Vous êtes ici : Vaping Post » News cigarette électronique » Institut National du Cancer : la cigarette électronique un outil pour arrêter de fumer

Institut National du Cancer : la cigarette électronique un outil pour arrêter de fumer

Dans une série de trois vidéos “Tabac & cancers”, l’Institut National du Cancer (Inca) explique que l’arrêt du tabac est bénéfique à tout âge, “il n’est jamais trop tard pour s’arrêter” et ceci “même si vous fumez depuis plusieurs années et que votre consommation de tabac est élevée“.

Mise à jour 20 juin à 14h09 – tweet de l’INCa

Sur le réseau social twitter, le message de l’INCa est très clair. Il est finalement conforme aux conclusions du sommet de la vape (PDF) : utilisez la cigarette électronique pour vous sevrer définitivement du tabac, un jour il faudra arrêter de vapoter.

Dans ses vidéos l’Institut met en avant plusieurs solutions pour arrêter de fumer, les traitements médicamenteux classiques mais aussi la cigarette électronique, “sans tabac, sans fumée sans combustion, elle doit être utilisée dans la perspective de l’arrêt définitif du tabac“. Il rappelle aussi que les fumeurs ont 80 % de plus de chance d’arrêter en consultant un professionnel de santé.

Sur son site internet, l’Inca explique que “les effets irritants et/ou toxiques des composants de l’e-cigarette sont nettement moins élevés que ceux du tabac”. La prudence reste de mise pour les non-fumeurs, “en l’absence de certitude concernant les effets sur la santé d’une utilisation prolongée de ce dispositif, les experts la déconseillent actuellement aux non-fumeurs.

 

 

 

 

  • Tsherlay Plexus

    “80% de chance de + de s’en sortir s’il fait appel à un professionnel de santé”…

    ou un professionnel de la Vape !

    > INCa : Presque bon !