Vous êtes ici : Vaping Post » Etudes sur la cigarette électronique » Cas clinique montrant les bénéfices de l’e-cigarette chez un fumeur malade

Cas clinique montrant les bénéfices de l’e-cigarette chez un fumeur malade

Le Docteur Konstantinos Farsalinos (Grèce) raconte l'effet positif qu'a eu la cigarette électronique sur les conditions de santé de l'un de ses patients fumeur.

Le Docteur Konstantinos Farsalinos (Grèce) raconte l’effet positif qu’a eu la cigarette électronique sur les conditions de santé de l’un de ses patients fumeur.

Le cardiologue Konstantinos Farsalinos dont le nom a déjà été cité plusieurs fois suite à son étude qui avait révélé que la cigarette électronique n’avait pas d’effet sur le coeur, vient de publier un cas clinique intéressant.

La neutrophilie idiopathique chronique (NIC) est un trouble caractérisé par une augmentation asymptomatique des globules blancs (GB) et du nombre de neutrophiles qui persiste pendant des années sans maladie sous-jacente.

Le tabac est mis en cause dans ce trouble et le nombre de leucocytes est un signe d’accidents cardiovasculaires futurs.

Selon Farsalinos, c’est la première fois qu’une étude de cas rapporte l’histoire d’un sujet avec NIC qui fut guéri en arrêtant de fumer grâce à l’utilisation quotidienne de cigarettes électroniques.

Présentation du cas

Un patient mâle de type caucasien, né en 1977, présentait en septembre 2005, une augmentation asymptomatique de globules blancs et du nombre de neutrophiles ainsi qu’une faible hausse des niveaux de protéine C réactive.

Ce patient fumait depuis 1996 et fut traité avec 20mg/jour de simvastatine depuis 2003 en raison d’hyperlipidémie. Les examens cliniques ainsi qu’en laboratoire et par imageries ont exclu toute infection, problèmes hématologiques, rhumatologiques ou endocriniens.

Il fut suivi de manière régulière et il lui a été conseillé d’arrêter de fumer. Il a tenté par deux fois d’arrêter mais sans succès ; la première fois sans aide et la seconde à travers l’utilisation de varénicline et par la thérapie de remplacement à la nicotine (patchs).

Au cours des 6 ans et demi suivants, ses niveaux de leucocytes et de protéines C réactive furent à plusieurs reprises élevés, sa condition correspondait à une neutrophilie idiopathique chronique.

En février 2012, il a commencé à utiliser les cigarettes électroniques et il est parvenu à arrêter de fumer en 10 jours. Après six mois, les examens en laboratoire ont montré un nombre de leucocytes ainsi que des niveaux de protéine C réactive normaux, confirmés immédiatement par un second laboratoire et par des examens répétés après un et deux mois.

Conclusion

L’arrêt du tabac grâce à l’utilisation de cigarettes électroniques a entraîné une inversion de la neutrophilie idiopathique chronique. L’utilisation quotidienne de cigarettes électroniques pourrait contribuer à préserver les effets bénéfiques du sevrage tabagique.

Références

Chronic Idiopathic Neutrophilia in A Smoker, Relieved after Smoking Cessation with the Use of Electronic Cigarette: a Case Report (Konstantinos E. Farsalinos et Giorgio Romagna, 24 Jan 2013) : http://www.la-press.com/chronic-idiopathic-neutrophilia-in-a-smoker-relieved-after-smoking-ces-article-a3492-abstract

Review Author:Review Date:
  • Dadou70s

    Voila une info très encourageante et qui pourrait intéresser Madame Griesbeck ,député européenne face à la future réglementation de l e_cig .

  • yotraxx

    D’autres études “sur le terrain” de ce type tenderaient à consacrer ce cas… En attendant, cela reste un cas “isolé” selon moi (même si je suis convaincu de sa véracité)