Vous êtes ici : Vaping Post » Etudes sur la cigarette électronique » E-cigarette : la norme AFNOR a déjà banni le diacétyle

E-cigarette : la norme AFNOR a déjà banni le diacétyle

Interviewé sur Europe 1, le Professeur Dautzenberg  président de la commission de normalisation AFNOR sur les e-cigarettes et les e-liquides a rassuré les consommateurs en révélant que “la plupart des fabricants français se sont déjà mis aux normes”.

Ce qui tue c’est le tabac, pas la cigarette électronique

dautzenberg-europe1

Le Pr Dautzenberg préside les travaux de normalisation de l’e-cigarette à l’AFNOR

Après le retentissement médiatique de l’étude de Harvard révélant la présence de diacétyle dans certains e-liquides, le président de la commission de normalisation AFNOR sur les e-cigarettes et les e-liquides, le Pr Bertrand Dautzenberg, interrogé par Europe1 a rappelé que la norme française exclut déjà l’utilisation de diacétyle.

En effet, la norme XP D90-300-2 fixe les critères de qualité pour les e-liquides. Elle pose des exigences de composition avec des listes d’ingrédients à bannir et des valeurs limites maximales pour d’autres susbstances indésirables, dont le diacétyle, et des exigences pour le contenant.

Les fabricants l’adoptent progressivement et “les principaux fabricants français se sont déjà mis aux normes” révèle Bertrand Dautzenberg sur Europe 1.

“Ce qui tue c’est le tabac, pas la cigarette électronique”, a tenu à rappeler le pneumologue en invitant tous les fumeurs effrayés par le diacétyle à “jeter à la seconde leur paquet de cigarettes” et choisir un produit 1.000 à 10.000 fois moins dangereux en utilisant des liquides français.

 

 

Review Author:Review Date: