La campagne de Tweets de l’OMS

Les annonces de l’OMS ont fait grand bruit hier sur la toile et dans les médias généralistes. L’e-cigarette est redevenue une méthode de réduction des risques non approuvée, dangereuse et qu’il faut par conséquent écarter du champ public. Retour sur une journée noire qui a commencé sur Twitter.

Un plan de communication bien organisé

L'OMS a lancé mardi 26 août une série de tweets alarmistes sur l'e-cigarette.

L’OMS a lancé mardi 26 août une série de tweets alarmistes sur l’e-cigarette.

Le mardi 26 août 2014 à 7h53 le staff en charge du compte Twitter de l’OMS annonce la publication de son rapport sur l’e-cigarette et lance dans la foulée une série de tweets à l’encontre du vaporisateur personnel.

Deux heures plus tard l’agence Reuters relaye l’information, suivi par des centaines d’autres médias. La vague de tweets de l’OMS s’arrête à 9h10.

Le dernier message publié par l’OMS sur twitter propose un guide pour arrêter de fumer. Le document propose notamment des méthodes pharmaceutiques d’aide au sevrage. Parmi elles on retrouve les gommes à mâcher, les timbres transdermiques (patchs), mais aussi le bupropion (ou Zyban) développé par le laboratoire GlaxoSmithKline et la Varenicline commercialisée par le laboratoire Pfizer. 6 mois plus tôt GSK annonçait une baisse de 47% dans les ventes de ses patchs.

Cigarette électronique : quand l’OMS publie sur twitter

Fumeurs: arrêtez de fumer et coupez votre addiction à la nicotine en utilisant des traitements déjà approuvés autres que les cigarettes électroniques.


Des preuves montrent que l’aérosol des cigarettes électroniques n’est pas de la vapeur d’eau comme souvent prétendu par les fabricants.


Il n’y a actuellement pas assez de preuves pour conclure si oui ou non les cigarettes électroniques aident les fumeurs à arrêter.


En particulier la cigarette électronique pose des menaces aux adolescents et aux foetus des femmes enceintes qui utilisent ce dispositif de délivrance de nicotine.


La nicotine dans les e-cigarettes peuvent contribuer aux maladies cardiovasculaires et aux tumeurs cancéreuses.


Les cigarettes électroniques augmentent l’exposition chez les non-fumeurs et l’entourage à la nicotine et à un certain nombre de toxiques cancérogènes.

 


Recommandations pour réglementer l’usage des cigarettes électroniques incluant l’interdiction des arômes de fruits, bonbons ou de boissons alcoolisées


La réglementation devrait bannir l’usage de la cigarette électronique dans les lieux de travail et lieux publics fermés


Les gouvernements doivent restreindre la publicité pour l’e-cigarette, la promotion et le sponsoring pour éviter que les jeunes et les non-fumeurs ne soient visés


Pour protéger la santé publique l’OMS appelle à une réglementation globale de la cigarette électronique et des appareils similaires commercialisés pour arrêter de fumer

 


Le rapport de l’OMS montre que : les cigarettes électroniques et les autres dispositif électroniques de délivrance de nicotine posent des menaces pour la santé publique

Review Author:Review Date:
  • Roger Arbogast

    L’OMS manque franchement de tripes. Ils auraient pu directement twitter “Fumeurs, continuez à donner de l’argent aux compagnies du tabac, elles nous le rendent bien.”

    • Elva Pote

      j’en fais un tweet immédiatement !!!

  • Elva Pote

    Il y a quelques perles que j’avais ratées !!
    Ce serait drôle si ça n’était pas si grave, et pas seulement pour la vape !
    Déclarations fausses, déconsidération des fumeurs, dénigrement des vapoteurs, incitation au maintien des fumeurs dans le tabac !!

  • Raou

    OMS : Organisation Mondiale des Sac-à-merde !!!!!!!!

    • R3NS

      Oui… Ou encore OMS: Organisation de Morts en Sursis!!! Quel bande de vendus!!! La honte sur eux!!! J’espère que le diable a payé cher leur pauvres âmes!

