Test : iStick TC 60W – Eleaf

ELeaf creuse le principe du box mod avec contrôle de température mais dans un format plus fin. Revue détaillée de ce nouveau iStick TC 60W qui s’accompagne également du nouvel atomiseur Melo 2.

Attention une iStick peut en cacher une autre ! Bien différente…

IMG_2512Cette box ou kit complet d’ailleurs reprend le terme de iStick mais qui ne commence à plus rien n’avoir de commun avec feu la première version en 20 watts. Rendez-vous compte, cette iStick annonce le contrôle de température, a une puissance de 60 W et surtout un accu désormais interchangeable ce qui est une première dans cette famille des iStick.

IMG_2527Cette déclinaison différente dans son esprit et dans sa cible commerciale brouille un peu trop les cartes en particulier au regard de la famille élargie, je pense ici à la récente eVic VTC Mini de Joyetech que j’ai appréciée tant pour son réglage de température mais aussi et surtout pour son système de capot aimanté et d’accus identiquement interchangeables… Vous retrouvez donc ici ces deux qualités. Kit comparable dans la forme avec une différence tarifaire qui ne suffira pas à les départager si tant est que l’on ait envie de le faire !

En effet cette version de iStick TC60W est à mon sens un nouvel hybride intéressant mais pas tout à fait abouti pour ce qui est de la qualité de fabrication. Et mon test a duré plus de 2 semaines. La compagnie du Melo 2 était d’ailleurs une découverte plutôt intéressante car ce clearomiseur d’Eleaf est supérieur à celui qui est proposé avec le eVic VTC Mini. Là encore rien n’est jamais parfait ! Malins soient-ils !

IMG_2515Comme les autres et surtout la version 40 W, cet iStick TC60W embarque donc le contrôle de la température, non pas de votre box, ce qui est désormais courant, mais de la résistance elle-même.

J’ai déjà abordé ce sujet à plusieurs reprises sans m’emballer pour autant, sauf peut-être dernièrement pour l’eVic VT et VTC Mini de Joyetech. L’eVic m’avait presque convaincu de passer exclusivement à ce genre de réglage via la température, mais à la longue je n’ai pas été convaincu par les résistances des eGo one Mega.

Il apparait de suite que les énormes résistances de ce Melo 2 sont d’un autre gabarit et plus proche de ce que peut faire Innokin et Aspire dans leurs derniers clearomiseurs les iSub ou autres Atlantis. J’entends par là de grosses résistances qui reproduisent en gros ce que l’on peut faire avec des reconstructibles … mais sans avoir à y mettre les doigts… sauf dans le porte-monnaie !

Cet iStick TC pour « Temperature Control » maîtrise et limite la température de votre résistance tant pour la protéger elle-même que pour vous protéger vous et votre santé, sous réserve bien sûr d’avoir la bonne résistance en Ni200 ou en Titane ou équivalent type NiFe… ce qui est déjà une source de complexité pour qui ne connaît rien à la vapote.

IMG_2495Eleaf étoffe donc encore sa gamme, ultra chargée désormais, et sans conserver une identité de style. Cette version 60 W n’a rien à voir avec les autres et lorgne du côté des Kanger Subox et autre iStick VTC Mini pour ne citer que les versions les plus vendues.

Cette iStick TC60W comme la version 40 W, dont elle reprend la puce, vous sera donc utile si vous comptez utiliser les résistances en nickel ou en titane du Melo 2, car Eleaf comme les autres propose déjà ce type de résistances capable, sous réserve de calibrage préalable, de fonctionner via ce fameux contrôle de température.

A ce sujet myVapors Europe m’a gentiment adressé pour ce test toutes les versions de ses résistances qui bien heureusement ne se limitent pas au Nickel ou Titane mais qui proposent intelligemment des résistances plus classiques de 1 ohm par ex.

Cette iStick TC60W s’adresse en conséquence à des vapoteurs qui sont lassés de devoir recharger sans cesse leur iStick et qui ne sont pas réfractaire à l’idée d’acheter enfin 2 accus et un chargeur externe ! Faites le enfin croyez moi …

IMG_2508Au-delà et je vous dévoile le meilleur de suite, l’ergonomie de cet iStick est une vraie réussite en se situant idélalement entre le mod et la box ou plutôt si vous voulez c’est une box mais avec un clearo central et non excentré comme toutes les autres… Joli retour vers le futur.

