Vous êtes ici : Vaping Post » Economie » Gaïatrend (Alfaliquid) commence à retirer le pictogramme “Nocif” de ses étiquettes

Gaïatrend (Alfaliquid) commence à retirer le pictogramme “Nocif” de ses étiquettes

Communiqué de presse : “De sa propre initiative, Gaïatrend s’est approchée du laboratoire INERIS, Institut National de l’Environnement industriel et des risques, pour conduire des évaluations de la toxicité orale et cutanée aiguë de liquides aromatisés pour cigarettes électroniques.

Récemment, Gaïatrend a missionné l’Unité de Toxicologie Expérimentale – Direction des Risques Chroniques de l’INERIS, pour mener deux études d’envergures sur la dangerosité de ses produits par voie orale et voie cutanée. Les essais portaient sur l’e-liquide nommé « FR-M », le best-seller de la marque ALFALIQUID, et sur son taux le plus élevé en nicotine : 19,6 mg/mL.

Les conclusions de ces études attestent littéralement que « D’après les conditions expérimentales et selon la réglementation (CE) n°1272/2008, dit CLP (Classification, Labelling, Packaging), l’E-liquide FR-M contenant 19,6 mg/ml de nicotine (Alfaliquid – 19,6 mg/mL) est non classé pour la voie orale et pour la voie cutanée ».

La démonstration publiée par l’INERIS permet à Gaïatrend de retirer de ses étiquetages et packaging le pictogramme « Nocif » pour le e-liquide FR-M contenant 6 mg/mL et le pictogramme « Toxique » pour le e-liquide FR-M aux taux de 11 mg/mL, 16 mg/mL et 19,6 mg/mL.

Aussi, à compter de Mai 2016, le FR-M à tous les taux nicotiniques proposés par ALFALIQUID (6 mg/mL, 11 mg/mL, 16 mg/mL et 19,6 mg/mL) se verra habillé d’une nouvelle étiquette, exempte de ces pictogrammes CLP réglementaires. Exemple ci-dessous l’étiquette de la saveur FR-M au taux de 19,6 mg/mL : ”

capture-ecran-alfaliquid-frm

 


Télécharger le communiqué de presse complet (PDF)

Review Author:Review Date: