Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » MODs » Innokin iTaste Arachnid

Innokin iTaste Arachnid

Innokin, le fabricant chinois adepte des concepts graphiques audacieux, renouvèle son souhait de se démarquer dans le monde du vaporisateur et continue de développer sa gamme de produits estampillés iTaste avec l’Arachnid. Alors que ce mod méca est de très bonne facture pour son prix, son design quant à lui pourra susciter quelques interrogations.

Innokin révise avec succès ses classiques

Le mod méca Arachnid du fabricant Innokin

Le mod méca Arachnid du fabricant Innokin

Depuis fin septembre j’ai eu l’occasion de tester trois mods Méca dont le Fury S et le Magneto II, et je m’accorde de suite à vous dire qu’il se ressemble tous et que dans le petit monde du mod Méca les variations sont souvent plus du domaine de l’artistique que de la novation. Et bien c’est assez vrai vu de loin mais il est aussi notable et assez étonnant comme de petites choses mises bout à bout peuvent tout changer et vous faire passer d’une impression triste à une sensation de satisfaction.

Innokin m’a souvent surpris et rarement franchement déçu mais les voir arriver avec un petit mod Méca à bas prix ne m’enchantait pas plus que cela. De plus si vous êtes assidus de Ma-cigarette.fr vous savez que lors de mon récent test je n’ai pas vraiment apprécié le Magneto II. Or je dois vous présenter aujourd’hui mon essai d’un produit qui est grossièrement et exactement la même chose, à savoir un petit Méca avec tube télescopique et switch classique en fond de mod. Si ce n’était pas Innokin son fabriquant j’aurais bien passé mon tour.

L'Arachnid ici équipé d'un dripper Exthermal de la même marque (test à venir)

L’Arachnid ici équipé d’un dripper Exthermal de la même marque (test à venir)

J’aurais eu bien tort car au regard du prix très abordable de 36 euros environ, ce petit Arachnid a bien su tisser sa toile. Ça c’est pour l’image un poil pourrie car son nom provient bien évidemment de Spiderman. Ceci expliquera aussi les motifs et les traits gravés genre toile d’araignée. On aime ou pas ce design mais il a deux avantages non négligeables, celui de se démarquer du classique méca télescopique mais aussi celui de fournir une préhension très agréable au toucher et un coté anti dérapant.

Design Spiderman curieux pour ce mod offrant néanmoins une bonne finition.

Design “Spiderman” un peu curieux pour ce mod offrant néanmoins une bonne finition.

Pour rappel un Mod “full méca” comme “mécanique” ou encore mieux comme sans électronique d’entrée de gamme qui ne devra sa vie et sa puissance qu’à la seule charge et décharge de son accu. Comme vous le savez, ces systèmes de switch en bas du mod ne m’ont jamais vraiment convaincu en particulier dès que le mod devient un peu long. Je trouve cette manipulation peu ergonomique et fatigante à la longue. C’est toujours le cas rassurez-vous. Mais à ce prix-là je suis prêt à faire un effort en particulier au regard de l’augmentation des tarifs des simples batteries jetables… Comparez avec le tarif d’un Aspire Carbon 1600 ou une Vison Spinner II qui elles restent des produits jetables au sens ou l’accu n’est pas interchangeable. Vous me direz il faut acheter un accu et un chargeur. Certes oui mais à ce jour un excellent accu 18650 coûte en gros 8 – 9 euros et un chargeur de qualité aux alentours de 20 euros. Moi je trouve que cela rend encore plus intéressant ce petit mod non ?

Et comme je l’écrivais récemment ce mod est vraiment un Innokin au sens où la qualité fabrication suit celle du récent SVD 2.0 à savoir que les progrès sont énormes en termes de qualité perçue. Connaissant le tarif avant réception de mon Arachnid, je dois vous dire que j’ai vraiment été agréablement surpris surtout en sortant du Magneto II plus cher de 20 euros au passage.

