Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Clearomiseurs » Kanger Evod 2

Kanger Evod 2

Kangertech (alias Kanger) est l’un des leaders incontestés du marché de la vape. L’un de ses clearomiseurs à l’origine de la notoriété du fabricant vient de faire l’objet d’une mise à jour. Reprenant le principe des double résistances (dual coil) déjà vu sur l’excellent Kanger Aerotank, l’Evod 2 sera-t-il autant séduire que sa première version ? Réponses avec Denis.

Un clearomiseur de légende

Mise à jour pour l'un des clearomiseurs les plus répandus

Mise à jour pour l’un des clearomiseurs les plus répandus

Kangertech renouvelle son entrée de gamme en particulier son très fameux Evod qui a fait le plaisir de très nombreux anciens fumeurs lors de leur premier achat d’un vaporisateur personnel. Je pense que la première version de cet Evod de Kangertech a permis à de nombreux candidats à l’arrêt du tabac de réussir le très difficile sevrage total.

Il fait partie à mon sens avec le Stardust V3 de Vision de ces clearomiseurs qui vont marquer l’histoire de la cigarette électronique même si le terme d’histoire pourra paraitre incongru à certaines personnes vou

lant se lancer dans la vapote. La disponibilité du clearomiseur Evod en boutiques physiques montre également à quel point le produit est devenu populaire.

Ma question et l’orientation de mon test seront entre autres de vérifier que cette évolution de cet Evod BCC (bottom changeable coil) en Evod 2 BDC (bottom dual coil) conserve bien les qualités qui ont fait le succès du premier opus.

Le fameux clearomiseur grand public de Kanger, l'EVOD, ici dans sa deuxième version.

Le fameux clearomiseur grand public de Kanger, l’EVOD, ici dans sa deuxième version.

Ce nouveau-né d’une des grandes marques de fabricant de vaporisateur Kangertech va-t-il me réconcilier avec ce genre de clearomiseurs d’entrée de gamme ? N’y voyez rien de péjoratif et de condescendant car j’entends ici un prix raisonnable (aux alentours de 6 – 7 euros) et une petite contenance entre 1 et 2ml.

(rappel) Si vous êtes lecteur du site de monsieur Ghyslain « ma-cigarette.fr » vous savez déjà que j’ai été assez peu séduit dernièrement par les soi-disant remplaçants des traditionnels Stardust (Vision Metalic et Vision V-TOX et Joyetech Ego CC) ou autres atomiseurs devenus désormais classiques et surtout souvent copiés de mauvaise façon pour ne pas dire contrefaçon.

Combien de vapoteurs débutants perdus je croise et rassure car ils ont acheté des Stardust de très mauvaise qualité et à des prix qui sont parfois plus élevés que les originaux. A tous ceux-là je dis : Laissez une chance au produit et surtout documentez-vous avant d’acheter, si vous lisez cette phrase c’est que vous êtes au meilleur endroit pour cela.

Revenons donc à cet Evod 2 BDC qui ressemble plus à un Mini Protank qu’à l’ancien Evod, et cette réflexion apparemment banale retrace bien l’évolution récente de la qualité de fabrication et de conception de tous ces éléments d’entrée de gamme.

Nous sommes bien entrés à ma grande satisfaction dans une sorte de seconde ère de la vapote. Cette marque Kangertech l’a bien compris et c’est tant mieux pour les débutants de 2014.

Je suis donc impatient de tester cette deuxième version en gardant à l’esprit que je ne m’adresse pas à des experts mais bien à d’anciens fumeurs qui veulent comme moi arrêter de s’empoisonner, et je vous le re-dis encore une fois, que si cela a fonctionné pour moi cela peut très bien marcher pour vous mais sous réserve d’avoir du bon matériel … je ne vais pas me décarcasser pour rien !

Avant toutes choses, les traditionnelles caractéristiques techniques  :

  • Pas de vis : eGo/510 (donc cela ira sur toutes vos batteries)
  • Résistance dual coil : 1.55 ohms (testée) avec 4 petits bouts de mèche visibles
  • Capacité : 1.24 ml de liquide et non 1.5 ml (soit en pratique : 0.3 ml de moins que la V1)
  • Longueur hors embout : 51 mm
  • Longueur avec embout : 71 mm
  • Diamètre : 14.5 mm (parfait pour vos batteries classiques)
  •  Réservoir plastique et coque métal apparente
  • 2 petits regards sur le réservoir (tank)
  • Embout métallique amovible (vraiment mieux que la V1 avec son plastique transparent)

Aspect général du Kanger EVOD 2 : Un bond en avant en termes de qualité de fabrication à ce niveau de prix !

