Vous êtes ici : Vaping Post » Economie » La bulle de la vape serait-elle sur le point d’exploser ?

La bulle de la vape serait-elle sur le point d’exploser ?

Le temps de la croissance exponentielle du marché de la cigarette électronique semble bien révolu. C’est ce qu’affirme l’organisme Citi qui a présenté les conclusions de ses recherches il y a une semaine.

Baisse des marges et des volumes

Le marché de l'ecig aux États-Unis se développe désormais moins rapidement.

Le marché de l’ecig aux États-Unis se développe désormais moins rapidement.

Le marché de l’e-cigarette n’est pas en péril, loin de là, mais on constate un ralentissement des ventes et du chiffre d’affaires généré, et ceci depuis au moins 6 mois aux États-Unis.

Le graphique présenté par Business Insider nous montre en effet une décélération depuis septembre 2013. La croissance du chiffre d’affaires de l’industrie en dollars s’élevait environ à 150% au mois d’août l’an passé, celle-ci n’était plus qu’à 80% à la fin de l’année 2013.

L’augmentation de la concurrence dans le secteur et les prix tirés à la baisse sont les facteurs de cette évolution selon Citi. La firme explique que la fin du Boom des cigarettes électroniques est révélatrice de l’insatisfaction des consommateurs quant aux produits et de certains changements opérés par les fabricants sur leurs marques. Cette décélération commerciale est également constatée par l’organisme de récolte statistique Nielsen.

Une autre menace pèse sur le marché et pourrait continuer à limiter la progression du produit, il s’agit bien entendu des mesures visant à encadrer sa vente et son utilisation.

Dans l’hexagone la situation pourrait également se confirmer à la vue des premiers éléments récoltés auprès de différents vendeurs d’e-cigarettes, qu’ils soient propriétaires de boutiques en ligne ou de magasins physiques. Nous reviendrons prochainement sur le cas français.

Review Author:Review Date:
  • manu06

    a force d’articles a charge et de réglementations prohibitionnistes aux states ,ce résultat n’a rien d’étonnant ! cassez les deux jambes d’un cycliste et il aura du mal a battre des records ! l’Europe est en sursis,mais une fois la TPD appliquée, la chute du secteur du vaping sera vertigineux………et cela n’a rien a voir une soi-disant insatisfaction des utilisateurs ! l’avis des utilisateurs n’a jamais été prit en compte par les instances politiques censées combattre le tabagisme !

  • Frédéric Charles

    Compte-tenu de la désinformation bien relayée par la presse qui est faite outre-atlantique, des interdictions aberrantes mises en place par de nombreux Etats et des produits archaïques fabriqués et vendus sous l’égide de Big-T, il aurait été étonnant qu’il n’en soit pas ainsi !
    C’est d’ailleurs ce qui nous attend en Europe avec la transposition de la TPD 🙁

  • Je trouve ces chiffres pour ma part assez positifs au niveau des marges et de la croissance du CA.
    La baisse des marges est je pense du à la concurrence sur le marché, qui est pour le vapoteur et aussi pour ce marché, un pont positif. Après, lorsque je vois un chiffre à deux chiffres assez élevé, pour la croissance du CA, cela me fait un peu sourire, cherchez moi des chiffres semblables dans notre économie actuelle.
    La baisse des volumes est plus inquiétante, quoique, on parle ici du marché des Etats Unis, avec des turbulences que l’on sait vis à vis de la contre information qui a été publiée et des lois mise en placent, certes cela pourrait être extrapolé pour l’Europe, mais je ne pense pas, car à mon avis, l’Europe sera un des premiers à œuvrer vers la cigarette électronique une fois les études revalidées ( bon c’est mon avis hein). Maintenant, j’aimerais bien connaître les chiffres entre le pourcentage de volume et le nombre de vapoteurs, ensuite connaître la variable sur l’impact des nouveaux clearomiseurs et résistances sur le marché. Et, n’oublions pas, c’est un nouveau marché, il doit obligatoirement se niveler, de la à parler de explosion, on en est loin.

  • Tony Fiant

    Attention, statistiques !
    Une inflexion ne prouve rien et je ne crois pas que nous ayons déjà atteint le pic de consommation.
    Le détail : mod/ego, accessoires, consommables et liquides nous en dirait plus sur la tendance.
    Pitié, qu’on ne nous fasse pas le coup du chômage ou des morts sur la route : 10,7864525 % vs le mois dernier avec des conclusions à la clé mais qui n’incluent pas tout simplement les variations “statistiques” dues au hasard… enfin, par hasard, entendons la méconnaissance de l’exhaustivité des données, effet papillon inclus.
    De plus, le marché US n’est pas nécessairement le comportement mondial en raison des réglementations et du profil d’achat parfois particulier des ricains.

  • tonton38

    comme toute bulle ça éclate bulle internet mobile immobilier

  • Franklin

    Ben logiquement le marché n’est pas sans limite : il y a énormément de vendeurs et plus il y en a plus les prix (logiquement) sont sensés baisser (c’est pas toujours vrai…), forcément les marges diminuent tant qu’il n’y a pas de nouveaux consommateurs.