Un petit méca rigolo mais qui respire la bonne fabrication et le sérieux

La fonction téléscopique permet d'utiliser deux types d'accu différents (18350 et 18650).

La fonction téléscopique permet d’utiliser deux types d’accu différents (18350 et 18650).

A l’ouverture de la boîte, on se pose la question du choix de Spiderman… En effet ce n’est pas censé être interdit aux moins de 18 ans nos affaires de vapote ? Bref je ne déteste pas mais je me pose la question de la cible identifiée par Innokin et de leur lucidité commerciale.

On comprend que l’on a affaire à quelque chose de bien fabriqué en étudiant la qualité de la partie peinte en rouge, noire ou bleue. La finition est pas mal du tout au regard de ce prix et le reste est l’avenant en particulier le switch.

Vous verrez dans un second temps que le fonctionnement des pas de vis est tout à fait convenable et en tous cas largement supérieur à ceux du Magneto II que j’ai récemment étudié. Faire fonctionner le tube télescopique ne se transforme pas en torture pour vos oreilles et mieux, les pas de vis permettent une mise en position rapide à chaque changement de type d’accu. C’est un minimum j’en conviens mais ce n’est pas évident pour tout le monde.

L'Arachnid est équipé d'un switch magnétique

L’Arachnid est équipé d’un switch magnétique

Esthétiquement parlant un mod télescopique sera toujours assez laid quand vous le mettez en position 18650 et cela du fait de l’absence de continuité entre les 2 tubes. Cet Arachnid n’échappe donc pas à cette règle. En 18650 c’est autonome, mais c’est laid.

En revanche et toujours par rapport au prix de 36 euros, il faut noter un réel effort dans la partie qui concerne le switch tant esthétiquement que de par son fonctionnement. La course est agréable et relativement courte et la fermeture par verrouillage en vissant dans le sens inverse du pas de vis est réussie. Pas nouveau certes mais cela fonctionne très bien.

L'Arachnid ici en pleine extension.

L’Arachnid ici en pleine extension.

Si comme moi vous oubliez parfois quel est le sens pour verrouiller, vous trouverez des petits symboles avec des flèches vous permettant de retrouver votre chemin.
Pour le mode d’emploi, cherchez bien il faut arracher la partie noire et dessous ci-git un mode d’emploi succin presque inutile mais qui a le mérite de vous convier à vous acheter de très bon accus.

Pour terminer je trouve là encore que l’inscription iTaste est trop présente et trop grosse, mais l’ensemble est tout de même de bonne facture, les pas de vis sont bon et le plot de connexion à une course adaptable par le biais d’une vis.

Revue technique

Les caractéristiques sont donc les suivantes :

  • 1 seul switch en acier par ressort en bas du MOD
  • Matière : acier inoxydable
  • Largeur : 22.5 mm
  • Hauteur : 78 mm (18350) à 110 mm (18650) plus court que le Fury S et le Magneto II
  • Poids : 109 g équivalent à ses concurrents
  • Pas de vis: 510
  • Course du switch courte
  • Diamètre : 22.1 mm
  • Options de batterie : de 18350 à 18650
  • Bague du bas (servant de verrouillage du mod par visse inversée)
  • Connecteur atomiseur et accu en laiton indépendant et réglable par vis
  • Trois coloris bien sympa : noir, rouge et bleu

Usage classique mais très efficace

Zoom sur le bottom cap et le top cap.

Zoom sur le bottom cap et le top cap.

Pour revenir sur le système du switch, le principe ici est simple et fonctionne grâce à un ressort assez puissant que l’on écrase en poussant le switch. Le fonctionnement est agréable, un poil trop résistant mais je préfère pour ma part ce type de système car on peut poser l’objet sur le fond sans verrouiller et sans avoir à craindre une mise en tension. Quoi qu’il en soit le switch de cet arachnide est constant à l’usage même si je déplore que la longueur de course ne soit pas réglable. Il n’en reste pas moins qu’il faille opter pour un accu 18350 afin d’obtenir une utilisation agréable.

