Cigarette électronique et emphysème pulmonaire

Bonjour je voudrais savoir si quelqu’un qui a un emphysème pulmonaire et qui est censé arrêter de fumer, peut se permettre de vapoter sans risque d’aggraver son emphysème ? -Nejib

Réponse avec Gérard Mathern, pneumologue :

L’emphysème est lié à la présence de bulles dans les poumons créées soit par une maladie bronchique (bronchite chronique par exemple) ou une anomalie génétique.
Dans tous les cas les poumons sont très fragilisés et le tabac est un facteur aggravant majeur de l’évolution de la maladie.

Aussi, il est impératif d’arrêter de fumer, quel que soit le niveau d’évolution de la maladie pour tenter d’améliorer à la fois l’état des bronches et le taux d’oxygène dans le sang, donc l’état général du patient.

Si la cigarette électronique vous a déjà permis de diminuer le nombre de cigarettes dans la journée, il est indispensable de remplacer toutes vos cigarettes par le vapotage car ce dernier ne comporte ni monoxyde de carbone qui prend la place de l’oxygène dans le sang, ni les goudrons qui “encrassent” les bronches. L’éventuelle “toxicité” de la vapeur est négligeable par rapport à la fumée de cigarettes.


Ces réponses sont publiées à titre informatif ne peuvent remplacer un avis médical adapté au cas du patient. En cas de doute consultez un professionnel de santé.

Review Author:Review Date:
  • Titan

    Excellent! En même temps, même si les français moyens passent généralement pour des boeufs, il n’est pas interdit de réfléchir avec sa tête! Sans être médecin, la logique de base consistant à confronter le trio “goudrons/monoxyde de carbone/particules fines” avec … rien d’équivalent en face peut grandement aider les esprits curieux.

  • Gilles Ledombiste

    Mr RAINES serait-il dans la place ??? NON, jamais de la “vie” !! Merci Guyslain, de rappeler que la vape, la notre et celle de tous ceux que nous convaincrons et accueillerons, est, et qu’importe les détracteurs, la vraie alternative. Nous sommes, TOUS des ex-fumeurs, nous avons TOUS un parcours, plus ou moins long avec cette chose, et nous nous en sommes TOUS débarrasser, grâce au vaporisateur personnel. Nous sommes loin de voir la fin du combat, notre adversaire a des arguments, mais si, chacun d’entre-nous, peut convaincre, ne serait-ce qu’un proche, ami, collègue de travail, personne croisée dans je ne sais quel lieu, nous permettons a quelques fumeurs de prendre leur santé en main.
    Merci Guyslain.

  • Marie-Blanche Mordellet de Cha

    Bonjour,
    Je suis actuellement intoxiquée par la cigarette qui bien sûr me donne des. Bronchites à répétition + fractures de côtes ( toux + ostéoporose sévère) et emphysème.
    En repos depuis 1 petite semaine, une cvbopine m’a convaincu de me mettre à la e cigarette ( je l’ai depuis + de 1 an dans un placard), bien sûr encore environ 5 vraies cigarettes + la e cigarette mais je m’y habitue assez bien et je ressens un léger petit mieux ( peut-être même plus, mais pas évident de se l’avouer mais voilà que ce matin à l’hôtel, à l’extérieur d’autres fumeurs et là ?
    Surprise cette odeur de clope m’a interloqué. Quelle puanteur !!!!!
    Suis-je en train d’évoluer vers la e-cigarette definitivement ?
    C’est possible en tout les cas je ressens quand même une différence et surtout sur mon emphysème.
    Voilà mon 1er témoignage si cela peut aider……

    Atollmiaouetwouafwouaf

  • Old-Geek

    Je suis aussi atteint d’emphysème, j’ai eu le droit à plusieurs pneumothorax à répétition sur la même période, 4 mois d’hospitalisation avec 4 passages sur le billard pour m’enlever des bouts de poumons… aucun signe avant coureur avant que ça me tombe sur le nez.

    J’ai testé les patchs, ils me donnaient encore plus envie de fumer et c’était atroce dès que je m’en collais un, j’ai aussi testé les gommes à macher qu’il ne faut surtout pas macher en fait sinon toute la nicotine est libéré et c’est la gorge en feu.

    J’ai testé l’e-cig et là, une grosse sensation d’apaisement, enfin. J’ai commencé à 18mg et j’y suis resté pendant 3 mois et rien qu’en ces 3 mois j’ai récupéré énormément en souffle, j’en ai aussi profité pour me faire des ballades tranquille à vélo pour développer mes poumons. J’ai réduit d’un milligramme par mois pour arriver à 4mg actuellement et c’est que du bénef.

    On ne me fera pas avaler que de s’enfiler du liquide vaporisé dans les poumons est totalement inoffensif, contrairement à ce que peuvent avancer certains site, mais il faut avouer que pour arrêter c’est ce qu’il y a de plus easy. J’aurais pu arrêter directement mais à condition de m’isoler totalement pendant au minimum 6 mois pour que mon entourage n’ai pas à encaisser mes crises de manque à se taper la tête contre les murs.

    Mon état s’est amélioré et plus de sensation de gène respiratoire mais j’évite les liquides qui sont acide (pomme verte, citron etc…) qui me provoquent des douleurs. J’ai aussi trouvé des e-liquides qui contiennent des additifs pour donner la sensation de hit (comme la fumée qui passe dans la gorge) qui m’ont aussi provoqué des douleurs.

    J’ai refumé il y a peu, la cigarette à un horrible gout, pue et la sale sensation de se réveiller le lendemain avec un cendrier dans la bouche… bref, maintenant je suis dégouté de la clope et c’est le pied 😛