[su_icon_text icon=”icon: exclamation-circle” icon_size=”18″]Rappel :[/su_icon_text] En ce qui concerne ce contrôle via la température : reste tout de même une question d’importance toujours en souffrance de réponse : A quelle température dois-je ou puis-je régler ma résistance pour optimiser la longévité de cette résistance et surtout ma santé ? A l’heure où j’écris ce test, je vape à 260° degrés Celsius pour avoir une vape pleine et dense.Qui peut me dire aujourd’hui si c’est bien ou pas bien ?

La iStick version 60W avec une nouvelle robe : jolie mais trop haute à mon goût.

IMG_2525Commençons comme toujours par la valeur esthétique,cette nouvelle iStick est en fait une toute nouvelle box chez Eleaf et vous verrez tout change, sauf la puce qui est la même que celle de la version 40W mais boostée à 60 W.

En revanche Eleaf aurait été bien inspiré de conserver le Fire de la version 40W car là on a un peu l’impression de retrouver le médiocre Fire de la première version … bouton carré en plastique qui fait un vilain click accompagné d’un satanique grincement… A revoir messieurs ! De même les boutons changent de place mais leurs emploi et objectifs sont les mêmes. Et que dire de l’écran qui reprend là encore les anciennes versions, tout y est certes mais depuis l’écran de l’eVic VT et VTC on se surprend à en vouloir plus pas vous ?

IMG_2511En revanche l’ergonomie et le fait de pouvoir changer de couleurs les deux faces principales grâce àun système d’aimant est franchement une bonne idée, idée purement esthétique mais qui va de pair avec les joints de couleurs différentes fournis avec le Melo 2. J’ai pu ainsi passer de ma version noire classique et sérieuse à une version bleue plus amusante et funky… je sais déjà que cela plait à certain(e) et j’insiste sur le “e” car autour de moi j’ai en fait plus de vapoteuses que de vapoteurs …

IMG_2520A ce propos abordons ce Melo 2 de Eleaf à ne pas confondre avec l’excellent Lemo 2 qui est lui un reconstructible.

Ce Melo 2 reprend tout de même l’excellent top cap du Lemo 2 qui permet un remplissage de votre liquide par le haut en faisant juste coulisser une bague. Je n’aurais pas parié là dessus mais croyez-moi à l’usage et sous réserve d’avoir un flacon adéquat, c’est franchement parfait pour remplir ses 4.5 ml. En tous cas c’est largement mieux que les Mega…

Voyez aussi les petits trous pour fixer un lien ou filin pour accrocher votre iStick au cou plus facilement.

L’emballage est usuel et toujours plus que correct chez Eleaf, ça ne change pas ici.
L’ensemble et la perception globale sont donc nouvelles pour une iStick mais cet ensemble est cohérent et méritera surement votre attention….mais méfiance il vous faudra acheter un accu séparément puisqu’il n’est pas inclus dans le pack et donc augmenter le prixd’enivron 10 ou 20 euros selon que vous optez pour un ou deux accus.

L’écran est de qualité identique à la version 40W avec les informations liées au contrôle de température sous réserve d’utilisation de ce mode. Il indique clairement les informations utiles et peut être orienté pour les gauchers comme moi.

IMG_2511Pour ce qui est des commandes, je constate le grand retour des cliquetis quincailles qui avaient disparu justement dans la version 40 w. A ce tarif-là ça me chagrine un peu, je dois l’avouer.

Tout d’abord vous trouverez naturellement un Fire pratique dont la finition et l’usage sont comparables aux versions 20 et 30 w et le bruit est encore et toujours pénible.

IMG_2528Les réglages + et – se font via la barre sous l’écran pour monter ou descendre la puissance ou la température, et le bouton en dessous permet simplement de sélectionner le mode watt ou le mode température en Ni ou en Ti. Simple et toujours pratique !

Pour finir rapidement sur l’aspect général de cette TC60w, l’idée de centraliser le clearomiseur est géniale, esthétique et pratique mais je trouve que l’idée est un peu gâchée par une taille trop haute et des boutons trop cheaps à ce tarif. Joyetech a faussé nos références ! Le serpent se mord la queue dans cette affaire.

