Vous êtes ici : Vaping Post » News cigarette électronique » Gerry Stimson : le Royaume-Uni doit se faire entendre sur l’e-cigarette

Gerry Stimson : le Royaume-Uni doit se faire entendre sur l’e-cigarette

Gerry Stimson, professeur émérite à l’Imperial College of London et directeur du Knowledge-Action-Change, s’est exprimé sur le site d’un quotidien britannique, The Spectator. Selon lui, le Royaume-Uni doit se faire entendre sur la cigarette électronique “la santé des fumeurs du monde entier en dépend“.

Peser sur le vote de l’Union Européenne à la prochaine réunion de l’OMS

gerry-stimsonDans une tribune publiée dans les pages santé du site The Spectator, Gerry Stimson interpelle les responsables de santé publique britanniques. Le Royaume-Uni doit faire entendre sa voix sur le sujet de la cigarette électronique.

Il souligne les progrès réalisés en termes prévalence tabagique au Royaume-Uni avec la démocratisation de la cigarette électronique. Le taux de fumeurs n’y a jamais été aussi bas (moins de 17%), tandis que le nombre de vapoteurs n’a pas d’équivalent dans le monde entier – en dehors des États-Unis. Action on Smoking and Health (ASH) estime en effet que 2,8 millions de personnes vapent outre-Manche.

Le Royaume-Uni se réjouit de la place prise par la cigarette électronique, alors que d’autres pays tel que par exemple, l’Australie, le Brésil et Singapour ont banni l’e-cigarettes mais où fumer reste parfaitement légal dénonce M. Stimson.

L’OMS a récemment reconnu l’utilité pour les fumeurs de remplacer le tabac par d’autres sources de nicotine moins nocives. Toutefois, l’institution n’encourage pas la vape. Elle propose même de la réglementer drastiquement, la taxer voire l’interdire.

Le Royaume-Uni n’aura pas de droit de vote en Inde, où l’OMS siègera en novembre prochain à New Delhi, il sera représenté par l’Union Européenne, comme chacun de ses membres.

Gerry Stimson appelle  les autorités sanitaires britanniques à défendre ce dispositif auprès de leurs collègues européens durant les discussions préparatoires à Bruxelles. Il en appelle aussi à la France, seul pays du vieux continent à imposer, avec le Royaume-Uni, le paquet neutre. Les officiels doivent tenir leur position car conclut-il “un milliard de vies en dépendent“.

Gerry Stimson : “la vape est une opportunité en or pour réduire les méfaits du tabagisme.”