Vous êtes ici : Vaping Post » Economie » Cigarette électronique : les buralistes en campagne

Cigarette électronique : les buralistes en campagne

Le chef de la confédération des buralistes appelle les préposés de l’état à peser sur les candidats aux législatives. La cigarette électronique est à leur programme.

En échange de voix

Ils s’étaient positionnés comme partenaires de santé publique, les voici candidats “au service d’une politique responsable de lutte contre les addictions“. Pascal Montredon, chef de leur confédération, appelle les buralistes à profiter de la campagne des législatives pour “faire passer quelques messages à nous“.

Dans un éditorial du Losange, il enjoint ses pairs à profiter de la présence des candidats à la députation sur le terrain et “donc” dans leurs établissements “le temps d’un café, d’un selfie aux côtés d’une acheteuse du journal ou d’un échange avec nos propres clients” pour faire valoir leurs revendications.

En échange de leurs “voix et celles de [leurs] fidèles clients“, outre le maintien du prix du paquet, la lutte contre le marché parallèle et la remise en cause du paquet neutre, ils revendiquent le “renforcement de notre rôle de réseau référent concernant la cigarette électronique et les jeux“.

La vape n’est pas du tabac

Peut être parce que tout les oppose et qu’ils sont leur meilleur ennemi, la loi opère un distingo très clair entre les produits du tabac et les produits du vapotage, un distingo que le législateur confirme au fur et à mesure des décrets d’application.

Pour le monopole, c’est raté. Marisol Touraine expliquait en septembre 2015 devant le Sénat que “si l’option était apparue possible d’un point de vue juridique, le Gouvernement l’aurait examinée avec une grande attention“. Mais “dans l’état actuel de la législation européenne,” cette proposition était “impossible à accepter”.

Les buralistes, “partenaires de santé publique”, lancent leur propre marque de cigarettes

  • Publié le 29/03/2017

Pressentis pour devenir de véritables alliés dans le cadre de la politique de santé publique par le rapport Barbier en 2015, les buralistes lancent La Cigarette du Buraliste avec l’aval du ministère …

Des associations soulèvent la question de la participation des buralistes au Moi(s) sans tabac

  • Publié le 28/10/2016

Avec un titre provocateur, “les buralistes relèveront-ils le défi de santé publique ?” quatre associations interrogent la participation des buralistes à l’opération mois sans tabac. “Le temps n’est plus à la …

Combattre le tabagisme avec l’aide des buralistes : Une proposition de Frédéric Barbier, député

  • Publié le 20/10/2015

Le député PS du Doubs, Frédéric Barbier, a remis ce matin son rapport* sur l’avenir des buralistes, fruit d’un groupe de travail de l’Assemblée Nationale mené depuis le mois de …

  • Titan

    Voui-vi-vi … Comment dire …
    Loin de moi de critiquer gratos des gens qui ne loupent pas une occase de promouvoir la Vape, si ce n’est qu’ils l’ont naguère grave combattue (et je les comprends) …
    Mais par Bélénos, Toutatis et Odin et que MST me tripote, je n’ai jamais aperçu, même de très loin, un club des Alcooliques Anonymes installé dans l’arrière-salle d’un débit de boisson …
    Des Bubus qui vantent la Vape en échange de leurs voix? Mais dans quel monde Vuitton?
    Par Bellisama, le jour où on les appellera “pot de chambre”, ils sortiront de dessous le lit !
    M’enfin …!

    • MICKAEL HAMMOUDI

      CQFD