Revue technique

Les caractéristiques essentielles sont les suivantes :

  • 1 fire en plastique carré sur la tranche (on et off par 5 pressions rapides)
  • 2 faces aimantées interchangeables
  • Température variable de 100 à 315°C
  • Puissance en watt variable: 1 à 60 W par incrément de 0.5
  • Résistance : 0.05/1 ohm en mode TC et 0.15/3.5 ohms en mode W
  • Compatibilité : pas de vis 510.
  • Poids seul avec accu : 145 grammes
  • Poids total avec le Melo et accu : 210 grammes
  • Hauteur : 89 mm
  • Largeur : 37 mm
  • Epaisseur : 28 mm
  • Accu : 18650 non fourni
  • Protection : 10 sec, court-circuit, température supérieur à 70 °C et lock de la
  • résistance protégeant le calibrage de la température
  • Mode discret qui coupe l’écran
  • Recharge par USB sur le fond
  • 1 câble usb
  • Affichage température/watt, puissance/volt, ohm et batteries
  • Matière : acier/inox/plastique
  • 2 modes de fonctionnement : température / wattage
  • Un mode d’emploi en français
  • 5 couleurs au choix : Noire, Bleue, Cyan, Blanche et Grise

Un Melo 2

Caractéristique de l’atomiseur fourni

  • Remplissage par le haut du clearomiseur.
  • Diamètre : 22 mm
  • Hauteur : 65 mm
  • Réservoir : pyrex 4.5ml
  • Démontable
  • Résistance EC 0.3 Ohm et 1 ohm, EC Ni 0.15 Ohm et Ti 0.5 Ohm
  • Résistance RBA (non fourni)
  • 4 joints de rechange

Une partie électronique un peu capricieuse et un réglage de température simplifié nécessitant un calibrage impératif

IMG_2499La puce est la même que celle de la version 40 W. Après 5 pressions sur le Fire, l’écran s’allume. Il vous reste alors à choisir le mode voulu en appuyant sur le petit bouton ovale.

Mais avant d’avoir accès à la vape contrôlée par température, vous devez impérativement lire le mode d’emploi, ou poursuivre la lecture de ce billet, pour effectuer un calibrage à température ambiante. Bien sur il vous faudra aussi utiliser les résistances du Melo 2 à base de nickel ou de titane.

Pour rappel, vous devez savoir que ce réglage des températures est lié à l’utilisation de certains métaux, le NI200 mais aussi avec le titane. Bref l’important pour que ça marche correctement et surtout que ce soit précis, il faut avant tout fonctionnement de la résistance procéder au calibrage de celle-ci à température ambiante. Une fois que vous avez installé et vissé votre résistance, vous devez avant toute chose calibrer, à froid impérativement, votre nouvelle résistance.

IMG_2498Avec cette iStick TC 60 c’est plus simple qu’avec l’Evic VT car il vous suffit d’appuyer simultanément sur le bouton fire et le haut de la grosse barre pour verrouiller votre résistance qui fera apparaitre un petit cadenas à la place du symbole ohm.

Petit conseil, appuyez sur la flèche avant d’appuyer sur le Fire car si vous faites l’inverse la résistance aura le temps de chauffer un peu ce qui va fausser votre calibrage. Cette iStick contrairement à la version 40 est calibrée pour des résistances en Ni200 mais aussi en titane accessible selon les modes TI ou NI.

Pour cette iStick TC60W, vous pourrez choisir aussi votre puissance en mode TI ou NI et pas forcément régler sur 60 W directement.

Le gros avantage de cette manipulation est ensuite de pouvoir changer de mode et d’atomiseur sans souci. Les réglages seront conservés et le contrôle de température marchera sans aucun souci du moment que vous conservez la même résistance. Vous devrez faire cette manipulation à chaque changement de résistance.

Un mode classique de réglage en watts pour toutes les autres résistances ou tous les autres atomiseurs.

IMG_2521Rassurez-vous cet iStick ne se limite pas aux résistances nickel ou titane, vous pourrez aussi vous en servir comme n’importe quelles autres box en choisissant le mode Power qui assure un réglage de 1 à 60 watts .

Les réglages seront alors d’une extrême simplicité pour augmenter ou baisser votre puissance, et votre iStick redeviendra comme les anciennes à savoir un excellent petit mod se réglant simplement.

