Clearomiseur Smoktech T-DUX

On peut avoir le sentiment que la marque Smoktech (connue aussi sous le nom de Smok) est un peu à la traine depuis quelques temps et ne récolte pas autant d’avis favorables que ses concurrents Kanger, Joyetech ou Aspire, qui eux sont très rapides sur le marché. “Rien ne sert de courir ; il faut partir à point” murmuraient peut être sagement les techniciens de chez Smoktech …

Avec ton T-Dux Smoktech part à la chasse aux clearomiseurs grand public contre Kanger et Aspire.

Avec ton T-Dux Smoktech part à la chasse aux clearomiseurs grand public contre Kanger et Aspire.

Smoktech en embuscade ?

Le paysage est de plus en plus concurrentiel comme le prouve nos dernières publications. Pour ma part, j’entends parler de cette marque Smoktech depuis un bon moment sans jamais avoir été véritablement séduit par l’un de ses produits ou du moins un de ceux qui pourraient nécessiter un article et l’investissement subséquent. Mais je dois vous dire que les derniers produits que j’ai pu avoir entre les mains méritent clairement de laisser tomber nos aprioris. Je vous conseille d’ailleurs la lecture de l’article sur la batterie eGo eMax publiée le 2 avril 2014 où Smoktech concurrence avec fierté un des fleurons de la marque Vision.

Le clearomiseur T-Dux équipe ici une batterie eGo eMax de la même marque

Le clearomiseur T-Dux équipe ici une batterie eGo eMax de la même marque

Plantons directement le décor car ce clearomiseur T-Dux 2ml à l’étude aujourd’hui est un concurrent direct et frontal des très fameux Evod et Evod 2 de Kangertech dont je viens aussi tout juste de faire le test. Je disais à propos de l’Evod 2 qu’à ce prix-là, c’était un des meilleurs à ce jour. Notre mission du jour si vous l’acceptez, sera de constater si ce nouveau clearomiseur tient la route vis-à-vis de l’une des stars du marché.

Précisons de suite que le prix est identique voire même légèrement moins cher que le Kanger. Pour ne pas faire de jaloux, je dirais même que ce T-Dux est un croisement entre un Aspire ou un Joyetech Ego CC pour sa résistance et un Kanger Evod 2 pour son ergonomie. Bref une vraie cuisine de la concurrence qui nous reste à goûter pour voir si la mayonnaise a bien pris.

Revue technique

La revue technique ci-dessous vous montrera que ce Smoktech T-Dux 2ml est de taille quasi identique aux Kanger Mini Protank 3, à l’Evod 2, au Joyetech Ego CC ou autres Vision Stardust, et est donc tout à fait transportable. Mais je tiens à vous préciser en introduction que ce dernier embarque 2 ml de liquide soit 0.5 ml de plus qu’un Mini Protank 3 et 0.7 ml de plus que l’Evod 2 ce qui pour moi est déjà un point de marqué. A noter qu’une version 3ml serait également disponible pour ce T-Dux.

Caractéristiques :

  • Contenance : 2 ml
  • Diamètre : 14mm (diamètre très standard)
  • Longueur : 74mm (idem que le Mini Protank)
  • Pas de vis : eGo/510
  • Poids : 28 g (plein)
  • Drip-tip : métallique et fixe (grosse différence avec l’Evod 2)
  • Bottom-dual-coil : système de résistances céramiques double en bas
  • Résistance simple disponible de 1.5 ohm à 3 ohms
  • Résistances : 1.5 -1.8 – 2.1 – 2.4 ohms (j’ai testé la 2.1)
  • Réservoir : plastique recouvert d’une coque métallique
  • Couleur : 7 coloris possibles

 

Aspect général : robe classique mais rien à redire

Dans sa version chromée le clearomiseur T-Dux se marie parfaitement avec les batteries Ego de même aspect.

De loin, la différence visuelle entre un T-Dux et un Evod est difficile à percevoir. La concurrence chinoise ne connait aucune limite.

Au premier regard, il ne se distingue que peu de la concurrence en ressemblant à beaucoup de ces concurrents à coque métallique et fenêtre toujours aussi petite et insuffisante quant à leur fonction de regard. Mais il mérite vraiment que l’on s’attarde sur ce qui se passe à l’intérieur et en particulier la résistance, je vous démontrerai que cette résistance est une sorte de croisement intelligent entre la fameuse d’Aspire, et celle moins fameuse de Joyetech. Nous le verrons plus en avant.

Pour le reste, et particulièrement pour le design, nul besoin d’en rajouter. Ce Smok T-Dux 2ml est de fabrication classique mais disons-le aussi très honnête au regard de son prix (6-7€) somme toute assez réduit et qui vient intelligemment se positionner moins cher que ses principaux concurrents. Mais on le verra aussi la jolie médaille à un revers : dans la vapote on sait que ce sont les accessoires qui grossissent les marges économiques.

Je vais réitérer mes critiques, je n’ai pas l’impression qu’ils ont bien entendu à Shenzhen, sur la petitesse des lucarnes qui ne sont pas si pratiques qu’annoncées pour juger du complet remplissage quand on verse le liquide. Mieux vaut être en pleine lumière pour ne pas dépasser la fameuse colonne d’air centrale.
Venons-en à la partie la plus intéressante, l’intérieur….

Assemblage et remplissage

Démontage classique entre trois parties : embase, résistance et tank.

Démontage classique entre trois parties : embase, résistance et tank.

L’assemblage des pièces est simple et sans aucune surprise, sauf à souligner que l’embout (drip tip) n’est pas démontable. Les amateurs de plastique à mordiller devront passer leur chemin. Comme sur beaucoup d’autres clearomiseurs, il vous faudra d’abord assembler les parties entres elles : rassurez-vous c’est facile même pour un novice débutant la vapote.

La résistance en elle-même est plus facile à appréhender que celle que vous connaissez déjà : moins fragile que les résistances des Stardust et plus compacte que les résistances de Protank et ce du fait de l’absence de cheminée.

La résistance du T-Dux ressemble étrangement à une résistance Aspire.

La résistance du T-Dux ressemble étrangement à une résistance Aspire.

Vous le savez désormais, le remplissage de ces clearomiseurs à résistance dans le fond se fait par le bas en dévissant la résistance, ce qui est pratique car on peut changer de résistance sans devoir jeter tout le liquide.

Ce remplissage nécessite tout de même un léger doigté : en effet il faut bien faire attention à ne pas aller trop vite car on a vite fait de dépasser la colonne centrale sans bien s’en apercevoir du fait de la faible visibilité intérieure. On se retrouve ici avec le même problème qu’avec l’Evod 2 à savoir une cheminée intérieure éloignée du rebord.

En revanche et du fait de l’absence d’embout démontable on conserve un réservoir digne de ce nom aux alentours de 2 ml.

La résistance du T-Dux vue du haut

La résistance du T-Dux vue du haut. Ici dans sa version 2.1 ohm

Comme pour l’Aspire ET-S ou CE5, et pour terminer ce paragraphe “éducation manuelle comparable aux Protank”, vous pourrez vous apercevoir avec une grande anxiété pour les plus avertis d’entre nous, que cette résistance est très difficilement démontable et donc que les bricolages ou autres « dry burning » semblent sévèrement compromis. Vous me direz, on peut s’en passer.

Mais alors cela donne quoi cette résistance maintenant que ces bases classiques sont posées ?

Utilisation / rendu des saveurs / hit : résistance chère mais très performante

J’ai retrouvé le rendu des saveurs, la densité de la vapeur ainsi que la température de mes Aspire préférés. Ces résistances sont donc de très grande qualité à mon sens. Le flux d’air est assez important et cela me va très bien.

En terme d’aspiration, on se situe à un niveau légèrement plus aérien que sur les Kangertech, et je sais que ça va pas plaire à tout le monde mais moi j’adore, et comme sur les autres bases il y a trois trous d’arrivée d’air. Il n’est pas rare que lors de ma vapoterie j’en bouche au moins un avec mes gros doigts ce qui pour les adeptes réduit d’un tiers l’aspiration.

La double résistance est du niveau de celle d’un Aspire ET-S et à mon sens la meilleure que j’ai pu croiser dans ce genre de clearomiseurs non reconstructibles. Elle est pour moi meilleure que celles de Kangerteck et du niveau de celle du iClear 30s. J’ai même la forte et désagréable impression que c’est d’une fabrication vraiment très proche, bref encore une galipette chinoise pour cette année du cheval.

Le T-Dux rejoint sans aucun doute la grande famille des clearomiseurs grand public (en bousculant les autres).

Le T-Dux rejoint sans aucun doute la célèbre famille des clearomiseurs grand public (et n’hésite pas à bousculer les autres).

Du fait très certainement de sa construction fermée en céramique, il chauffe plus que celle d’Aspire mais heureusement moins que celle de Joyetech.

A ce titre je pense que les orifices plus large que la résistance de Joyetech y sont pour beaucoup. Ceux qui recherchent plus de chaleur dans leur vapeur trouveront ici leur bonheur et cela est renforcé à mon sens par l’embout métallique qui transmet plus facilement la température au bout des 3 ou 4èmes bouffées. Enfin la consommation de liquide est pour ma part identique aux autres, du moins pour des résistances doubles.

Astuce râtée : j’aime bien fouiller vous le savez, mais là je vous informe que les résistances Aspire ne vont pas sur ce T-Dux. Le pas de vis fonctionne bien mais comme la résistance est d’une hauteur différente, la jonction avec la colonne centrale ne se fait pas correctement et donc occasionne d’horribles agglutinations…. Pas bon !

C’est bien de dire que c’est mieux mais pourquoi en fait ?

A bien regarder le système en détail, qui ressemble c’est sur de très près à celui de Kangertech, on peut trouver une différence de pénétration … oui j’ai bien dit pénétration !

Si ce T-Dux suit la mode des doubles résistances bien performantes, c'est au risque de décevoir le bricoleur adepte des reconstructions.

Si ce T-Dux suit la mode des doubles résistances bien performantes, c’est au risque de décevoir le bricoleur adepte des reconstructions.

En fait pour Kangertech c’est la résistance qui vient s’encastrer dans la colonne d’air centrale par le biais de sa cheminée alors que pour Aspire c’est exactement l’inverse, c’est la cheminée plus fine qui vient donc pénétrer la résistance et c’est cela, avec la résistance bien sûr, qui fait toute la différence entre les 2 systèmes.

La conséquence directe est que le diamètre disponible pour la résistance est plus important que celles des Kangertech et que la place pour le liquide est aussi plus importante du fait d’une cheminée intérieure plus fine. Une vraie réussite !

Pour terminer mon retour d’usage, je n’ai jamais ressenti de goût de brulé mais en revanche j’ai dû la rincer à grande eau car mes premières bouffées avaient sincèrement un goût de casserole neuve. Je me répète, mais du fait de la conception très fermée de cette résistance, il faut vraiment attendre une quinzaine de minutes avant de mettre en chauffe cette résistance pour que le liquide s’imprègne correctement.

YOUPI ZONE

Pour terminer, je suis aussi très satisfait de pouvoir choisir le type de résistance que je vais mettre dessus, à savoir des simples ou des doubles, et cela sans me poser cent fois la question de savoir si cela va fuir ou pas.

Pour rester sur ces résistances, je dois vous informer qu’elles sont chères, aux alentours de 2.3 € l’unité mais aussi qu’elles devraient durer plus longtemps du fait de l’adoption de la céramique un peu comme celle de l’Ego CC en somme. A souligner néanmoins que ces dernières étaient à 5 euros lors de la sortie de ce clearomiseur ce qui pour moi était complétement rédhibitoire.

Tout compte fait, 2.3 € c’est acceptable si elles durent plus longtemps et pour rester sincère avec vous je ne le sais pas encore car mon test a duré 6 jours. Si quelqu’un à un meilleur compteur qu’il nous informe en laissant un commentaire plus bas.

Mon conseil : Ne regardez pas la marque et essayer ce T-Dux ! En Formule 1, Renault fait des moteurs plus performants que Ferrari … Parfois.

Points positifs

  • Prix imbattable (je sais je l’ai dit y a pas longtemps mais là…)
  • Qualité de Fabrication classique et honnête
  • Démontable et lavable
  • Excellent rendu et bonne densité de vapeur (double résistance impeccable)
  • Design métal de belle facture
  • Contenance de 2ml
  • Choix du type de résistance (simple ou double)

Points négatifs

  • Embout métallique non démontable
  • Gourmand du fait de sa double résistance
  • Prix des résistances de rechange (environ 2.30€)
  • Position des 2 trous d’aération en base facilement bouchés par les doigts

Conclusion

Excellent clearomiseur d’entrée de gamme. A ce prix, j’ai été très surpris par ce clearomiseur et par Smoktech, je dois dire que mon cœur balance entre l’Evod 2 et celui-là mais devant la contenance et le fait de pouvoir choisir des résistances simples adaptées, mon choix est sincèrement vite fait !

Smoktech T-Dux

6,90 EUR chez Vapostock
Disponible en : Inox – Noir. Résistances 1.8, 2.1, 2.5ohm.

Name of Reviewed Item: Smoktech T-Dux Rating Value: 4 Image: http://www.ma-cigarette.fr/wp-content/uploads/2014/04/clearomiseur-smoktech-t-dux.jpg Review Author:Review Date:
  • Axel Repetto

    L’Aspire ET-S reste le meilleur quand même 🙂