Test : iJust One – Eleaf

Avec cette iJust One, Eleaf propose une cigarette électronique tout-en-un assez puissante (50 W), de format très réduit et au tarif très compétitif, qui s’adresse aux débutants mais aussi aux vapoteurs confirmés.

Elle brille par sa discrétion

L’iJust One d’Eleaf est un kit tout-en-un, c’est à dire que le réservoir est sellé à la batterie. Cette dernière dispose d’une autonomie de 1100 mAh, sa puissance maximum à batterie pleine charge est de 50 W. Très légère (84 g), cette cigarette électronique est aussi toute petite avec 10,3 cm de haut pour 2,2 cm de diamètre. 

Le pack comprend deux résistances, la EC Head en 0,3 ohm, pour vaper en inhalation directe entre 30 et 80 W, et la GS Air en 0,75 ohm pour vapoter en inhalation en deux temps (bouche puis poumon), comme sur une cigarette de tabac. La résistance GS Air fonctionne en la vissant dans l’adaptateur métallique EC Sleeve. C’est une excellente idée, qui permet d’utiliser les résistances GS Air et GS Air dual coil de Eleaf. Outre celle en 0,75 ohm fournie dans le kit, on peut trouver des résistances plus hautes en 1,2 ohms (utilisation entre 8 W et 30 W) et en 1,5 ohm (entre 8 W et 20 W), que peuvent préférer les débutants ou les vapoteurs amateurs de vape classique. L’iJust One  fonctionne avec les résistances EC, EC Notchcoil et ECML. Elle offre donc de nombreuses possibilités de vape différente.

Usage simplissime

Le drip tip en inox est bien retenu par deux joints. Il est assez fin (8 mm de diamètre), et bien adapté. Les arrivées d’air se font par les trous de part et d’autres de la batterie et ne sont pas réglables.

L’iJust One s’allume en cinq clics sur le bouton power pour allumer et s’éteint de la même manière. Pour vapoter, on clique sur ce bouton. On repère le niveau de charge de batterie via le bouton power qui s’allume grâce à une LED. La lumière sera fixe s’il reste au moins 60% de capacité, elle clignote lentement entre 30 et 59% de charge restante, puis plus rapidement entre 10 et 29%. Les flashs sont très rapides à moins de 10% d’autonomie, il faut alors la recharger.

Revue technique :

Caractéristiques principales de l’iJust One d’Eleaf :

  • Hauteur : 103 mm
  • Diamètre : 22mm
  • Poids : 81 g
  • Matériaux : aluminium, acier inoxydable et Pyrex (tank)
  • Contenance : 2 ml
  • Remplissage par le haut
  • Puissance : jusqu’à 50 W
  • Batterie intégrée : 1100 mAh
  • Vape : inhalation directe ou indirecte
  • Résistances acceptées : de 0,15 à 3 ohms
  • Recharge par port micro-USB
  • Fonction passthrough
  • Coloris : blanc, argent, noir, gris rouge ou bleu

Le pack comprend :

  • Une batterie iJust One
  • Deux résistances (EC Head 0,3 ohm et une GS Air 0,75 ohm)
  • Un adaptateur de résistance EC Melo / Atlantis
  • Un réservoir de remplacement
  • Deux joints silicones
  • Un câble USB
  • Une carte de précaution et notice

Quelques suintements possibles

À l’usage, l’iJust One séduit par son format très réduit et sa légèreté. La finition est très bonne. On regrette seulement que le bouton power cliquette légèrement et que ses rebords ne soient pas hyper agréables au touché. Le Pyrex du réservoir peut être aussi difficile à retirer s’il est très enfoncé. Les résistances s’insèrent en le visant dans la batterie. Veillez à bien nettoyer le restant de e-liquide pour éviter des suintements par les airflows.

Pour le remplissage, veillez à bien visser avant la résistance, sinon le liquide fuira directement par les airflows de chaque côté de la batterie. On regrette l’absence de rebord métallique sur le réservoir, il compliqué de bien le remplir au maximum sans en faire couler.

Meilleure en inhalation directe qu’en indirecte

Avec la résistance EC Head en 0,3 ohm, la vape s’adresse clairement aux vapeurs qui aiment l’inhalation directe. C’est une résistance bien conçue et très efficace. Dotée de celle-ci, la vapeur délivrée par l’iJust One est dense, légèrement tiède et les saveurs sont bien restituées. En enchaînant les bouffées, le top cap en inox a tendance à chauffer, par contre le drip tip isolé en Delrin reste tiède. Au niveau de l’autonomie, la batterie et ses 1100 mAh seront trop limités pour tenir une journée. Mieux vaut prévoir un deuxième setup ou s’assurer qu’on puisse recharger par USB pour ne pas tomber en rade. La capacité de 2 ml du réservoir est également un peu juste pour un usage avec la résistance en 0,3 ohm, assurez d’emporter avec vous une fiole pour le recharger. 

Les arrivées d’air de la résistance GS Air en 0,75 ohm étant nettement plus restrictives, la vape devient plus douce et l’inhalation indirecte possible, mais les saveurs sont moins bien restituées par rapport à la EC Head en 0,3 ohm. Un bon point tout de même à relever, aucun dry hit à craindre, elle accepte les e-liquides en taux de VG élevé. On aurait aimé pouvoir régler l’airflow pour moduler le volume de vapeur. Pour régler le problème, on peut toujours fermer les airflows en mettant les doigts dessus, mais ce n’est pratique à la longue.

En résumé

Points positifs :

  • Très compact
  • Très légère
  • Simple d’usage
  • Possibilité de vapoter en rechargeant la batterie
  • Pas de fuite
  • Bonne restitution des saveurs, en particulier avec la résistance EC Head en 0,3 ohm
  • Gros volume de vapeur avec la résistance EC Head en 0,3 ohm
  • Prix très abordable

Points négatifs :

  • Airflow non réglable
  • Tension non variable
  • Léger suintements
  • Autonomie faible et contenance réduite avec la résistance EC Head en 0,3 ohm
  • Obligation de vider le réservoir pour changer de résistance
  • Léger sifflement avec la résistance GS Air en 0,75 ohm

Conclusion

Notre note 4/5. Le bilan de cette iJust One est mitigé. Bien finie, puissante, simple d’utilisation, ce kit tout-en-un est handicapé par un airflow non-réglable, un autonomie un peu faible, particulièrement en utilisant la résistance en 0,3 ohm, et une contenance de 2 ml trop réduite avec la même résistance. Néanmoins, avec cette même résistance, la vape est très agréable : dense, savoureuse et silencieuse, mais elle est réservée à l’inhalation directe. Pour les débutants ou amateurs de vape classique, la résistance GS Air en 0,75 ohm est de bonne qualité, même si les saveurs sont moins bien restituées et qu’on déplore un léger sifflement. Point positif, cette résistance rend l’autonomie de la batterie acceptable. Enfin, proposée à 25 euros, cette cigarette électronique dispose finalement d’un bon rapport qualité-prix.

L’iJust One en images

Name of Reviewed Item: iJust One Rating Value: 4 Image: http://fr.vapingpost.com/wp-content/uploads/2017/02/iJust-One-Eleaf-Une.jpg Review Author:Review Date: