Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Clearomiseurs » Innokin iClear 30s

Innokin iClear 30s

Voici la présentation du clearomiseur iClear 30s de la marque chinoise Innokin. L’objet, au design un peu curieux de par son embout rotatif, s’avère en fait extrêmement performant. Un must à avoir pour les possesseurs de grosses machines.

Environnement

Le coffret de l'Innokin iClear 30s

Le coffret de l’Innokin iClear 30s

Innokin deviendrait rassurant ? … Pour préliminaires, vous devez savoir que j’ai déjà fait le test de la batterie du même fabricant (et non chers lecteurs on ne fait pas que du Kangertech), l’intéressante Itaste VV version 3, que j’utilise toujours au bureau branchée directement sur mon ordinateur portable (lien pour l’article) mais aussi de l’impressionnant clearo du même nom le ICLEAR 30.

Voyons ce que signifie ce « S » ajouté sobrement à sa première dénomination ? Est-ce que se sera « S » pour Super ou « S » pour version Suivante sans autre intérêt que de vous faire racheter un produit sans évolution majeure (et non je ne pense pas aux versions successives de l’IPhone déclenchant des queues à la longueur incompréhensible … sourire)

Lors de mon test courant été 2013, j’avais conclus comme suit : « Très bon achat pour les vapoteurs avertis et possédant un MOD – à mon sens ce qu’il y a de mieux à ce jour en terme de HIT et de vapeur mais j’avoue que je vais conserver mon Vivi Nova moins pointilleux à l’utilisation. Comme je le disais en début d’article après tout on ne roule pas tous les jours avec un gros V8 américain …. »

A relire cette conclusion, on se rend bien compte que le marché de la cigarette électronique, et particulièrement la technicité du matériel, a fait un grand bond en avant en terme de qualité d’une part mais aussi surtout en terme de praticabilité. Personne ne s’en plaindra et espérons que notre chère commission européenne ne cédera pas aux sirènes des euros goudronnés ou pharmacopées…..

Je suis donc impatient de (re)tester pour vous cette version S … mais avant tout, les caractéristiques techniques étant les suivantes, interrogeons-nous sur les modifications apportées par cette nouvelle version ….

Caractéristiques techniques

  • Pas de vis : 510
  • Résistance double (dual-coil) : 1.8 ohms en 4 bouts de 4 mèches en fibre de verre et insérée dans un tube acier percé de multiple trou (24 pour être précis)
  • Capacité : 3 ml de liquide grand maximum
  • Longueur (sur ecig) : 44 mm
  • Longueur (avec drip tip) : 71 mm
  • Diamètre : 19 mm
  • Un embout buccale métallique dévissable rotatif sur 360 degrés (non ce n’est pas une mobylette)
  • Réservoir en plastique dur (plus épais que le précédent)

Il me reste à le sortir de sa boite (moche) en plastique transparent qui laisse apparaitre ce clearo au design toujours industriel mais sincèrement plus abouti que son géniteur. L’aspect de la colonne centrale qui ne fait que protéger les mèches est tout à fait design et nettement plus beau au regard que le précédent. (Mais ne prenez pas cela pour un cartomiseur Bodge, vous pourriez être déçu).

Aspect général du iClear 30s : design métallique amélioré, drip tip impressionnant, résistance identique mais totalement repensée

La bête est sortie, prête à délivrer des nuages de vapeur ...

La bête est sortie, prête à délivrer des nuages de vapeur …

Agréablement surpris, cet iClear 30s est bien fini et les grosses bagues métalliques entourant le réservoir en plastique de 3ml sont larges et plus élégante que sur la version précédente.

J’ouvre donc la boite en plastique (dont le seul avantage est de bien laisser apparaitre l’objet) et prends le clearomiseur en main et là c’est effectivement une bonne première surprise, je trouve l’ensemble solide d’aspect et le drip tip rotatif est tout simplement parfaitement fini.

Le premier changement vers une qualité approfondie est le réservoir en plastique, ce dernier est plus épais et les pas de vis semblent bien plus solides que le précédent dont énormément de réservoirs ont fissurés ….. (Innokin semble avoir écouté nos prières).