Cette seconde version de l’Evod est mieux finie et se rapproche largement des mini Protank pour ce qui est du design, du fonctionnement et de l’ergonomie générale. En fait, et très simplement chez Kangertech, l’ancienne moyenne gamme est venue en gros remplacer l’entrée de gamme et c’est une sacré bonne nouvelle pour ce qui est de nos finances même si je vais devoir tempérer cette bénédiction ci-après, ne gâchons pas tout de suite cette heureuse nouvelle.

L'Evod se démonte en 4 parties : drip tip (embout buccal), embase, résistance et tank (réservoir)

L’Evod se démonte en 4 parties : drip tip (embout buccal), embase, résistance et tank (réservoir)

A la prise en mains pas de surprise, on commence à bien connaitre ce genre de clearomiseurs même si je dois dire que sa forme est toujours sympa au regard et surtout au touché car la coque métallique est d’un contact très agréable et doux. Mais surtout Kangertech abandonne enfin cet horrible embout transparent avec lequel on pouvait apercevoir les gouttes de condensation issue de la vaporisation.

Même si ce phénomène est présent sur tous les clearomiseurs, je n’ai pas envie de voir le résultat pour ma part. De plus cet embout devient amovible et donc très facilement lavable ce qui devrait devenir une obligation pour tous les clearomiseurs. Là je m’en réfère à l’hygiène de nos embouts, qui je vous le rappelle, doivent être très souvent nettoyés à l’eau chaude pour éviter les infections au niveau de la bouche. Cela peut paraitre évident pour certains mais il semblerait par expérience que non, et ce n’est pas une blague lourde du 1er avril (date de rédaction de cet article).

Comme pour la première version, l'Evod 2 se remplit par le bas en prenant soin de faire couler le e-liquide le long de la paroi, et ce sans dépasser le niveau de colonne centrale.

Comme pour la première version, l’Evod 2 se remplit par le bas en prenant soin de faire couler le e-liquide le long de la paroi, et ce sans dépasser le niveau de colonne centrale.

A l’ouverture, par le bas, j’ai l’impression que la contenance est plus réduite que mon ancien Evod contre laquelle j’ai déjà pas mal pesté lors des remplissages fréquents du réservoir. A regarder de plus près, la cheminée centrale est, du fait de la résistance dual-coil et de son joint, plus courte que la précédente et donc par voie de conséquence cela limite d’autant la contenance du réservoir … mince !

Rien n’est parfait et je dois vous dire que je m’interroge sincèrement sur le bienfondé d’une résistance double pour cette entrée de gamme destinée à des vapoteurs lambda …. Car ici il va vous falloir accepter une contenance en retrait pour une différence de sensation de vape supérieure certes mais par forcément appréciable pour les nouveaux vapoteurs.

J’ai un peu l’impression que l’on se dirige vers ce j’appelle “le système pernicieux des imprimantes”, à savoir un matériel très peu cher mais des consommables hors de prix et j’entends par là des résistances plus chères qui font consommer deux fois plus de liquide…. Heureusement une solution existe.

La résistance est désormais double (dual coil) avec deux mèches superposées.

La résistance est désormais double (dual coil) avec deux mèches superposées.

L’ensemble reste tout de même d’excellente qualité au regard du tarif et comme l’embout est démontable vous pourrez si vous le souhaitez mettre un embout en plastique pour ceux qui sont allergique au métal.

Remplissage et assemblage de l’EVOD 2 : Va falloir être vigilant du fait de la contenance amoindrie

Comme je vous le disais, en démontant cet Evod 2, on s’aperçoit de deux choses et je vous confirme qu’il y a une bonne et une mauvaise nouvelle, reste à savoir si vous allez considérer la mauvaise comme rédhibitoire ?

La résistance double étant discutable, on pourra toujours monter des résistances simples sur l'EVOD 2

La résistance double étant discutable, on pourra toujours monter des résistances simples sur l’EVOD 2

Je vais commencer par la mauvaise nouvelle car le sujet m’attriste de la part de Kangertech et surtout m’agace au regard de la logique économique. En effet, si on fait un bond en avant en termes de qualité de finition, on perd en contenance de par l’obstination de Kangertech à mettre des résistances doubles sur ce produit d’appel.

J’ai l’impression qu’ils nous forcent un peu la main sur ce coup-là avec leur double résistance. Vous le savez, j’apprécie le rendu d’une résistance double mais je m’interroge aussi sur la réelle valeur ajoutée et surtout quand il s’agit de petit clearomiseur de la sorte destiné plutôt à un usage journalier qu’à une vapote d’exception sur canapé. Et qui dit usage journalier dit contenance maximisée et consommation électrique réduite et là c’est clairement le contraire que nous apporte cette résistance double. Ceci restant un avis personnel je vous laisse vous faire votre opinion!

Ensuite arrive donc la bonne nouvelle et au-delà du simple embout désormais amovible, sachez que mes résistances simples de Kangertech s’adapte facilement dessus et malgré le fait que le joint ne soit pas véritablement comprimé sur la cheminée centrale. Ce joint étant plus petit, je n’ai pas eu à déplorer de fuite. La cheminée relativement longue des résistances permet à elle seule semble-t-il une étanchéité suffisante.

De gauche à droite : Kanger Mini Protank 2, Kanger Evod 2, Kanger Mini Protank 3, Vision Stardust et Kanger Mini Unitank

De gauche à droite : Kanger Mini Protank 2, Kanger Evod 2, Kanger Mini Protank 3, Vision Stardust v3 et Kanger Mini Unitank

La question pendante et de savoir si l’on va continuer de trouver facilement des résistances simples dans l’avenir car j’ai le profond sentiment que Kangertech souhaite bien les voir disparaitre au profit de ces doubles.

Vous le savez désormais le remplissage de ces tanks se fait par le bas en dévissant la résistance et c’est pratique car on peut changer de résistance sans devoir jeter tout le liquide.

En revanche il nécessite un léger doigté en ce qui concerne cet Evod 2. En effet, la cheminée étant plus petite, elle est éloignée du rebord et donc rend plus hasardeux le remplissage. Il faut bien faire attention à ne pas aller trop vite en besogne car on a vite fait de dépasser la colonne centrale sans bien s’en apercevoir car la contenance n’est pas celle annoncée de 1.5 ml mais se rapproche plus des 1.3ml. Le mieux est donc d’avoir une pipette et de le faire en milieu bien éclairé.

A ce stade de l’essai, vous comprenez que le choix est cornélien quant à l’appréciation de cet Evod 2 ou le meilleur est amoindri par des choix plus économiques que judicieux eu égard au positionnement de ce clearomiseur d’entrée de gamme.

Utilisation / rendu des saveurs / vapote : tout bon à ce tarif !

Rappel : Mon premier conseil impératif est de laisser imbiber les mèches au moins pendant 15 minutes avant le premier vapotage, en effet je pense que le nombre de mèches (dual coil) y est pour quelque chose. A ce sujet rappelez-vous aussi l’astuce suivante : il faut impérativement rincer votre résistance à chaque fois (moi c’est simplement eau chaude du robinet à gros bouillon dans un verre pour ne pas me brûler) tout en soufflant après coup dans l’intérieur de la cheminée de la résistance cela vous évitera toutes sensations agglutinatives.

Enfin, il faut aussi aborder la température de vapeur car cela semble être un critère important pour les débutants (vous verrez cela change avec le temps…) et bien ici c’est légèrement plus chaud qu’une résistance simple. Mais aussi la question de la résistivité à l’aspiration qui est un poil plus forte qu’avant et donc qui va de cette manière encore plus convenir à des débutants. Après c’est vraiment une question purement subjective car liée à vos goûts personnels.

L'EVOD 2 monté sur une batterie Ego classique

L’EVOD 2 monté sur une batterie Ego classique

En revanche (encore et oui) vous devez savoir que la consommation de liquide (réalisée sans trucage) est pour ma part doublée en comparaison avec une résistance simple.

Mise à part mes interrogations précédentes par rapport à cette double résistance il faut bien dire que cette version 2 est largement supérieure en termes de qualité de vape, de design et de fabrication.

C’est en fait assez incroyable au regard du prix, à savoir moins qu’un paquet de cigarette. Jetez-vous dessus sans hésiter si vous voulez définitivement arrêter de fumer …. En cela c’est véritablement un excellent produit !

