La cigarette électronique aux Etats-Unis et au Canada

Nous suivons assidument sur Ma-cigarette l’évolution de la législation du vaporisateur personnel dans l’Union Européenne et dans l’hexagone, mais nous n’évoquons pas si fréquemment cet aspect Outre-Atlantique.

Petit point sur le statut de l'ecig aux USA et au Canada

Petit point sur le statut de l’ecig aux USA et au Canada

Il faut savoir que la situation est au moins aussi floue et instable dans les deux nations Nord-Américaines en 2014. Au Canada, seuls les inhalateurs délivrant moins de 4 milligrammes de nicotine par inhalation peuvent être commercialisés, malgré tout la cigarette électronique n’est pas autorisée à la vente…

Le Docteur Juneau, directeur de la prévention à l’institut de cardiologie de Montréal, et le quotidien The Gazette font partie des acteurs qui poussent à améliorer l’encadrement du produit dans le pays, tout en en souhaitant favoriser son accessibilité.
Aux Etats-Unis, chaque état adopte ses propres règles actuellement. En Caroline du Nord il s’agit d’un “produit de vapeur”, dans le Minnesota on parle “d’autre produit du tabac”.

La majorité des scientifiques et des tabacologues s’accordent à dire que l’e-cigarette demeure beaucoup moins dangereuse que la cigarette. Et pourtant les doutes subsistent pour de nombreuses personnes. La FDA (U.S. Food and Drug Administration) déclare avoir réalisé des tests il y a 4 ans montrant la présence d’antigel dans la cigarette électronique. En France le magazine 60 millions de consommateurs a récemment fait couler beaucoup d’encre en affirmant (sans le prouver clairement) qu’un modèle de clope électronique libérait autant de nickel et de chrome qu’une cigarette traditionnelle.

Les industriels du tabac ont déjà réagi, certains ont sorti leur propre cigarette électronique, tout en étant suspectés d’influencer les pouvoirs publics afin de freiner l’expansion de l’e-cigarette.
Les dirigeants Nord-Américains comme Européens doivent de toute façon prendre des mesures pour encadrer plus efficacement le produit. Les fumeurs plébiscitent de plus en plus cette aide au sevrage…et il va falloir trouver des solutions pour compenser la perte des revenus liées à la diminution des ventes de tabac.


Source : http://www.latribune.fr/blogs/la-tribune-des-expats/20140106trib000807969/cigarettes-electroniques-l-europe-grille-l-amerique.html

Review Author:Review Date:
  • Karl Wake

    Etonnant qu’au Canada elle soit non commercialisé, alors qu’au Québec ils l’ont.
    Alors là j’en perd mon latin.