Vous êtes ici : Vaping Post » News cigarette électronique » Guerre des brevets de Fontem Venture : Altria transige, Reynolds contre-attaque

Guerre des brevets de Fontem Venture : Altria transige, Reynolds contre-attaque

Fontem Ventures et Nu Mark, filiale d’Altria, ont trouvé un accord pour régler leurs différends concernant la contrefaçon de brevets détenus par la filiale d’Imperial Brands.

Imperial Brands conteste la validité de nombreux brevets 

Le contenu des accords entre Fontem Ventures et NuMark n’a pas été révélé.

Imperial Tobacco, devenu depuis Imperial Brands, avait acheté les brevets de l’inventeur chinois Hon Lik en 2014. La société conteste depuis la validité de nombreux brevets déposés par ses concurrents.

Initiée pour attaquer les ventes des marques MarkTen XL et Green Smoke de la filiale NuMark d’Altria, la plainte s’est résolue par un accord entre les deux firmes. Fontem Ventures avait déjà réglé par la négociation plusieurs litiges avec Njoy Inc., Vapor Corp. et CB Distributors Inc.

Reynolds Vapor Co, filiale de Reynolds, contre-attaque

Trois plaintes de Fontem Ventures contre la filiale de Reynolds, RJ Reynolds Vapor Co sont toujours en cours. La société basée à Amsterdam cherche à obtenir des royalties sur les ventes de cigarettes électroniques de son concurrent.

Reynolds a contre-attaqué avec huit procédures pour contester la validité des brevets de Fontem Ventures. L’une d’elle a été refusée le 4 janvier, mais Reynold a réussi à obtenir la poursuite de deux d’entre elles, les cinq restantes sont toujours en instance.

Imperial Brands et sa filiale Fontem distribuent la cigarette électronique blu. Selon les estimations de Bloomberg Intelligence, le marché mondial de la vape devrait tripler de 5,2 milliards en 2015 à et à 15,9 milliards de dollars d’ici 2019. Ce marché lucratif suscite donc les convoitises, tous les coups sont permis entre des entreprises qui cherchent à gagner des parts de marché et quand c’est possible à racheter leurs concurrents.


Pour aller plus loin : nos articles sur la guerre autour des brevets