Vous êtes ici : Vaping Post » News cigarette électronique » Fuite d’un document en provenance de l’OMS

Fuite d’un document en provenance de l’OMS

La photo envoyée au journaliste britannique.

La photo envoyée au journaliste britannique.

Le libéral Christopher Snowdon qui séjourne en ce moment à Moscou pour tenter d’assister à la Convention-cadre de l’OMS, vient de révéler un document qui semble être une version non-officielle d’un texte concernant la cigarette électronique.

Bien que la source et la véracité de ces informations ne sont pas vérifiées et que ce document est à prendre avec beaucoup de précaution, cela peut donner un aperçu de la teneur des discussions qui pourraient avoir lieu en ce moment dans ces réunions bien gardées.

Voici la traduction du document tel que publié par Snowdon sur son site.


(a) [Empêcher les non-fumeurs et les jeunes de commencer à utiliser les inhalateurs électroniques de nicotine ENDS (ndlr : de l’anglais “Electronic nicotine delivery systems”)]

(b) Réduire autant que possible les risques potentiels pour la santé pour les utilisateurs de SEDN et empêcher les non-utilisateurs d’être exposés à leurs émissions ; non-utilisateurs

(c) interdire empêcher toute allégation non-fondée de santé sur les ENDS la publicité des SEDN fausse, trompeuse ou qui pourrait créer une impression erronée sur leurs caractéristiques, leurs effets sur la santé, leurs dangers ou leurs émissions ; et

(d) protéger les efforts activités existantes de lutte antitabac de tout intérêt acquis, commercial et autre, de l’industrie du tabac qui produit et vend lié aux ENDS, y compris les intérêts de l‘industrie du tabac par des mesures similaires à celles envisagées à l’Article 5.3.

3. Les Parties sont invitées à envisager l’interdiction ou la réglementation des ENDS y compris comme produits du tabac, médicaments ou produits de consommation [ou d’autres catégories selon le cas] en prenant compte un degré élevé de protection de la santé humaine avec une attention particulière aux groupes vulnérables comme les femmes enceintes.

Exhorte les Parties à envisager l’interdiction ou la limitation de toute publicité, promotion et parrainage des ENDS.

5. Invite les Parties et l’OMS à surveiller dans sa globalité l’utilisation des ENDS parmi les fumeurs et les non-fumeurs, en particulier parmi les jeunes y compris les questions importantes dans toute étude appropriée sur les facteurs de risque pour les maladies non-transmissibles…

Review Author:Review Date:
  • zoizo

    Comment l’OMS peut elle être aussi ignorante des effets réels de la e-cigarette et surtout de ses effets pratiquement nuls sur la santé au vu des centaines d’études existantes ?

    • Soys

      Depuis près de 20 ans, une controverse porte sur un accord liant l’OMS et l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA). Cet accord est entré en vigueur via la « résolution WHA12.40 » signée le 28 mai 1959[18].

      Pour ses détracteurs, l’accord a comme particularité d’imposer la confidentialité sur des « renseignements spéciaux »[18] et certains sujets (à la discrétion de l’AIEA pour ce qui concerne le nucléaire), ceci afin de « sauvegarder le caractère confidentiel de renseignements qui leur auront été fournis. Elles [l’AIEA et l’OMS] conviennent donc que rien dans le présent Accord ne peut être interprété comme obligeant l’une ou l’autre partie à fournir des renseignements dont la divulgation, de l’avis de la partie qui les détient, trahirait la confiance de l’un de ses Membres ou de quiconque lui aurait fourni lesdits renseignements, ou compromettrait d’une manière quelconque la bonne marche de ses travaux. »[18].

      Entente avec les laboratoires pharmaceutiques

      L’OMS a également été critiquée pour sa gestion de la crise du virus H1N1[19]. Selon un rapport de Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, « De graves lacunes ont été identifiées en ce qui concerne la transparence des processus de décision liés à la pandémie, ce qui soulève des préoccupations sur l’éventuelle influence que l’industrie pharmaceutique aurait pu exercer eu égard des principales décisions relatives à la pandémie[20]. » Les conflits d’intérêts d’experts ont aussi été critiqués

  • Pierre Lavergne

    elle s’en fout elle voit les sous qu’elle peut tirer du tabac la e-cig ne donne rien elle ils se foutent des gens et de leurs vies tout ce qu’ils voient c’est le fric qu’ils peuvent en tirer

  • Roger Arbogast

    L’argument des femmes enceintes me tue… Après je m’étonne quand une fumeuse de mon entourage me demande s’il vaut mieux qu’elle continue la clope ou qu’elle passe à la e-cig pendant sa grossesse

  • Yvon Novy

    Je ne retiendrais que cette phrase : “empêcher toute allégation non-fondée de santé sur les ENDS” … Si l’OMS pouvait se l’appliquer… et dans le bon sens si possible !

  • Tony Fiant

    L’OMSgate…

    Affligeant mais on n’en attendait pas moins d’eux et je trouve que les mots rayés sont très très instructifs des réflexions.

  • Gilles Berthelot

    “Edward Snowden”

    Tâchez d’être exact, moins vos infos contiennent d’erreurs, plus vous serez (nous serons) pris au sérieux.

    • Bonjour, votre remarque s’adresse-t-elle à l’auteur de cet article ? Si c’est le cas, les propos rapportés ici sont bien ceux du journaliste Christopher Snowdon et de l’informaticien Edward Snowden.

  • Fab Jouets

    Tout ça n’est fait uniquement pour protéger le lobbying des gros marchants de cigarettes (Phillips Moris entre autres)….. Nous sommes plusieurs million à vapoter et depuis l’industrie du tabac est en train de faire face à une crise……….. Quand on pense que comme moi des millions de gents on réussis à préserver leur santé grâce au vapotage, c’est à devenir dingue, même les médecins sont pour et trouve ça très bien!!!! L’OMS devrait plutôt penser aux intérêts individuels qu’aux sien!!!!.Ceci dis cella n’a rien d’étonnant, si la Seita coule le gouvernement perdra une ressource très importante et ça il n’en est pas question!!!! La on marche sur la tête et de toute façon le monde tourne à l’envers, merci à tous les gouvernements qui ce sont succédé depuis plus de 40 ans pour n’avoir pensé uniquement qu’à leurs propres intérêts et non pas ceux du citoyen, ce n’est pas une nouveauté mais ne nous étonnons pas d’être dans le mur total, mais bientôt le mur va s’effondrer, cella ne pourra durer ainsi!!!! Au lieux de perdre un temps précieux et des sommes considérables pour traiter de faux problèmes il vaudrait mieux s’occuper des vrais problèmes de notre société qui prône la Liberté, l’Egalité et la Fraternité, tu parles, plus rien de tout ça n’est d’actualité, nous vivons une monarchie constitutionnel
    et non pas une démocratie!!!! Vivement que tout ça explose et que nous retrouvions tous dans la rue pour mettre fin à toute ces hypocrisies!!!!

    • Soys

      Tu voulais surement dire que l’OMS devrait penser aux intérêts collectifs, donc au bien être du plis grand nombre, ce qui signifie que la vapoteuse est un instrument qui permet le bien être collectif, par opposition au bien être personnel qui ne comprend qu’une infime partie de la population, à savoir, pour ce qui nous concerne ici: Tous les corrompus de l’OMS, de Big Pharma et Big Tobacco… Autrement dit, la finance internationale prend des positions contre l’intérêt des peuples, parce que permettre la Vape libre, c’est rendre service à l’Humanité entière.

    • Stéphane Cabas

      Vous dites les choses avec véhémence, et je vs comprends, mais je suis tout à fait d’accord sur le fait qu’il faut agir en masse et faire écrouler cette immunité des cigarettiers et leur désinformation.