Pour le reste et en particulier les deux pas de vis principaux qui accueillent le top cap et le switch ils sont d’excellente fabrication et paraissent solides. La bague du haut intègre une large vis intérieure où apparaisse les énigmatiques mentions Ag 925 dont j’ignore totalement la signification.

Zoom sur le plot de connexion 510 au design de toile d'araignée.

Zoom sur le plot de connexion 510 au design de toile d’araignée.

Après mis en place de votre accu pôle positif vers le haut, votre mod est prêt à fonctionner sous réserve d’avoir déverrouillé le switch en tournant la bague de sécurité en bas. Pour comparer toujours le Fury S et le Magneto II, je préfère le système du Fury S qui a le mérite de ne jamais se bloquer en position fermée mais je précise que le fonctionnement de l’Arachnid est plus facile que le Magneto II.

Pour le reste ce mod est un full méca et va donc dépendre de la charge/décharge de votre accu, juste à préciser qu’Innokin a bien travaillé les questions de conduction et de connectivité car il marche franchement bien surtout en compagnie du dernier né des drippers de la marque : l’Exthermal bientôt en test sur votre site.

En résumé

Points positifs

  • Finition exemplaire au regard du tarif bas
  • Ergonomie et taille en 18350/18500
  • Tube télescopique abouti
  • Conductivité sans reproche
  • Design Spiderman pas si gênant à la longue
  • Connexion 510 aisément réglable par vis
  • Switch sur ressort constant dans toutes les conditions de pression
  • Poids léger
  • Accus au choix
  • Peinture des couleurs de bonne qualité

Points négatifs :

  • Design de Spiderman assez flou en termes de cible de clientèle
  • Ressort de switch un poil fort
  • Look moyen en 18650
  • Mode d’emploi succin, en anglais et trop bien caché dans le fond de la boite
  • Marquage Itaste trop voyante

Conclusion

Note de 3,7/5 pour son rapport qualité/prix. Un excellent cadeau financièrement abordable. Il a les défauts de tous ces mods mécaniques et télescopiques mais sa finition, sa connexion réglable et sa conductivité au regard de son tarif en font une vraie bonne idée de cadeau pour un mod d’appoint et pour dripper par exemple. Je le conseille sous le sapin en compagnie d’un bon accu tout neuf et d’un dripper Exthermal de la même marque.

L’iTaste Arachnid d’Innokin en images

Review Author:Review Date:
  • Pascal

    AG925 signifie Argent 92,5%, donc argent 1er titre (Sterling Silver 925 en anglais)

    • Denis COUGNAUD

      Merci beaucoup cher Pascal. ..c est donc un gage de qualité et de bon ne connectivite ?

      • Pascal

        Effectivement, même si d’autres facteurs rentrent en ligne de compte, comme la taille de la couche d’argent (avec 1μ et 5μ on n’a pas la même conductivité) et éventuellement le matériau de base utilisé sous l’argent : si la vis est en laiton (ce qui me semble être le cas en regardant la revue de Todd : https://www.youtube.com/watch?v=Dfn9nTaqF2w – revue du iTaste Arachnid avec l’Exthermal justement), elle aura une meilleure conductivité que si elle est en acier par exemple…

  • Olivier Croenne

    Bonsoir, phil Busardo a eu la confirmation par Innokin que les connecteurs sont bien en argent Ag 925 donc pas de laiton plaqué ou autre chose. Cela explique que l’ arachnid se classe a coté du stingway! en conductivité dans les test réalisés et met une carotte a des mods bien plus chers. A avoir dans sa collection avant que la TPD nous tombe sur la tête . A bientôt.

    http://www.tasteyourjuice.com/wordpress/2014/11/20/the-vape-prod-fl-innokin-arachnid-mechanicals-contest/