  • Camé Leon

    c’est clairement la guerre contre la vape et pour les pharmas, que font les fabriquants et commercants de la vape, eux mieux que nous aurait les ressources pour militer en faveurs de leur produits que font-ils qu’attendent-t-ls serait-ce trop leur demander de réinvestir un peu nos sous ?

  • Olivier Sierro

    OMS devrait s’écrire OM$

  • Camille

    WHAT!! bonjour la désinformation!!

  • Herve Menjou-Marcat

    Je propose qu’on fasse une campagne de tweets sur l’oms et ses relations
    douteuses avec l’industrie pharmaceutique : il suffit de mettre en lien
    des résultats de recherche google sur oms+scandale, oms+corruption,
    oms+conflit d’intérêt…
    Les résultats parlent d’eux même !

  • Olivier Choco Lopez

    Ha les salauds!

  • Sharplosc

    c’est bien ! ils se ridiculisent eux même à poster autant de tweet, je les encourage à en dire encore + histoire de bien passer pour des abrutis

  • Tony Fiant

    Oh My Shit…
    Ceci n’est pas un exercice, je répète, ceci…, baissez votre taux de nicotine de suite parce qu’avec cet article, votre tension artérielle va exploser 🙂
    Bon, on a au moins la confirmation officielle que l’OMS n’est pas un organisme de santé mais, comme en s’en doutait, un simple laquais soumis à BT et BP et les autres.
    Surpris ?
    Ils devraient transférer leur siège social à La Haye, côté nuisible de masse.
    C’est marrant mais, en lisant ces tweets, j’aime de plus en plus les animaux (sauf les oiseaux tweeters) parce que l’autre espèce là…
    P….., il est où ce flacon de fraise des bois en 0 mg ?

  • vapoton

    cela confirme bien l’idée que je me faisais de ces Grandes Organisations qui nous veulent du bien! je n’ose même pas écrire ce que j’en pense,cela pourrait choquer des jeunes et des moins jeunes…

    • Tony Fiant

      Je crois qu’on pense tous à des noms d’oiseaux (inspirés de plus par Tweety) mais même si cela ferait du bien de l’écrire, ce ne serait pas respectueux pour le site de Ghyslain.
      On peut être de plus bien plus méchant avec des termes choisis :
      Crime contre l’humanité, corruption ou incompétence indignes d’une telle organisation (désolé OMS, il s’agit nécessairement d’un de ces points mais on peut cumuler les deux réponses…), aucune gestion des priorités, le fléau est le tabac, donc absence de proactivité, fonctionnement par l’énoncé de constats non établis, une absence en conséquence totale de professionnalisme qui mériterait que les fonds soient coupés à cette machinerie ainsi que le renvoi immédiat de ses dirigeants et des acteurs de cette campagne pour incitation massive à se donner la mort, etc.

    • R3NS

      Il ne faut pas les insulter, on doit montrer qu’on est plus intelligent que ça et qu’eux! En montrant notre intelligence, les autorités devront admettre qu’on est assez malin pour faire nos propre chois en toutes connaissances de causes! De plus, il ne reste plus grand monde pour écouter ce qu’à a dire l’OMS, avec leur réputation de vendus, ils ont déjà perdu toute crédibilité depuis bien longtemps!

      • Irène BONNET

        Auprès de nous, mais pas de ceux qui s’informent avec le JT de 20h, nous allons encore ramer à donf! snif…

  • Darth_maro

    @who E-cigarettes increase the exposure of non-smokers & bystanders to nicotine and a number of cancer-causing toxicants #NoTobacco Mon Dieu!!!!!

  • Arthur Canda

    Crédulité de l’OMS? puissance des lobby? Ou ils ferment peut être tout simplement les yeux de peur de voir la vérité sur l’e-cig mais en tout cas ses tweet sont tellement puérile -_- je cite
    “Les cigarettes électroniques augmentent l’exposition chez les non-fumeurs et l’entourage à la nicotine et à un certain nombre de toxiques cancérogènes.”
    Si la personnes lache la tueuse pour l’e-cig sont entourage a une exposition bien moins importante a la nicotine que lorsqu’il (elle) fumait et des études l’on démontrer… !!
    Bref c’est pas comme si on avait l’habitude d’en entendre des vertes et des pas mûrs de tout les cotés mais venant de l’OMS c’est une premiére…

    • R3NS

      Heu…. Une première??? Non! Peut être en ce qui concerne la eCig, mais l’OMS à déjà démontré depuis longtemps qu’ils étaient à vendre aux plus offrants! Il y a eu tellement de scandales de corruption que ça en deviens risible! Ils devraient se faire rebaptiser OMSS pour Organisation Mondiale Sans Scrupules!

  • leto

    Après 1 an sans cigarette, ce discours est juste honteux

    • R3NS

      Pareil, après 23 ans sur 35 de vie prisonnier de la vilaine tueuse, après avoir tout testé sans succès (jusqu’à l’hypnose! lol), la eCig m’a permis d’arrêter DÉFINITIVEMENT la cigarette en seulement 3 semaines!!! Et depuis, bien que je vape toujours, je respire mieux, je m’essouffle moins vite, je ne crache plus de glaires toutes la journée, et j’ai retrouvé une meilleure qualité de vie (moins de fatigue)! Qu’ils viennent me dire ces sales vendus que la eCig est moins efficace que leurs saloperie de patchs, gommes et autres saletés de pilules qui ont des effets secondaires parfois graves et TRÈS DANGEREUX!!! Hontes sur eux!

  • Kucing

    Ce serait hilarant s’il n’y avait pas une vraie mise en danger des fumeurs qui souhaitent arrêter.
    Ceci dit, pour ordonner à l’OMS de faire une campagne de tweets aussi improvisée, visiblement faite dans l’urgence par une agence de com’ à deux balles, Big Pharma doit sacrément paniquer…

  • On sent la pression des cigarettiers et de l’industrie pharmaceutique
    monter! Le rapport de l’OMS diffusé dans les médias n’est basé sur aucune étude sérieuse et sans
    transparence sur les éléments qui les ont amenés à ces conclusions.

    La nicotine qu’elle soit dans le tabac traditionnel ou dans dans le e-liquide
    a toujours été formellement déconseillée au femmes enceinte car elle passe par
    le cordon ombilical comme l’alcool ou la drogue. Une femme enceinte ne doit pas
    fumer, ni vapoter, c’est juste du bon sens! Sauf si le e-liquide est sans
    nicotine et si elle veut juste combler sa dépendance par le geste.

    Concernant la vente aux mineurs de cigarette électronique ou de
    e-liquide, elle est interdite depuis déjà bien longtemps et surtout appliquée…envoyez
    un mineur dans un bureau tabac vous verrez qu’il repartira avec son paquet de
    clope.

    Concernant la consommation des mineurs, les dernières études montrent que
    -12% des mineurs consomment la cigarette traditionnel. En effet la cigarette électronique
    ringardise la cigarette traditionnelle. Les jeunes ne sont pas stupides et
    connaissent les taux de mortalité liés au tabac traditionnel.

    Il y a plus 4000 composés classés
    cancérigènes dans la cigarette traditionnelle, aucun dans la cigarette
    électronique! Et dire le
    contraire n’est que de la désinformation. N’importe quel tabacologue ou
    chimiste vous le confirmera.

    Dernier
    argument de l’OMS qui circule dans les médias, les e-liquides contiennent des métaux
    toxiques. En chimie on appelle cela les métaux lourds, ils sont présents
    partout y compris dans l’eau du robinet que nous consommons tous les jours.
    Mais en quantité tout juste perceptible, on parle alors de traces, qui n’ont
    absolument aucun effet sur la santé.

    Ne parlons plus de cigarette électronique, mais de vape ou vape
    électronique…ça ne fait pas de la fumée mais de la vapeur.

    C.Merino-Riocher
    Parfumeur – responsable des opérations Laboratoire Lips France – Le French Liquide