Jean-Yves Nau évoque la dernière étude britannique sur la cigarette électronique

Cigarette électronique : avec la bénédiction de The Economist sur jeanyvesnau.com

Un article à lire sur le site  jeanyvesnau.com

Jean-Yves Nau, médecin et journaliste scientifique que l’on habitude de lire sur le site Slate.fr a pris la parole à plusieurs reprises dans les médias, et notamment sur son propre site, pour donner son éclairage sur les questions tournant autour de la cigarette électronique.

Il a cette semaine évoqué l’étude Britannique dirigée par le Professeur Robert West, entouré de chercheurs de l’University College London. Ils ont clairement démontré que le vaporisateur personnel permettait d’aider plus efficacement au sevrage que les traitements tabagiques traditionnels que sont les patchs et les gommes à mâcher.

Un jour l’évidence crèvera les yeux. Pour l’heure la vérité continue à sortir du brouillard. -Jean-Yves Nau

Cette information est très encourageante et des progrès peuvent selon lui être encore réalisés, en effet le public adhère plus aux modèles vendus sur le marché aujourd’hui qu’il n’y a quelques années, ils ont ainsi plus de chances de se détourner de la cigarette. Rappelons que 20% des fumeurs britanniques étudiés par ces chercheurs ont réussi à arrêter de fumer à l’aide de l’e-cigarette qui augmenterait de “60 % les chances d’arrêter de fumer par rapport aux substituts nicotiniques en vente libre“.

Jean-Yves Nau rappelle néanmoins qu’il est fortement recommandé d’être accompagné et d’être suivi médicalement par un spécialiste lorsqu’on tente de se sevrer, avec ou sans l’aide d’un vaporisateur. Les autorités sanitaires françaises et internationales demandent quant à elle toujours des preuves de l’innocuité du produit et persistent à aider le financement des traitement tabagiques, jugés pourtant par cette étude comme étant les moins efficaces.

Review Author:Review Date:
  • philippe

    ” Des résultats qui ne doivent pas faire oublier que la méthode de sevrage la plus efficace demeure la prise en charge et le suivi médical par un spécialiste ”

    Une étude de Harvard School of Public Health sur 6 ans est moins affirmative :

    “The researchers found no difference in relapse rate among those who used NRT for more than six weeks,with or without professional counseling..”

    http://www.hsph.harvard.edu/news/press-releases/nicotine-replacement-therapies/

  • Thomas68

    J’ai la version mega qui marche très bien,bien mieux que le nautilus ,je n’ai pas testé la version mini mais je dirais qu’un aspire bdc ets à 9 euros avec une simple batterie ego permet d’avoir un setup pas chère et offre des performances de premier ordre pour un coup moindre et un rendu des saveurs supérieure aux produits de chez kanger.
    Le seul point négatif est la consommation en batterie et en liquide malgré tout cela reste un super choix , attention aux contre façons , aspire a mis en place un code pour vérifier les résistances sur leur site.

    • Anatole Laudinot

      ? Trompé d’article ?

      • Thomas68

        oui je crois 😉