Les conclusions du Sommet de la Vape 2017

L’association Sovape publie ce jour les conclusions du second Sommet de la Vape. Voici les principaux points abordés dans le compte-rendu.

Pr.Benoît VALLET, Directeur général de la Santé, a assisté au second Sommet de la Vape (Paris, mars 2017)

Deux points de consensus

Plus de 84% des participants disent que :

  • les autorités sanitaires devraient plus promouvoir l’utilisation de la vape chez les fumeurs
  • la vape est un produit concurrent du tabac

Quatre points d’avis majoritaires

Quatre thèmes font l’objet d’avis majoritaires mais qui n’atteignent pas 80% d’adhésion :

  • apport des arômes,
  • critiques de la communication négative sur la toxicité de la vape,
  • place de la vape chez les adolescents,
  • limites de la publicité et de la propagande pour la vape.

Un point qui fait débat

Il y a une majorité des répondants (75%) qui estime qu’il faut laisser la possibilité de vapoter en public, mais il n’existe pas de fort consensus sur les contours de l’interdiction de vapoter dans les lieux à usage collectif.

Télécharger le rapport complet (PDF)

  • Alterna Facta

    Bravo ! Ca avance et ça fait plaisir !