Assemblage et remplissage : tout va beaucoup mieux

iClear 30s ici entièrement démonté

iClear 30s ici entièrement démonté

Je démonte le tout en 5 pièces dont la redoutable résistance 1.8 ohms avec sa nouvelle robe de chambre métallique ajourée, qui nous laisse entrevoir par le haut que le système est bien toujours le même.

Deux résistances en série intelligemment placées en X. Même le fameux capot en silicone de la précédente version a été modifié et est désormais beaucoup plus simple et surtout il vient se positionner sans soucis sur la bague du haut. Pour continuer dans les bonnes et nouvelles impressions, je constate avec plaisir que les 2 joints (en caoutchouc blanc) permettant l’étanchéité entre les jolies pièces métalliques et le réservoir en plastique sont désormais intégrés à chacune des bagues (à la mode de Kangertech).

Zoom sur la résistance de l'iClear 30s

Zoom sur la résistance de l’iClear 30s

Vous l’aurez compris, l’assemblage a été grandement amélioré- on glisse la résistance dans la base métallique (on ne peut pas se tromper il y a des encoches), on visse ensuite le réservoir en plastique sur cette base, on repositionne la petite bague du bas et on referme le tout avec l’autre bague métallique (en haut) en vissant dessus le 360 drip tip rotatif. En fait, le montage de la résistance dans son tube est exactement le même qu’avec un cartomiseur Bodge que l’on entrerait dans un tank.

Vue latérale de la résistance

Vue latérale de la résistance

Astuces : faites attention, en positionnant cette résistance il se peut qu’elle se mette un peu de travers (regardez les photos ci-contre, elle est positionnée exprès de travers..) et si vous n’y prenez garde elle se positionne mal sur le joint de la bague du haut… donc avant de refermer cette bague du haut et avant de mettre du liquide, vérifiez bien que la dite résistance soit bien centrée par rapport au réservoir et refermez avec précaution la bague du haut qui viendra verrouiller la position de la résistance (c’est facile et c’est hors taxes…)

Quoi qu’il en soit je n’ai pas rencontré les affreuses hésitations de la précédente version. C’est tout pareil mais en mieux !! Ici, disons le, c’est « s » comme Super ….

La résistance est à un prix usuel de 2 euros, usuel du moins quand on touche au dual-coil.

Utilisation / rendu des saveurs / hit : un gros V8 américain !

Ça crache fort, ça arrache bien au démarrage mais ça consomme sévère ! Et c’est encore plus vrai dans cette version S comme Sport.

Le clearomiseur iClear 30s ici monté sur un iTaste VTR de la même marque (test à suivre)

Le clearomiseur iClear 30s ici monté sur un iTaste VTR de la même marque (test à suivre)

Dans un premier temps, le remplissage est plus que facile mais je vous conseille de bien pencher comme toujours votre objet pour ne pas mettre de liquide au centre.

Dans un deuxième temps et pour rappel, car c’est ici comme sur la première version, voici mon second conseil : il faut laisser imbiber les mèches au moins pendant 15 minutes avant le premier vapotage si vous voulez évitez le gout de brulé immédiat. En effet le nombre de brins y est pour quelque chose… Si vous faites bien tout cela et que vous lancez le moteur, là je vous assure que le hit est énorme et que la restitution des saveurs est parfaite. Pour ma part, ce ICLEAR 30S est vraiment appréciable.

Vous l’aurez compris ça marche très fort et très bien et je dois dire avec une certaine fierté que tous les reproches que j’avais fait au iClear 30 ont été corrigés ce qui positionne ce clearo dans mon top 5.

Autant et à force des tracas de la version 1 il s’était retrouvé au placard car plus ennuyeux que mes Protank, autant cette version S au bout de 9 jours est toujours bien présente sur mon Mod (le dernier Innokin Itaste VTR dont le test à venir sur ma-cigarette.fr)

En résumé

Points positifs : Ssssssssssssssssssssss

  • Hit énorme et rendu de vapeur/fumée impressionnant
  • Résistance nettement améliorée en termes d’usage (1.8 ohms sont mes préférées)
  • Vapeur chaude dès que l’on sollicite le dard
  • Design industriel très agréable et amélioré
  • Look impeccable pour un MOD
  • Bague de vissage très pratique
  • Rapport prix/plaisir

Points négatifs : 1ml de l’heure (sourire)

  • Consommation excessive mais il faut savoir ce que l’on veut après tout
  • Contenance de 3 ml
  • Léger jeu dans le positionnement de la résistance sur la base
  • Demande beaucoup d’énergie donc de grosses batteries (mod quasi obligatoire)
  • Manque une résistance de rechange dans la boite ….quitte à le vendre plus cher !

Conclusion

Il aurait pu se dénommer le Iclear 30SS comme Super Sport pour continuer la métaphore automobile, car Innokin a bien redressé la barre en corrigeant les défauts sans pour autant ôter les qualités de la bête : Bravo ! la concurrence se resserre car c’est un excellent contrepoids aux fameux Protank de Kangertech… il était temps ! Bienvenue Innokin 2.0

Très bon achat pour les vapoteurs possédant un MOD (oui c’est toujours le cas pour le S) – à mon sens ce qu’il y a de mieux à ce jour et à ce prix en terme de hit et de vapeur pour un consommable (en opposition à un reconstructible…)

Clearomiseur Innokin iClear 30s

13,90 EUR sur la boutique du Petit Vapoteur
Longueur (sans l’embout): 44 mm / Diamètre: 19 mm / Pas de vis: 510 / Résistance: 1.8 ohms

iClear 30s en images

Name of Reviewed Item: iClear 30s Rating Value: 5 Image: http://www.ma-cigarette.fr/wp-content/uploads/2013/12/innokin-iclear-30s-featured.jpg Review Author:Review Date:
  • Cyrille

    Très bon clearo je l’ai sur mon itaste 134 il envoie bien. Avec du snake oil c’est un régal.

    • Tony Fiant

      Je prends défense de la rédaction. On voit bien sur la photo des différentes parties que le drip tip est amovible.

      • Cyrille

        je réponds oui le driptip est amovible mais celui du iclear 30 l’était aussi mais pas possible de mettre un 510.Tu pouvais mettre que le rotatif qui se vissait maintenant tu as le choix vis rotatif ou drip 510 sans rancunes lol

        • Tony Fiant

          Toujours sur la même photo, on voit bien qu’il n’y a pas de filetage sur le drip tip et donc on en déduit qu’il s’emboîte simplement comme tout bon 510. On tombe dans le jeu de piste certes et une phrase eut été plus simple dans l’article mais J’aime bien avoir le dernier mot : )
          Sans rancune too.
          Par contre, si la rédaction pouvait s’empresser à faire le test du VTR qui me tente bien ?

          • Cyrille

            Pour avoir le 30s en ma possession je peut t’affirmer que le drip tip se visse . C’est le même que le 30.
            DENIS vient nous confirmer cela que l’on stop ce débat mais le dernier mot seta pour moi lol

          • Tony Fiant

            Sur la partie haute métallique, on voit bien le filetage pour visser le drip tip, c’est donc bien ce que je disais.
            Pénible cette mauvaise foi 🙂

          • Muriel H

            tony il est précisé que Denis est en train de le tester il devrait arriver très vite….

    • jian khan

      Changer le drip tip ne vaut que si on le met sur autre chose qu’un vtr. Avec le vtr, c’est particulièrement relou de ne pas avoir le rotatif.
      Sinon, oui, c’est à ce jour le meilleur clearo du marché. Hit, saveur et consommation au maximum.

  • mighty yo

    très bon test Denis!
    j’ai mon ÉVIC depuis une semaine (avec vivi nova 3ml),je ne suis pas trop satisfait du vivi,disons que soit j’ai du gout mais pas trop de vapeur,soit j’ai de la vapeur en poussant sur les watts et les volts mais le gout deviens affreux,limite gout de cramé(le gout de cramé est il lié a la production d’acroléine?) et le hit insupportable…
    je doit tirer environ 5,6 secondes pour ètre satisfait en 6,8w et 3,7v,peut ètre que je n’ai pas encore trouver le bon reglage pour l’équilibre gout,hit,densité?

