Ce soir sur France 2 : “Cash Investigation” dévoile la grande manipulation de l’industrie du tabac

Cash Investigation ce soir sur France 2 à partir de 20h45

Cash Investigation ce soir sur France 2 à partir de 20h45

L’émission Cash Investigation présentée par Elise Lucet proposera ce soir aux téléspectateurs de se plonger dans les coulisses de l’industrie du tabac. Le travail du journaliste Laurent Richard devrait y être présenté. Le rédacteur en chef de Premières Lignes en charge du magazine Cash Investigation, a enquêté pendant 1 an “dans les coulisses de l’industrie du tabac et révèle les stratégies secrètes des multinationales du secteur” annonce la chaîne française.

Dans la lignée probable du livre de Robert Proctor (Golden Holocaust) l’émission propose documents confidentiels à l’appui, de mettre à jour “le jeu d’influence des cigarettiers dans les couloirs des institutions françaises et européennes“.

Une émission à regarder ce soir sur France 2 à partir de 20h45.

Review Author:Review Date:
  • Céline Djibaoui

    Dis donc pendant un moment le site était un peu mort mais alors la j’arrive même plus a suivre toute l’actualité.
    Ca peut être intéressant ceci dit, ils font des émissions pas mauvaises en général, par contre y’a peu de chance que ça parle de la cigarette électronique imo.

    • platipus

      répéter tout le mal que l’on peut sur la cigarette et les fabricants n’apporte que du positif à la e-cig et donc à la santé – il faut en user et en abuser – l’industrie du tabac c’est quand même des bombes chimiques qui tuent : rappelons pour faire bonne figure que le tabac c’est :

      1 mort toutes les 6 secondes dans le monde et environ 6 millions par an. Si le niveau de tabagisme actuel persiste, ce sera 10 millions de morts
      par an à partir de 2020. Le tabac, qui a fait 100 millions de morts au
      XXe siècle, pourrait en faire 1 milliard au XXIe siècle. Les décès dus
      au tabac pourraient atteindre 8 millions par an en 2030.

    • Yvon Novy

      En effet, la cigarette électronique n’est pas le sujet de cette émission. Mais il ne faut pas oublier que nous venons tous de là, et il n’est peut-être pas inutile de savoir les méthodes qui ont contribué à ce que nous soyons et que nous restions fumeur pendant plus ou moins longtemps.
      Et n’oublions pas que si nous avions jamais été fumeurs, nous ne serions pas devenu vapoteurs non plus !

  • Patricia

    Je regarde et je prend des notes:

    Nos parlementaires européens

    Les lobbyistes du tabac ont notés qui est pro, qui est contre parmis nos parlementaires européens qui sont suivis de près:

    Député européen pro tabac:
    JP Audy : “Je suis contre les interdictions”, “ce n’est pas l’industrie du tabac qui tue, c’est la nicotine”

    Lobbyiste de chez Phillip Morris : “j’ai le droit de participer au processus démocratique.”
    Une autre reconnait les rencontrer pour leur dire quel amendement faire passer, rédigés par Phillip Morris.

    Les amendements déposes par BT:

    – contre l’interdiction des menthol. Les cigarettes menthol sont créées pour attirer les jeunes et les rendre addicts grâce à leur douceur. Elles sont pires pour la santé car on les tire plus fort et on en fume plus. Leur but est de rendre l’ado addict très tôt et très rapidement.

    (Les menthol ont finalement été interdites par le parlement.)

    – contre l’interdiction de publicité sur les lieux de vente

    – contre les sanctions trop lourdes contre les cigarettiers.

    – 18 amendements en tout.

    Si les amendements ne “choquent ” pas les parlementaires, ils les signent tels quels.
    Jean Pierre Audy , député européen de droite, a accepté tous ces amendement copié-collés rédigés par BT!

    Les hauts fonctionnaires disent que ce genre de décisions parlementaires téléguidées par les lobbies sont devenues habituelles. Des parlementaires qui rédigent les lois, c’est ” très théorique ” reconnait-il. “Après le premier mandat, c’est déjà du terminé”.

    Les lobbyistes organisent aussi les manifestations des buralistes, il prévoient même les sloggans, banderoles ….

    Il n’y a pas de sanction prévue pour le députés ouvertement pro-lobbies, sauf un rappel à l’ordre par les déontologues: un courrier, une recommandation (plus que tiède).
    Il faut savoir que Maitre Lenoir est avocat d’affaires, quand elle n’est pas déontologue, et que parmi ses clients se trouvent les grandes banques, les compagnies agro chimiques, et la compagnie des revendeurs de tabac. Mais elle se défend: ” je n’ai jamais mélangé”.

    Les documents officiels des lobbyistes Phillip Morris préconisent des “mesures extrêmes dissimulées comme les avions furtifs”:

    John Dalli, ex commissaire européen à la santé, accuse Jean- Marie Barroso, président de la commission Européenne de l’avoir limogé séance tenante, après qu’il ait été piégé par une machination de BT, en l’accusant d’avoir été corrompu.

    Dalli fait partie de la liste noire de Philip Morris qui avait décidé de “le cibler” , comme les documents internes de BT en font état.. Leur but était de retarder le vote de la directive anti-tabac dont il avait la charge.

    Des rencontres entre Barroso et BT ont été tenues secrètes. Il préfère ne pas répondre aux journalistes quant au sujet de ces RDV.

    L’office de lutte anti-fraude OLAF, aurait poussé à prouver la corruption de Dalli, mais des éléments infirment que ces preuves avancées par l’OLAF. L’organisme de surveillance interne de l’OLAF lui-même dénonce un manque d’impartialité dans l’enquête. Le directeur de l’OLAF dément et affirme que les faits contre John Dalli étaient avérés.

    J.Dalli est aidé dans sa défense par José Beauvais. Pour lui ” il faut nettoyer les écuries d’Augias”.

    L’argent du lobbie: le deal :

    Les cigarettiers versent 2 milliards d’euros à la commission Européenne, sous le motif de l’aider à lutter contre la contrebande de cigarettes.
    – Pour Phillip Morris cet accord, en forme de chèque de 1, 5 Milliards d’euros, a permis que l’Europe retire toutes les plaintes contre le fabricant de tabac, et également sous-jacent l’accord que la directive contre le tabac ne soit pas renforcée.

    – BAT, Jappan Tobacco ( 181 millions $ ) font aussi ces versements à la commission.
    Les cigarettiers auraient entraîné et formé les inspecteurs des fraudes de l’OLAF .

    Les intérêts commerciaux des fabricants de tabac en jeu sont importants, et doivent être tenus à l’écart des informations données aux citoyens, annonce la commission européenne.

    En France:

    La France a perçu 90 millions d’euros de l’industrie du tabac depuis 2006. Ils financent ainsi notre budget: douanes, écoles, santé etc. Ces contrats ont été signés par différents ministres du budget français, dont D. Busserot.
    Le conflit d’intérêt est grave.

    C. Eckert reconnait que l’argent des cigarettiers va majoritairement l’OLAF qui surveille la distribution et l’importation du tabac en France.

    Marisol Touraine vient de mettre en place ses mesures anti-tabac.
    Elle met la transparence en avant, comme la clef de la confiance et l’indépendance ! ( lol )

    Elle prétend ne connaitre que les taxes qui vont à la sécu et tout ignorer de ces versements contractuels fait à la France et à l’Europe.
    (ça c’est marrant parce que moi je le savais, c’est dans mon post sur le coût du tabac, je suis drôlement mieux renseignée que notre ministre dis-donc).

    Le marché de la mort:

    “La mortalité prématurée causée par les cigarettes crée un impact positif sur les finances publiques” affirme Phillip Morris qui a mené une étude en 2001 sur le sujet: 147 millions de dollars d’économisés.
    “Soigner et hospitaliser les citoyens coûte trop cher, les retraites aussi.” explique-t-il.
    Cette étude dit qu’il faut avoir payé un maximum d’impôts avant de mourir pour être optimal.
    Cette enquête a été communiquée au gouvernement tchèque.

    Les industries du tabac se préparent à réclamer 20 Millions d’euros de dommages et intérêts pour expropriation de leur marque sur le paquet neutre.

    • Tony Fiant

      Tu bosses à l’AFP ou tu es aussi commentatrice de matchs ? 🙂
      Merci pour le feed-back sur ce que finalement on savait déjà quant aux grandes manœuvres de l’ombre. Malheureusement, on n’est pas parano, simplement lucide.
      J’ai bien aimé “c’est la nicotine qui tue”, encore un qui maîtrise son sujet…

      • Patricia

        Oui, il maîtrise très bien l’art de la manipulation de la pensée de masse. Il est donc parfaitement das son rôle.

        On avait pris la Bastille pour bien moins que ça.
        L’homme se mue en larve, faut croire, à force de bouffer du hamburger au coca devant sa télé. J’ose a peine imaginer ce qu’ils feront avec nos mômes décérébrés à grand coup de vidéo games.

  • Céline Djibaoui

    Comme d’hab, une émission qui mêle parfois une sorte de ton ironique / comique un peu déplacé voire malvenu, rattrapé par une investigation poussé et des interviews qui dérangent très intéressantes.

    Et puis dans tout ça *tousse* on a pu observer l’intégrité *tousse* sans faille de Marisol Tourraine *tousse* qui après avoir éludé maladroitement les questions dérangeantes qui lui sont adressées et proposé une nouvelle rencontre, se contentera de ne pas donner suite aux sollicitations de la télévision publique du pays dont elle est ministre. Belle démocratie.

    J’sais pas pourquoi je tousse autant, pourtant ça fait plusieurs mois que j’ai arrêté de fumer.

    • Ne pas oublier tout de même que c’est une boîte de production qui “vend” le reportage à une chaine publique. Le détail a son importance.

      • Céline Djibaoui

        C’est pas faux, mais ça change pas fondamentalement le problème. Elle sait très bien que c’est destiné au service public, quand bien même on ne lui aurait pas signifié avant l’interview (ce dont je doute vu comment s’est présenté Elise Lucet à José Baroso), elle connait forcément Elise Lucet.

        Et quand bien même ce serait une chaine privé, le procédé reste honteux, et un aveu que les questions posées sont trop dérangeantes pour communiquer dessus.

        J’vais éviter de partir dans des opinions politiques parce que ce n’est pas le sujet du site, mais on peux quand même se demander la légitimité de nos politiques (en tout cas pour Marisol Tourraine) quant a leur vocation première de servir l’intérêt général et nous représenter, quand ils sont incapables de rendre des comptes.

    • Tony Fiant

      Toux allergique sans doute ? Sauf que celle-ci tient durant les 4 saisons.
      Ce ne doit pas être Ebola mais on ne risque rien, MT est là. J’ai des sueurs soudainement…

      • Céline Djibaoui

        Ca pourra pas être pire que Roselyne Bachelot et ses précautions anti canicule : “garez vos voitures a l’ombre”.
        Je passe sur les accointances pharmaceutiques et les millions de vaccins a la poubelle.