Clearomiseur Innokin iClear 30

Clearomizer iClear 30 de la marque Innokin

Clearomizer iClear 30 de la marque Innokin

Si vous êtes comme moi lecteur assidu et concentré du site de Ghyslain vous savez déjà que j’ai fait le test de la batterie du même fabricant, l’intéressante Itaste VV version 3. Ainsi je vous propose ci-dessous mon test sur une nouveauté de ce fabricant actif : le clearomiseur dual Coil iClear30.

Innokin avait déjà dans son catalogue un clearomizer de 1,6 ml et se devait donc de venir sur les terres des grands conteneurs (car 30 c’est tout simplement 3 ML de e-liquide). Ceci en fait donc un concurrent direct de mes deux clearomiseurs préférés du moment : le Vivi Nova de Vision et le Protank de Kangertech (je vous avoue de suite que j’ai une préférence pour le Vivi Nova que j’utilise le plus souvent sur un MOD).

Je suis donc impatient de tester la bête et je vous dirais mon impression au bout de 15 jours de vapotage actif… mais avant tout, les caractéristiques techniques sont les suivantes (sur le papier car le site du fabricant est typiquement chinois car quand je clique sur français on me sert de l’espagnol et je vous avoue que cela a tendance à me faire fuir très vite…) :

  • Pas de vis : 510
  • Résistance : 1.5 ohms ou 2.1 ohms (j’ai testé la version 1.5) en 4 bouts de 4 mèches de 1 mm soit un total de 16 brins (c’est mon record de brins à ce jour..)
  • Capacité : 3 ml de eliquide grand maximum (je vous dirais pourquoi plus tard…)
  • Longueur (sur ecig) : 44 mm
  • Longueur avec drip tip : 71 mm
  • Diamètre : 19 mm
  • un drip tip métallique rotatif sur 360 degrés (impressionnant mais ….. )

Il me reste à le sortir de sa boite en plastique transparent qui laisse apparaitre un clearo au design que je qualifierais d’industriel (c’est un compliment pour être plus clair).

Aspect général du iClear 30 : joli design métallique, drip tip impressionnant, 16 brins apparents

Le Clearomizer iClear30 a des mèches ... beaucoup de mèches

Le Clearomizer iClear30 a des mèches … beaucoup de mèches

Surpris par Innokin, l’objet a l’air bien fini et les deux grosses bagues métalliques entourant le réservoir en plastique de 3ml sont larges et je me dis de suite que ça va être plus facile à démonter que le Vivi Nova dont je trouve les bagues trop petites et peu aisées à dévisser quand l’ensemble est bien serré… (Je pourrais faire la même remarque pour le Protank).

Je trouve l’ensemble assez masculin et le design assemblé avec mon MOD est « élégant »

J’ouvre donc la boite en plastique (dont le seul avantage et de bien laisser apparaitre l’objet) et prends le clearomiseur en main et là c’est effectivement une bonne première surprise, je trouve l’ensemble solide d’aspect et le drip tip rotatif est tout simplement parfaitement fini (j’avais des doutes à son sujet mais là je constate simplement que tout est correctement assemblé). Je dois bien avouer que je trouve l’ensemble assez masculin et que le design assemblé avec mon MOD est « élégant ».

Mais rien n’est parfait et je vous annonce de suite que j’ai les plus grandes craintes sur la qualité du réservoir en plastique qui me parait très léger et assez fragile et au regard des larges et belles pièces métalliques que l’on va visser dessus je me dis de suite qu’il va ne pas falloir viser trop fort pour ne pas casser ce plastique douteux…

L’ensemble étant déjà monté, je m’empresse de démonter le tout pour découvrir l’intérieur de la bête…

Remplissage et assemblage du iClear 30 : facile mais prudence et précision…

Comme je vous le disais je démonte le tout en quelques 8 pièces dont la résistance avec ses 16 brins qui elle aussi m’apparait pas très bien fini au même titre que le réservoir plastique …. Et pour être encore plus précis, il y a un embout en silicone qui couvre les mèches et qui me semble mal ajusté au reste (je vous dirais plus tard ce qu’il en est de l’importance de cette petite pièce…) et pour continuer dans les mauvaises impressions, je m’aperçois que les 2 joints (en caoutchouc noir) permettant l’étanchéité entre les jolies pièces métalliques et le réservoir en plastique ne sont pas intégrés à l’ensemble mais sont « flottants» et surtout que l’un de ces deux joints est apparemment trop grands. (Innokin quand tu nous tiens..)

Le Clearomizer iClear 30 se démonte entièrement (8 pièces)

Le Clearomizer iClear 30 se démonte entièrement (ici première étape du démontage)

Pour revenir sur la fameuse résistance, si elle m’apparait mal finie je dois avouer de suite qu’en revanche le système de double résistance doit être carrément efficace. En fait il y a 4 brins assemblés et le tout sur 2 étages, c’est comme si vous aviez 2 résistances de Stardust de chez Vision mises l’une sur l’autre …. Cela promet une mise en vapeur efficace (réponse au chapitre suivant).

L’assemblage peut s’avérer après quelques jours d’usage plus complexe qu’il n’y parait

Vous l’aurez compris l’assemblage qui est très simple au premier abord – on visse la résistance sur la base métallique, on visse ensuite le réservoir en plastique sur cette base, on referme le tout avec l’autre bague métallique et on visse dessus le sublime drip tip rotatif – peut s’avérer après quelques jours d’usage plus complexe qu’il n’y parait. En effet, si vous ne positionnez pas correctement les deux joints noirs dans les bagues en métal, que vous serrez trop fort et que vous n’avez pas bien essuyé la pièce en silicone recouvrant les mèches, vous vous retrouverez avec un gros clero qui fait plein de bruits, qui « glougloute » et qui fuit ….sans bien comprendre ce qui se passe, bref c’est assez agaçant.

Attention donc à l’assemblage qui doit être réglé au millimètre : c’est-à-dire serrer fort en bas mais trop fort en haut et que l’embout en silicone doit être impérativement lavé et essuyé à chaque remplissage ! (Heureusement pour vous la résistance est à un prix usuel de 2 à 3 euros).

A ce stade de l’essai, c’est pour ma part le gros point noir de ce clearomiseur ICLEAR30 du moins vis-à-vis de la concurrence et en particulier du Vivi Nova pour lequel je n’ai jamais rencontré ce type de difficulté. En effet il faut longtemps tâtonner pour trouver ce qui cloche et le réglage est somme toute aléatoire ce qui pourrait aboutir pour certains personnes pressées à le remiser assez vite dans le tiroir des trucs achetés pour rien !!

Mon conseil : persévérer cela vaut vraiment le coup !

Utilisation / rendu des saveurs / hit : un gros V8 américain. Ça crache fort, ça arrache bien au démarrage mais ça consomme sévère !

Dans un premier temps, le remplissage est plus que facile mais je vous conseille de dévisser à chaque fois la bague du haut pour accéder à cette fameuse pièce en silicone pour la nettoyer. Il faut absolument, je le répète, que cette pièce soit propre et sèche de tout votre e-liquide favori.

Et dans un deuxième temps, mon second conseil impératif (je me suis fait avoir et cela à gâcher mes premières sensations) il faut laisser imbiber les mèches au moins pendant 30 à 45 minutes avant le premier vapotage en effet je pense que le nombre de brins y est pour quelque chose… à ce sujet il faut aussi choisir son liquide préféré car avec ses 16 brins le goût de votre liquide imprègne pour longtemps les mèches (pour votre info et après plusieurs essais vous devez savoir que les mèches sèches ont besoin de 1ml pour s’imbiber correctement ce qui nécessite en fait un remplissage en 2 temps).

Pour ma part c’est le havane de la vapote cet iClear 30.

Si vous faites bien tout cela et que vous lancer le moteur là je peux vous dire que c’est le plus gros HIT de ma vie de vapoteur actif >> C’est fort, c’est long et c’est bien fumo-vapoteux, j’entends que la production de vapeur est énorme et que la restitution des saveurs est parfaite. Pour ma part c’est le havane de la vapote cet iClear 30.

[…] au final si le produit est formidable voire même incroyable, la fête est vite gâchée.

Vous l’aurez compris quand ça marche, ça marche très fort et très bien mais il nécessitera un temps d’acclimatation assez long ce qui me pousse à dire que le produit n’est pas complètement abouti. A faire des prix bas on sacrifie une certaine qualité et je trouve cela vraiment dommage car au final si le produit est formidable voire même incroyable, la fête est vite gâchée. De plus je vous informe que ce ICLEAR 30 n’est pas économique en liquide ca envoi fort donc ca consomme fort, un peu plus que mon vivi nova mais sensiblement la même chose que mon Protank.

Vous me direz il finit son test -le bougre- sans parler de la seconde attraction de ce ICLEAR 30 : l’embout rotatif de ce clearomiseur. Et bien c’est tout à fait volontaire de ma part car si l’embout est effectivement rotatif sur 360 degrés et qu’il est vraiment beau j’ai trouvé cela – pour ma part et c’est subjectif – complètement inutile. Même pire je pense que le coût de cet embout est au détriment de la qualité de certaines autres pièces plus essentielles à la bonne vapote. Ce ne doit pas être l’argument de votre achat. Pour terminer je trouve la fin du drip tip qui se termine en vase trop large et j’ai pu éprouver quelques chocs désagréables sur mon émail dentaire.

Pour finir et comme pour mon autre test de cette marque INNOKIN le pire côtoie le meilleur !

Points positifs

  • HIT énorme
  • rendu de vapeur/fumée impressionnant quand tout va bien
  • vapeur chaude
  • design industriel très agréable
  • look impeccable pour un MOD
  • bague de vissage très pratique

Points négatifs

  • consommation excessive mais il faut savoir ce que l’on veut après tout
  • contenance de 3 ML
  • Drip tip qui chauffe trop à l’utilisation intensive
  • Etanchéité perfectible
  • Demande beaucoup d’énergie donc de grosses batteries
  • Manque une résistance de rechange dans la boite ….

Conclusion

Très bon achat pour les vapoteurs avertis et possédant un MOD. A mon sens ce qu’il y a de mieux à ce jour en terme de HIT et de vapeur mais j’avoue que je vais conserver mon Vivi Nova moins pointilleux à l’utilisation. Comme je le disais en début d’article, après tout on ne roule pas tous les jours avec un gros V8 américain ….

Clearomiseur Innokin iClear 30

Prix : 12,90 euros
Boutique : Le Petit Vapoteur

Longueur (sans l’embout): 44 mm / Diamètre: 19 mm / Pas de vis: 510 / Résistance: 1.8 ohms

Name of Reviewed Item: Innokin iClear30 Rating Value: 4 Image: http://www.ma-cigarette.fr/wp-content/uploads/2013/08/clearomizer-innokin-iclear-30-boitier.jpg Review Author:Review Date:
  • Pat

    Bonjour, en tant que utilisateur de ce clearo depuis le début de la vape, je confirme son efficacité à 100%. Seule ombre au tableau, c’est effectivement sa consommation mais comme il est considérer comme un V8 américain ceci explique cela. Je suis très très satisfait de ce produit qui selon moi est le meilleur.
    De plus je l’utilise sur une autre ferrarri qui est le mod SVD. Nickel de chez nickel.

  • micka

    Au final Innokin est un bon concurrent de Joeytech. Que conseilles tu pour un débutant à la cigarette éléctronique pour un homme ainsi qu’une femme? On me parle d’offrir l’eroll pour ma femme et moi? 🙂

    • Si l’aspect fin est un aspect obligatoire dans tes choix alors l’eRoll est effectivement un bon produit. Si la forme importe moins, je conseillerai de partir sur des choses plus volumineuses (comme un kanger evod avec une batterie à tension variable – voir mon article du pack deluxe 2013) ou sur des MODs à proprement parlé.

  • labatut

    En effet c’est un gros capricieux! En 3jours 3 interventions pour le faire fonctionner correctement avec perte de liquide à la clef. Vexé le vétérand et poubelle direct ! Je retourne à mes vivi nova.

  • S.Bull

    je suis tout a fait d’accord avec ce test, une vrai loco qui suporte et je trouve meme qu’il prefere le courant “AVG” du vmax.
    le mien rempli de captain jak sur mon vieux vmax attend l’heure de l’apéro et la le iclear30 devient comme le dit Monsieur Denis “le havane de la vapote”.

  • Miki

    Salut, dis moi quel voltage et wattage tu as utilisé pour avoir le meilleure rendu possible avec ton iClear 30
    Merci d’avance !!

  • Tony Fiant

    Je ne voulais pas l’acheter car pas convaincu mais je l’ai eu dans mon pack iTaste 134.
    La finition est moyenne, le plastique est bas de gamme, c’est clair et on voit des sortes de marque de je ne sais quoi au niveau des graduations.
    Par rapport aux Protank, on est clairement un bon cran en dessous en termes de qualité.
    Toutefois, il est vrai que les 16 brins sont redoutables d’efficacité et la vapeur dense et plutôt chaude complète les Protank’s plus froids.
    Personnellement, je n’ai pas les joints noirs évoqués (?) et aucun problème de glouglou ou de fuites, parfois, par contre, quelques remontées de liquide.
    Consommation plus importante qu’un protank 2, ce n’est pas équivalent, je consomme facilement 1 ml de plus par jour mais effectivement, c’est le prix à payer pour le rendu exceptionnel.
    Allez Innokin, faites le même avec un réservoir en verre, une resistance plus étanche et là, on sera au nirvâna.

  • Fredilmio

    Bonjour, j’ai commencé la vape par son clone T9 de chez gnook et là on peut parler de qualité de plastique plus que douteuse; pas dégoutté j’ai acheté un vrai, puis un autre en attendant le BDC qui est arrivé sur le 30B.
    Ça digère presque tout les liquides en produisant une vape chaude, les protanks avec leur mèches ridicules peuvent se rhabiller sur des liquides en 50/50. Facile d’entretient et à remêcher c’est mon clearo préféré.