    • pierre rouzaud

      le mur de BERLIN qu’on croyait inébranlable ,un jour s’est écroulé,le mur dans lequel OMS ,Politicards corrompus ,Décideurs vereux veulent nous enfermer va bientôt s’écrouler :patience

  • Funky69

    L’OMS n’y trouve aucun intérêt financier…

    • Soys

      Lol, l’OMS en refusant d’ entendre les chercheurs ne fait pas preuve d’objectivité…. Ses préconisations, ne reposant sur aucun élément scientifique, les intérêts financiers qui traversent l’OMS, rappelons sur un autre sujet, sa gestion catastrophique du virus Ebola, qui, si l’OMS avait, ce qui était son rôle, tiré la sonnette d’alarme quand à la corrélation entre déforestation intensive et propagation d’Ebola (cela fait 20 ans qu’on a établi cette corrélation, JAMAIS l’OMS n’a alerté!).

      Donc…. L’OMS ne serait pas corrompue par la finance? Pas corrompue par Big Tobacco et Big Pharma? Dans ce cas, pourquoi ne pas demander à faire interdire les gommes à la nicotine? Pourtant, nombreux sont ceux qui les consoles par dépendance et plus grave, par addiction!
      Pourquoi ne pas fait interdire les chauffeuses d cigarettes mise au point par Big Tobacco et, certes moins dangereuses que les vraies clope consumées, qui bon bientôt arriver sur le marché (la première usine est en production en Italie).

      Donc, l’OMS n’est pas corrompue? Heu, dans cas, soit elle composée d’incapables, soit elle désire la fin de l’Humanité, soit c’est un Bisounours!

  • Soys

    Info trouvée sur Wikipédia: “Depuis près de 20 ans, une controverse porte sur un accord liant l’OMS et l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA). Cet accord est entré en vigueur via la « résolution WHA12.40 » signée le 28 mai 1959[18].

    Pour ses détracteurs, l’accord a comme particularité d’imposer la confidentialité sur des « renseignements spéciaux »[18] et certains sujets (à la discrétion de l’AIEA pour ce qui concerne le nucléaire), ceci afin de « sauvegarder le caractère confidentiel de renseignements qui leur auront été fournis. Elles [l’AIEA et l’OMS] conviennent donc que rien dans le présent Accord ne peut être interprété comme obligeant l’une ou l’autre partie à fournir des renseignements dont la divulgation, de l’avis de la partie qui les détient, trahirait la confiance de l’un de ses Membres ou de quiconque lui aurait fourni lesdits renseignements, ou compromettrait d’une manière quelconque la bonne marche de ses travaux. »[18].

    Entente avec les laboratoires pharmaceutiques

    L’OMS a également été critiquée pour sa gestion de la crise du virus H1N1[19]. Selon un rapport de Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, « De graves lacunes ont été identifiées en ce qui concerne la transparence des processus de décision liés à la pandémie, ce qui soulève des préoccupations sur l’éventuelle influence que l’industrie pharmaceutique aurait pu exercer eu égard des principales décisions relatives à la pandémie[20]. » Les conflits d’intérêts d’experts ont aussi été critiqués

  • Nicotine

    ZOIZO: Il n’existe à ce jours aucune étude approfondit. l’OMS est plus apte à dire la vérité que toi j’imagine Zoizo. La vrai question est, si les fabricants étaient vraiment sûre qu’il ne courrait aucun risque sanitaire de vapoter leurs produits, alors pourquoi ne pas avoir aboutie officiellement en laboratoire agréé tout les testes possible ? (sachant que le chiffre d’affaire de ces produits se monte à plus de 3 milliards ce serait largement de leur compétence). Il y a la réponse dans la question

    • L’OMS n’est plus apte à rien depuis qu’elle a ouvert ses fond aux entreprises privées.
      Quand on voit que les divers lobbys finances les études que l’OMS met en place, on est en droit de se demander si l’OMS est toujours objective ou si elle est n’est pas manipulé.

  • Starlyte Ht

    Zoizo, there are none so blind as those who don’t WANT to see!