IMG_2500Vous aurez toujours la possibilité de charger via USB tout en continuant de vapoter, même si là encore la prise usb est toujours sur le fond de la box rendant impossible la position verticale lors de ces recharges, ce qui pourra nuire à l’alimentation en liquide de vos résistances en fin de tank et le différencie de sa cousine l’eVic VTC Mini.

Un kit intéressant et une box innovante sur le plan du design mais qui devra faire des progrès en ce qui concerne l’ajustement, les mensurations et la qualité des matériaux.

L’alliance avec le Melo 2 et ses grosses résistances est parfaite, la prise en main est très agréable même si parfois l’ajustement des faces interchangeables par aimant procure une désagréable impression de portières mal fermées, un peu d’ailleurs comme le capot de la VaporShark. Ce qui ajouté à la perception de piètre qualité des boutons et du Fire me laisse une impression mitigée.

La bonne qualité des résistances du Melo 2 offre une vape dense et généreuse mais malheureusement pas très goûtue. Cette impression se compense aux cotés de ses 4.5 ml de contenance.

En résumé

Points positifs :

  • Design et ergonomie innovante entre mod et box
  • iStick avec accu interchangeable
  • Faces aimantées interchangeables
  • Un contrôle de température facile à utiliser via les résistances type Ni
  • Pas de vis acier de bonne qualité
  • Qualité perçue pour le Melo 2 et joints de remplacement
  • Réglage simple et efficace pour les réglages de température ou de watt
  • Recharge par USB
  • Deux usages : classique avec les watts ou évolué via la température
  • Mode d’emploi en français

Points négatifs :

  • Fire de piètre qualité
  • Finition et assemblage de la box à améliorer
  • Box un peu trop haute
  • Contrôle de température parfois capricieux
  • Prise Usb toujours au fond
  • Info sur le calibrage des résistances mal mise en avant
  • Résistances trop chères
  • Position et tarif vis-à-vis de sa voisine la eVic VTC Mini mieux fabriquée

Conclusion

Note de 3/5. Un bon set up innovant point de vue design mais qui reste à perfectionner en termes de finition et de taille. Le croisement du mod et de la box est une idée qui est clairement à creuser !

iStick TC60W en images

Name of Reviewed Item: iStick TC60W Rating Value: 3 Image: http://www.ma-cigarette.fr/wp-content/uploads/2015/10/istick-tc60w.jpg Review Author:Review Date:
  • Manuel Warland

    Bonjour 🙂
    “surtout un accu désormais interchangeable ce qui est une première dans cette famille des iStick”
    Ce n’est pas une première … la istick 100W sortie bien avant celle-ci a aussi les accus interchangeables (2 accus) 🙂

    • Denis COUGNAUD

      oui tout a fait mon expression n’est pas heureuse car je pensais aux iStick classiques …. ce qui d’ailleurs confirme le fait que la iStick est plus une marque désormais qu’un type de produit… MErci à vous pour cette précision.

  • Old-Geek

    Perso j’adore, j’ai l’iStick 40w+eMow pour dehors et le 60w+Mega eMow pour la maison et c’est l’idéal.
    Je trouvais le 100w trop gros mais le 60w reste de taille acceptable (plus petit qu’une Spinner II 1650mAh).

    Après, les histoires de haute puissance et les basse valeurs de résistance je m’en tape un peu (8,5W en 1,5ohm), c’est surtout leur autonomie qui m’intéresse le plus. (c’est gourmand un dual coil)

  • The LorkM

    Peut on bloqur le bouton fire sur cette box ?

  • bastien rousset

    Bonjour. quelqu’un pourrait-il m’expliquer comment rester en mode TC? quand j’appuie 2 secondes sur le bouton du bas, je suis en TC, je vapote une fois, l’istick se remet automatiquement en mode wattage. Et ce, même en verrouillant la valeur de la résistance (ce qui n’a rien à voir je sais!!!).
    Merci d’avance, Bastien.

  • sefax

    Personnellement j’en ai marre de tout ce bazar de températures de mode et toute la clique .j.ai juste besoin d’une e cigarette qui vape bien avec conservation de saveurs.les fabliqaunts ,a mon sens ,devraient se contenter de traduire de tout et de n’importe quoi…