Début d’une grande enquête internationale auprès des vapoteurs

La Fivape et le salon Vapexpo lancent une grande enquête internationale auprès des utilisateurs de cigarette électronique pour mieux comprendre leur comportement et leurs attentes. Financée par les deux organisations françaises, cette étude sera dirigée scientifiquement par le CDMR, partenaire pour cette occasion.

“Revenir aux usages et aux perceptions des utilisateurs, c’est offrir des clés de compréhension aux décideurs”

enquete-fivape-vapexpo

Les résultats de la grande enquête en ligne ouverte jusqu’au 9 septembre, seront publiés à l’ouverture du salon vapexpo

Nous avons interrogé Rémi Parola, coordinateur de la Fivape, sur les motivations de l’organisation professionnelle à s’investir dans un tel projet qu’elle finance conjointement avec le Vapexpo :

“Dans le cadre de son partenariat avec le Vapexpo, la Fivape appelle à l’établissement de données pérennes, régulières et répétables. Pilotée par le Dr Christopher Russell, récent lauréat du Young Investigator Award du Global Forum on Nicotine, notre étude contribuera à l’amélioration des connaissances et des perceptions des vapoteurs, alors que la logique de réduction des risques, par exemple dans la loi de santé, est la grande oubliée des politiques de lutte contre le tabagisme.”

Avec cette enquête, la Fivape sollicitera donc les pouvoirs publics : la vape est l’affaire de tous et il est urgent d’établir des indicateurs de terrain. – Rémi Parola, coordinateur Fivape

Pour Rémi Parola, “mieux comprendre les vapoteurs, revenir aux usages et aux perceptions des utilisateurs, c’est offrir des clés de compréhension aux décideurs publics, aux professionnels de santé et aux associations anti-tabac, afin qu’ils cessent de fermer les yeux sur la révolution de la vape.”

L’enquête ouverte à tous les vapoteurs à travers le monde sera en ligne pendant 40 jours jusqu’au 9 septembre. Les résultats seront présentés pour la première fois à l’ouverture de Vapexpo, le dimanche 20 septembre.

Cette enquête s’inscrit dans la démarche du Vapexpo d’aller bien au delà de la simple réunion commerciale. Nous souhaitons contribuer aux débats et faire avancer avec nos moyens la connaissance de la vape – Patrick Bedué, directeur du salon Vapexpo

Du 31 juillet au 9 septembre 2015, n’hésitez pas à participer et partager autour de vous l’enquête Fivape – Vapexpo : http://www.nicotinesurveys.org/vapexpo-francais/

Review Author:Review Date:
  • Nes

    C’est bien de procéder à une enquête mais sachez que les yeux des décideurs et des associations sont bien ouverts. C’est pour cela qu’ils sont retissant envers elle et qu’ils font tout pour l’enterrer. Les décideurs car ils n’ont pas réussi contrairement à elle, a faire baisser le taux de fumeur ce qui est pour eux une humiliation totale et aussi du fait que la santé du budget de l’état est gravement menacé par ce qui est une nouvelle révolution électronique contre les lobbies du tabac malfaisants et menteurs. Pour ce qui est des associations elles risques de ne plus bénéficier de leur subvention et beaucoup de leurs membres se retrouveraient au chômage. Tous ces acteurs sont obsolètes et devraient passer aux oubliettes. Heureusement qu’une majorité de professionnels de santé intègres conseil à leurs patients la e cig pas comme certains qui sont capable de dire à une femme enceinte que le tabac est moins dangereux et qu’il ne faut surtout pas l’envisager. Bon courage à vous car vous aurez beau prouver graphiquement, scientifiquement, même avec l’avis de vapoteurs qui ont tout arrêté cela ne servira à rien car le sort de la cigarette électronique est inéluctable. Faites des affiches” ils veulent briser le seul véritable et avéré moyen d’arrêté de fumer” collé sur un sac poubelle et enfilé le à tous les acteurs anti vap comme ça, ça fera par exemple des politiciens neutres. En tous cas merci de votre combat quotidien contre l’injustice, la désinformation et la corruption.