Test : eGo eMax – Smok

Smoktech souhaite concurrencer Vision avec une batterie eGo réglable en tension (volt) et puissance (watt)

Smoktech souhaite concurrencer Vision avec une batterie eGo réglable en tension (volt) et puissance (watt)

Cela faisait un moment que je n’avais pas reçu de batterie à tester et il me tardait de découvrir, enfin peut être, une nouveauté en ce domaine. La dernière qui à mon sens avait fait un peu l’unanimité était la Vision Spinner 1300 VV que j’utilise d’ailleurs toujours en journée ou plutôt en soirée avec mon loyal Aspire ET-S BDC et cela pour trois raisons essentielles que sont la durée d’utilisation supérieure, son poids limité par rapport à mes Mods et le fait que je puisse aisément y adapter mon tour de coup et donc ne pas forcément l’avoir toujours en main car, je sais pas vous, mais en soirée j’ai souvent une main prise par une coupe (de jus de fruit bien entendu…) ou un verre ( de soda …)…

Je reviens vers vous aujourd’hui pour vous présenter cette batterie de chez Smoktech : la eGo eMax 1300 mAh dont la particularité est d’avoir un double réglage : celui des volts (tension) comme ma Vision Spinner mais aussi, et c’est nouveau pour une batterie Ego simple, un réglage des watts. L’idée me plait bien car vous le savez je préfère jouer du watt que du volt. C’est nouveau, à ce prix-là j’entends, car vous savez que j’apprécie et utilise toujours ma batterie iTaste VV de chez Innokin qui elle a les volts et watts variables depuis un bon moment mais à un prix de un tiers supérieur. Voyons donc cette nouveauté !

Dans un premier temps vous trouverez les caractéristiques techniques brutes :

  • Longueur : 11,8 cm (11,3 pour la vision Spinner)
  • Diamètre : 1,7 cm (idem que la Spinner)
  • Poids : 61 g (10 g de plus que la Spinner)
  • Capacité de la batterie : 1300 mAh
  • Tension de fonctionnement: 3,2 V – 4,8V
  • Temps de Charge : 4 heures
  • Tension variable : de 3,2 à 4,8 volts.
  • Puissance variable : la puissance peut être ajustée de 4 à 12 W.
  • Protection : système qui permet de protéger contre les atomiseurs défectueux.
  • Protection contre la décharge : surveille la tension de la batterie et s’éteint automatiquement lorsque la batterie est déchargée à 3,3 V.
  • Indicateur de charge : à compter de 30% restant la diode devient rouge.
  • Autonomie: environ 10/12 heures selon vos réglages > 1 journée pour un vapoteur moyen
  • Pas de vis : 510 et eGo
  • Mode ON / OFF : en cliquant rapidement 5 fois sur le bouton.
  • Coupure automatique : si le bouton est maintenu enfoncé pendant 8 secondes ou plus.
  • Choix du réglage : 3 clics quand la batterie est allumée, bouton blanc se sera les volts et bouton bleu les watts.

Vous pourrez le constatez vous-même on est vraiment très proche d’une Vision Spinner les watts en plus ….

Aspect général de la Smoktech eGo eMax 1300 mAh VV WV Inox

L’emballage de la batterie est assez sommaire

L’emballage de la batterie est assez sommaire

Tout d’abord parlons chiffons, j’ai reçu cette batterie évoluée dans un emballage des plus réduits qui me fait toujours un peu peur quant au parfait état de ma commande. Quoi qu’il en soit, la batterie est arrivée à bon port et en bon état, mais je trouve que cela fait un peu pauvre surtout pour une batterie dans cet ordre de prix…

Le mode d’emploi est lapidaire et directement inscrit sur l’emballage mais l’essentiel est présent !

 
La batterie eGo eMax de chez Smoktech ici en version 1300mAh

La batterie eGo eMax de chez Smoktech ici en version 1300mAh

Ensuite j’avoue avoir été déçu par le design de cette batterie qui est en tout point comparable à toutes les batteries Ego que vous connaissez déjà et même le bouton en plastique transparent est là, toujours le même et toujours aussi peu agréable à l’usage et souvent sujet aux dysfonctionnements.

Aucune volonté présente de la part de Smoktech de se différencier de la masse et surtout d’imaginer à minima un nouveau bouton. On est bien en territoire connu, le standard chinois de la batterie pour vaporisateur grand public !

Au même titre qu'une Vision Spinner, la Smoktech eGo eMax utilise une bague pour modifier les différents réglages.

Au même titre qu’une Vision Spinner, la Smoktech eGo eMax utilise une bague pour modifier les différents réglages.

Retour sur la batterie que je prends en main sans aucune surprise mais aussi sans aucune mauvaise appréhension. J’ai même une bonne nouvelle à vous annoncer et que j’ai de suite vérifier. Cela concerne la bague de réglage située au bas de la batterie ainsi que la marque vous indiquant où l’on doit positionner la couronne par rapport aux mentions inscrites, mais nous verrons cela plus loin.

En revanche, et pour terminer sur l’aspect général de cette batterie, si elle ne m’apparait pas comme originale, elle m’est apparue comme en son temps la Vision Spinner 1300 être de bonne facture et d’un assemblage tout à fait convenable. L’acier recouvrant mon exemplaire ne souffre pas de défauts majeurs et Smoktech n’hésite pas à signer de sa marque.

Pour finir, l’objet est donc classique, relativement plus lourd qu’une batterie « normale », dû au fait de l’accu plus puissant de 1300 mAh, sans pour autant vous casser le bras car là on parle de 60 grammes. Cette batterie creuse en revanche la différence avec la concurrence de part sa fonction de watts variables (puissance). Si vous n’avez pas encore essayé il est temps avec peu d’euro de vous lancer.

Performance / utilisation / rechargement : facile, performante, et nomade

Abordons l’usage de cette dernière qui pour bon nombre d’entre nous est tout de même le plus important dans le choix de l’achat de telle ou telle batterie car dans notre petit monde de vapoteur il en va de la batterie comme de notre feu briquet … sans feu pas de fumée, sans watts plus de vapeur !

Réglages aisés même pour des novices

L'eGo eMax de Smoktech aux côtés d'une Vision Spinner et d'une Joyetech eGo Twist.

L’eGo eMax de Smoktech aux côtés d’une Vision Spinner et d’une Joyetech eGo Twist.

Pour ma part et en temps que relativement gros vapoteur, j’aborde le choix de mes batteries uniquement par leur capacité à tenir la charge car ici plus c’est long mieux c’est.

J’ai été favorablement surpris par cette batterie de 1300 mAh qui m’a tenu une grosse demi-journée. D’ailleurs je ne sais pas vous mais pour ma part je dois toujours diviser par deux les durées indiquées par les fabricants et celle-ci ne fait pas exception à la règle.

La Smoktech eGo eMax 1300 mAh m’a délivré de l’électricité pendant 7 heures. Soit je suis un vapoteur fou, soit les fabricants nous prennent encore pour des jambons, dites-moi pour vous ?

Ses capacités de réglage des volts, dont on est habitué depuis les Vision Spinner ou autres Twist de Joyetech, sont classiques. Ajouter par contre en 3 simples clics la variation des watts m’apparait par expérience une très bonne idée. Il peut être important de changer son voltage en fonction de la valeur en ohms de ses résistances, autant il est à l’usage quotidien plus efficace et fonctionnel de pouvoir changer sa puissance en watts… du moins de ma propre expérience je joue largement plus souvent avec les watts qu’avec les volts.

Dans une première phase d’utilisation, on tâtonne entre les watts et volts mais à force vous verrez qu’à résistance constante vous préférez titiller le watt plutôt que le volt. Tout cela bien sûr varie en fonction des clearomiseurs que l’on utilise.

Utilisation pratique et largement intuitive

Le double réglage tension et puissance

Le double réglage tension et puissance

En ce qui concerne le réglage, tout se fait via la couronne au bas de la batterie et c’est là que je reviens sur ma bonne nouvelle.

Sur ma Vision Spinner et même sur ma Joyetech, je trouve que cette bague de réglage, sans aucun cran et libre dans l’axe, est assez agaçante à l’usage tant la roue tourne toute seule et vient parfois d’un coup se mettre en position maximum en vous délivrant une vape désagréablement forte ou inversement très faible lorsqu’elle se remet en position minimum. De plus si comme moi vous n’arrivez pas à lire correctement les valeurs inscrites sur le tube cela devient pénible.

Et bien là, j’ai été heureux de constater que la molette est plus résistive et ne tourne pas toute seule même si j’ai un doute sur la pérennité de cette affaire. En tous cas c’est nettement mieux.

Ajouté à cela que Smoktech a eu la vrai bonne idée de mettre une grosse marque rouge sur cette fameuse bague et d’un coup l’utilisation en devient largement plus ergonomique. C’est rien et beaucoup à la foi, Merci !

Je ne reviendrai pas sur le fonctionnement du bouton très classique avec un on/off en 5 pressions rapides et un changement de réglage par 3 pressions supplémentaires qui feront changer la couleur de ce petit téton.

Pour finir en tant qu’utilisateur exigeant, j’aurais bien aimé à ce prix que cette bonne batterie intègre aussi directement une prise USB permettant de l’utiliser directement pendant sa recharge (pass through) mais bon sus été plus cher et sans doute pas nécessaire pour une majeure partie des consommateurs.

En résumé

Points positifs : Watts réglables

  • Utilisation simple pour vapoteurs débutants
  • Pas de vis 510 et Ego
  • Finitions assez bonnes
  • Bonne résistivité de la bague de réglage en bas
  • Inscriptions des volts et watts encore trop lisibles sur ma version chrome
  • Bonne Autonomie
  • Prix accessible

Points négatifs : Design sans fraicheur

  • Design sans nouveauté
  • Pas de vis dans la moyenne mais perfectible
  • Charge longue
  • Coloris pas assez nombreux
  • Diamètre pour ceux qui ne sont pas habitués mais bon faut savoir ce que l’on veut
  • Emballage succinct

Conclusion

Très bon achat pour tous les vapoteurs débutants ou avertis – à mon sens c’est une acquisition intelligente pour débuter dans une vapote plus personnalisée. Reste des efforts à faire sur la qualité de fabrication et sur l’aspect qui pourrait être plus novateur.

Batterie Smoktech eGo eMax 1300mAh

23,90 EUR

Disponible en noir ou inox / VV (Voltage Variable) de 3,2V à 4,8V / WV (Wattage Variable) de 4,0W à 12W

Smoktech eGo eMax en images

Name of Reviewed Item: Smoktech eGo eMax Rating Value: 3.5 Image: http://www.ma-cigarette.fr/wp-content/uploads/2014/04/smoktech-ego-emax-ft.jpg Review Author:Review Date:
  • Julie Céléane

    Comme pour les shops qui font des équivalences stupides entre
    millilitres de E-Liquide et paquet de cigarettes. Faire une prédictions sur l’autonomie
    en temps (heure/jour) d’une E-batterie est illusoire car trop dépendante de la
    façon de vaper de chacun.

    Il serait bon que les fabricants créer un standard en
    mesurant par exemple de temps total de décharge d’une batterie à 10w. On
    obtiendrait une valeur bien plus fiable que les xxxx mah annoncés aujourd’hui.

    Personnellement je consomme environ 5000 mah / 24h pour 7 ml
    valorisés.

    • Denis COUGNAUD

      chère Julie, je vous soutiens à 100 % ce serait effectivement une excellente initiative…5000 mAh/24h vous êtes sure que vos batteries sont pas un peu usées …..merci en tous les cas pour votre commentaire.

      • Julie Céléane

        Ne vous inquiétez pas pour mes accus, ils sont en pleines formes. Par contre je vape entre 12 et 14w. Je consomme donc un peu plus de batterie que le vapeur sur Ego.

  • Thomas68

    Cela peut être intéressant mais il est vrai qu’en terme de design c’est très proche d’une spinner, moi aussi je suis très fidèle à mon aspire ets pour son excellent rendu des saveur et du coup j’utilise l’evic avec le protank 2 muni d’une base d’aerotank uniquement pour le snake oil 😉
    Qu’en est il du rendu de la vappe par rapport à une spinner ? est ce qu’on sent une baisse de régime sur la fin ? je sais par exemple que ma vieille twist envoi autant du début à la fin.

    • Denis COUGNAUD

      pour ma part je l’ai trouvé constante et meilleure en watt qu’en Volts mais c’est encore une question de gout …

  • Thomas68

    Cela n’a rien a voir mais y a t il un test de prévu du sigelei 20w ? Cela a l’air d’être un excellent mod sans pour autant coûter un bras ?

  • Lou

    Bonjour, pour ma part j’ai une emax 650 et j’en suis satisfaite. Je l’utilise en wattage variable et j’ai des sensations plus agréables qu’avec mes spinner ! Seule chose qui me chiffonne le témoin rouge… Il est dit que lorsqu’il devient rouge, la batterie n’est plus qu’à 30% de sa charge… De fait, elle n’envoie plus rien. Je la remets donc en charge et curieusement, elle recharge très vite ! Du coup je m’interroge… Était elle bien vide ? Avez vous remarqué cette bizarrerie avec le témoin lumineux et son passage au rouge ? Merci pour votre avis, L.