En résumé

Points positifs : Rapport qualité / prix imbattable

  • Rendu de vapeur / fumée supérieure à la version 1 car résistance dual-coil
  • Embout désormais amovible et non transparent
  • Vapeur plus chaude et plus abondante
  • Design largement amélioré se rapprochant des mini Protank
  • Prix
  • Jolie panoplie de coloris féminins dont un très chouette Pink

Points négatifs : Contenance trop faible

  • Réservoir plastique mais existence d’une version glass bientôt testée
  • Remplissage pas simple du fait du raccourcissement de la cheminée centrale
  • Consomme plus de liquide qu’une résistance simple
  • Demande plus d’énergie (les batteries vont se vider plus rapidement…)
  • Coût d’utilisation en hausse (liquide et résistance)

En conclusion

Excellent clearomiseur d’entrée de gamme, je dirais même le meilleur à ce tarif !
Pour les débutants n’allez pas chercher ailleurs ce sera parfait, faites-moi confiance ! Pour les autres c’est un bon choix en remplacement de nos vieux pipos usés d’autant plus que les résistances simples vont dessus, enfin si vous n’êtes pas un gros vapoteur car pour la moi la contenance de 1.3 ml est un vrai problème …

Kanger EVOD 2

5,90 EUR sur la boutique E-vapoteur

Disponible en argent, bleu, noir, rouge et violet / Résistance dual coil 1.5 ohms / contenance 1.6ml / drip tip 510

Kanger Evod 2 en images

Name of Reviewed Item: Kanger Evod 2 Rating Value: 3 Image: http://www.ma-cigarette.fr/wp-content/uploads/2014/04/kanger-evod-2.jpg Review Author:Review Date:
  • Franklin

    Mouai moi je suis dégoûtée de ce clearo… Le prix des résistance est doublé et on ne peut plus reconstruire… Franchement j’espère qu’ils n’arrêteront pas de commercialiser le “1” parce que là je n’en veut pas ! Il est sublime esthétiquement et vape du tonnerre mais du coup ça a augmenté sa consommation par 2 !! Rendez-vous compte mince ! Sérieux, c’est du gaspillage je trouve… De liquide et d’argent… Déçue ! Et pourtant j’adore le Evod. Je n’achèterai donc pas le 2 et garderai mes 6 Evod 1 !

    PS : Quel blasphème sérieux de monter le Evod (2) sur une batterie Ego… Il est carrément plus beau sur sa batterie Evod !! 😉

    • Denis COUGNAUD

      certes mais la batterie en question est une excellente twist de chez Joyetech ….et je te conseille alors la lecture du prochain test du Mini Protank 3

      • Franklin

        C’est une modèle “Ego” quoi, pour moi il y a “Ego” (Joyetech, Vision, etc) et “Evod” (+ beau lol ! Surtout pour présenter un clearo Evod…).
        Mais non je ne lirai pas non plus l’article sur le mini protank 3 puisque je SAIS qu’il est en dual coil également (donc prix doublé !) et non reconstructible sans prise de tête… Bref, moi je resterai sur mon Evod 1 et mon mini protank 2… Ils ont les mêmes résistances à 4,90 les 5 et on peut les reconstruire facilement…. Et ça ne consomme pas des litres de liquide comme les dual coil, la vapeur est tiède/froide et non chaude, et enfin, la durée de vie est meilleure que les dual coil qui s’usent plus vite… Bref, Kanger nous pigeonne sur ce coup là ! Je souhaite que le mini protank 4 ou le Evod 3 soient simple coil et à prix raisonnable : c’est un consommable pas un objet de luxe….

        Bref, batterie Evod + Evod 1 ou mini Protank 2 = combo parfait 😀

  • skynet

    Merci pour ce test, justement l’EVOD 2 (pyrex) m’intéresse. Juste une question, est t-il possible de refaire les résistances soit même malgré le dual coil ? (vapoteur avertie) Car franchement le prix des résistances est vraiment trop chers, les revendeurs font beaucoup de marge sur ce genre d’articles !

    • Denis COUGNAUD

      certainement possible mais sincèrement j’ai pas encore essayé.

      • skynet

        ok merci

    • J’ai déjà refait les résistances d’un Aerotank en micro-coil coton mais pas dual coil par contre. Ca marche très bien.

      • skynet

        J’ai des evod 1, je fais également des micro coil coton (bio) et ça marche du tonnerre, de plus le rendu de saveur et bien meilleurs que le silica et très certainement plus sain. Donc sur des résistances evod 2, on peut tout à fait réaliser des résistances en micro coil coton ?

        • ben si on part du principe que les résistances Evod 2 sont les mêmes que celles des Protank 3 et des AeroTank je pense que oui. Pour moi le principe reste le même, par contre je trouve plus simple d’utiliser des résistances mono coil quand on refait ses propres montages pour éviter d’avoir trop d’espace entre la résistance et le haut de l’embase (plus grand pour les dual-coil). Mais je ne suis pas un grand spécialiste des reconstructibles …

          • skynet

            Ok merci.