    pense tu que l’ INNOKIN 30 est fait pour moi,ou est ce que les 11w de l’ÉVIC sont insuffisant pour l’exploiter pleinement? (je précise que l’ÉVIC est mon premier mod, et que je suis plutot newbie de ce coté la).
    peut ètre qu’un PROTANK KANGER est mieux adapté a mon matos? si oui lequel 1,2 ou 3?(j’avoue que j’ aimerai évité de changer les résistances trop souvent,la première de mon vivi en 2,4 ohm a tenu 6 jours..).
    messieurs les éxperts, merci d’avance pour vos conseils toujours très précieux pour moi.
    GOOD JOB DENIS!

    • Tony Fiant

      J’ai un iclear 30 (livré d’office avec l’iTaste 134) mais sans le S et je l’ai utilisé avec mon evic. Il envoyait bien, plus que les protank. Par contre, très capricieux : fuite, glouglou et les doigts bien gluants au changement de resistance donc placard. A priori, cette version semble corriger la plupart de ces défauts. Mais oui, l’Evic ira bien pour le hit et les saveurs.

      • mighty yo

        ok,je vais carrement prendre les deux, protank2 et l’innokin 30 (seulement si je peut trouver la version s).
        en attendant de continuer a me renseigner sur les reconstructibles (russian,kayfun,genesis etc..) pour l’instant je suis pas encore au point niveau technique,entre le kanthal,mesh,silice,fil conductif etc..
        je pense maté encore pas mal de tutoriel avant de me lancer.

        • Tony Fiant

          Techniquement, ce n’est pas très compliqué, c’est surtout le doigté qui est important. Après, avec la pratique, la routine est vite là. Je dis cela mais perso. je n’arrive à refaire qu’une resistance sur 4 tellement je suis maladroit ! Alors le genesis…

        • Alexis Finn

          Depuis que j’ai un Kayfun, je regrette presque d’avoir dépensé de l’argent à acheter autre chose.
          Mon premier microcoil + coton était très bien, c’est vraiment pas compliqué.
          Kanthal A1 30mm: avec 8/9 tours sur un clou de 2mm j’ai un résultat autour de 1.5 ohms, parfait pour mon Vamo.
          Coton bio (blanchi à l’eau oxygéné): il faut surtout pas le rouler entre ses doigts pour faire une mêche, ça tasse trop le coton et on se retrouve avec un dry hit, mais si on le laisse le plus aérien possible on se retrouve avec une capillarité au top et un gour très propre.

          Il y as plein de tutoriels sur faire du microcoil+coton sur un kayfun, c’est vraiment pas compliqué.
          Sinon les genesis perso j’utilise pas pour la simple raison qu’un genesis va fuir si on l’allonge, et moi j’aime allonger et transporter mes trucs dans ma poche ou mon sac (mais sinon le Rsst m’as l’air d’être un super rapport qualité/prix).

          • mighty yo

            j’en prend bonne note merci alexis .

          • Short-Chay Alex

            Personnellement je viens de craquer pour un fogger v2 et pareil que alexis sur un microcoil coton. Tu va en tirer pour 29 euro plus 1 euros pour le kanthal, reste plus qu’à piquer le coton dans le placard de ta copine 😉 sincerement les ato/clearo à consommable c’est fini pour moi ! Le fogger est juste un monstre ! Pour les astuces regarde les videos de david/nukevapes ca sert pas mal 😉
            Bonne vap à tous !
            Alex

          • jean françois lamy

            Je serai tenté par les reconstructibles mais suis disons effrayé par le montage…est ce jouable sans trop de prise de tête ?

          • Short-Chay Alex

            Perso je me suis fait la main sur des resistance de kanger (evod, protank,…) bah objectivemznt cette etape ne sert à rien. Le fogger qui d’après les tests n’est pas le plus accessible des reconstrible m’a paru super simple par rapport aux consommables à bidouiller… si ca te tente vas y fonce c’est pas une perte de sous ! Mais un plaisir de vape enorme !!!

  • Denis COUGNAUD

    merci à tous pour vos encouragements et remarques, juste un mot pour vous dire que très bientôt arrive l’essai d’un reconstructible ….sur notre site préféré