            Je vais m’acheter un clearo’ , mais là franchement avec tout tes test je
            ne sais pas quoi prendre, j’hésite beaucoup en faite, qu’est-ce que tu
            me conseil ?

            Mes critères sont: un bon hit, simple ou dual coil, peux importe,
            mais il faut que le montage micro coil coton soit possible, qui ne fuit
            pas, pyrex en verre impératif, alors verdict ? Mini ou protank 2, 3, AeroTank, evod 2, … ?

          • Mod ou Ego ?

          • skynet

            J’ai les deux (SVD+ato fogger V3), j’ai une ego c twist et bientôt avoir des ego 1300ma

          • Je trouve personnellement l’AeroTank excellent et très joli, les résistances Kanger simple ou double coil marchent très bien (je l’utilise sur mon Mini Provari). Je prends les simples comme base pour les reconstruire en micro coil coton. Les Mini Protank sont en revanche les plus aboutis en terme de design, du moins les plus attractifs à l’oeil je trouve, avec une ego chromée c’est simplement superbe. Donc je dirais les deux mon capitaine !

          • skynet

            C’est bien ce que je pensais, AeroTank ou protank 3, donc tout est une question d’esthétique apparemment, le petit plus de l’AeroTank c’est l’air flow réglable, la contenance supérieur à celle d’un mini protank est peux être un plus également ….

            Par contre, tu dis utiliser des résistances simples coil pour la reconstruction micro coil coton, chose que je vais également faire, mais tu prend quoi comme modèles de résistances simples coil pour ton AeroTank et mini protank 3 ? (celle du protank 2 je pense …) compatible avec les deux clearo’ ?

            ps: Le Mini AeroTank va bientôt sortir, à la fin du mois, TaKlope me la confirmer, tu nous fera bien un petit test hein ? 😉

          • Oui je prends les anciennes résistances du protank 2, evod et compagnie. Pour le pyrex bonne question. Je ne sais pas du tout si c’est le même tank, mais ça m’étonnerait fortement. Peut être que Denis a la réponse …

          • Denis COUGNAUD

            tout a fait messieurs c’est le même réservoir pour les deux.

          • Denis COUGNAUD

            je l’espère ……

          • skynet

            Merci pour vos réponses. Ok car chez fastTech, ils vendent un pack de 5 pour 10$, c’est pour protank 2 (authentique), j’espère que ça ira pour AeroTank, ils vendent aussi des batteries SmokTech ARO 1500mAh VV pour 21$ (authentique), aerotank pour 20$, bon faut que je passe commande là … lol . Bonne vap’ les gars et encore merci 😉

          • Franklin

            Si tu veux reconstruire en microcoil coton, opte pour du “simple coil” ! Le dual coil c’est pas possible de le reconstruire, ou alors c’est la grosse prise de tête assurée. Sur Evod/mini protank 2/protank 1 et 2 ce sont les mêmes résistances et elles se reconstruisent très facilement avec du micro/coil coton ! C’est l’idéal je trouve, carrément moins cher que cette nouveauté bidon que sont les résistances de l’Evod 2/mini protank 3 etc.. Ils sont peut être très beaux esthétiquement, mais il faut penser au budget aussi hein… Kanger ils sont bien aimable mais on est pas crésus forcément parce qu’on est occidentaux lol.

  • Dimdes

    Très intéressé par le fait qu’on peut mettre les résistances du 1 sur la version 2, pas encore essayé. Vraiment aucune fuite? étanchéité à 100% même lors de transport en poche, etc? Étant un grand fan de la version 1, je reconnais la qualité de vape de la version 2, mais je trouve la différence pas si énorme que ça. Le drip tip en métal et démontable est bien pensé, mais pas nécessaire selon moi sur un clearo entrée de gamme. De plus, il déséquilibre l’ensemble par son poids.

    • Denis COUGNAUD

      a 100% je ne sais pas mais en tous cas moi je le fait en gros sur tous les nouveaux modèles et je n’ai aucun soucis après il faut s’assurer d’avoir de vraies Kanger car j’ai croisé des fausses avec une cheminée plus courte et là ca fonctionne plus du tout …

  • tagada

    Bof bof, mon Evod 2, à chaque prise, je me retrouve avec du liquide sur les lèvres