Avis de Didier B. sur l’ecigarette

Avis de Didier B. sur l'e-cigarette

Avis de Didier B. sur l’e-cigarette

Bonjour,
et en premier lieu merci pour votre blog / site qui m’a bien aidé à démarrer l’usage du ‘vapotage’. (kit stardust deluxe conseillé par vos soins et en effet parfait pour le novice)

Je suis issu du monde industriel (industrie pétrolière et chimique) et je voudrais vous faire part de certains points de vue, qui, je le pense, peuvent vous intéresser, de même que vos lecteurs.

La cigarette électronique n’est sous l’emprise d’aucune régulation spécifique ce jour. Etant un adorateur de mes libertés individuelles, je ne peux que m’en réjouir! Cependant, cela laisse un fossé béant aux lobbyistes de tout poils, que ce soit dans un sens ou dans l’autre, et surtout, une route tracée pour l’arnaque et petits empoisonnements en famille.

Dans ma longue quette (avant de trouver votre site), je me suis essentiellement occupé de déterminer la toxicité de la cigarette électronique par moi même. C’est de cet aspect dont je voudrais vous faire part.

Informer le consommateur sur les e-liquides

Les e-liquides sont des substances chimiques (au même titre que le savon de Marseille). Ils tombent de ce fait sous une réglementation internationale (REACH) et nationale (INRS). Tout vendeur, importateur, fabricant de ces produits est donc en devoir de fournir une Fiche de Données de Sécurité au consommateur sur simple demande.

Je me suis rendu compte des choses suivantes:

  1. Il est très difficile d’obtenir ces fiches de certains vendeurs. Cela signifie qu’il ne savent pas ce qu’ils importent et/ou que la composition de leur produit ne correspond pas la publicité qu’ils en font. En ce qui me concerne, pas de fiche=pas d’achat!
  2. Pour les marques qui les publient, et la hauteur de mes connaissances, je suis en accord avec vos commentaires. La nicotine est le SEUL produit déterminant la toxicité de ces e-liquides (et en ce qui me concerne celui que je recherche…) . Point important mes yeux, il est fait mention ”d’aucune dégradation thermique en cas d’usage conforme”. Ce dernier point signifie qu’aucun produit autre que ceux de la composition originale n’est généré par la chaleur.
  3. La seule inconnue que je puisse voir à ce jour concerne les effets chroniques inconnus étant donné que personne à ce jour ne s’est ‘badigeonné’ les poumons d’huiles végétale assez longtemps pour en connaitre les effets. Pour en revenir à mon savon de Marseille, il est des gens qui développent des irritations à celui ci après vingt ans d’usage par exemple. Je ne parle donc pas de maladies graves, mais juste d’effets.

Le futur monopole d’état sur la cigarette électronique

Voila. Maintenant une petite fiction. Je vous parie votre consommation en e-liquides à vie que le scénario suivant va se produire:

  1. Intoxication ou empoisonnement d’individus par des e-liquides douteux en provenance de revendeurs peu scrupuleux ou d’une industrie ayant un intérêt à voir disparaitre la cigarette électronique.
  2. Mise en place d’une régulation par l’état.
  3. En fonction du poids du lobby cigarettier, pharmaceutique et industriel, création d’un monopole d’état sur ces produits ou interdiction pure et simple de la cigarette électronique.

Rester critique

La cigarette électronique est un bien de consommation comme un autre dans lequel je ne vois aucun danger autre que celui dont je suis informé. Il n’y a mon sens aucun parallèle possible entre le TABAC (arrêter de parler de tueuses car c’est subjectif même si c’est vrai, parler des substance dont LES toxicités sont connues et sont des faits) et les e-liquides.

Il est cependant vital d’être critique au titre de ce que nous consommons et de connaitre les moyens d’information OBJECTIFS ET LEGAUX mis à notre disposition (FDS, liste INRS). Les cigarettiers ont vendus leur poison en laissant le consommateur dans l’ignorance pendant des décennies, ce n’est en théorie plus possible aujourd’hui. Ne laissons pas des entreprises peu scrupuleuses faire de même à nouveau.

Libre à vous de reprendre ce témoignage, qui est aussi un coup de gueule et une alerte, ou de le re-phraser. Il me parait inutile et vain de défendre la cigarette électronique en essayant de prouver ses bienfaits ou innocuité. En ce qui me concerne, je me fiche de ce que les gens pensent de ma ‘vaporette’.

Les personnes à la recherche d’une alternative au Tabac et visitant votre site ont je pense déjà émis une réflexion. Donnez leur s’il vous plait les moyens ci dessus cités afin qu’ils puissent développer cette réflexion par eux même, et SURTOUT afin qu’ils consomment en toute sécurité.

Encore merci pour votre aide.

Cordialement

Didier B.

Review Author:Review Date:
  • Thomas

    Excellent point de vue sur l’ecig et quel est selon vous la matos/liquide les plus sûres ? Joyetech,janty,e volutes et halo ? Pour ma part ce sont mes marques phares.

  • Bonjour, ce sont de très bonnes marques en effet, mais la question que soulève Didier avec la Fiche de Données de Sécurité reste en suspend. Je n’ai jamais vu un fabricant fournir de telles informations. Le site de l’INRS explique le principe de la FDS ici : http://www.inrs.fr/accueil/produits/mediatheque/doc/publications.html?refINRS=ED%20954

  • Didier B

    Bonjour à tous,

    Comme indiqué au début de mon commentaire, je suis tout nouveau consommateur de e-liquides et n’ai, de ce fait, pas eu le temps de tous les rechercher. Ci dessous la liste non exhaustive de mes résultats.

    FDS Cigaless-> http://www.cigareless.com/fr/content/41-fiche-de-donnees-de-securite-liquide-cigarette-electronique

    Alfaliquid publie une Fiche Produit faite par un laboratoire indépendant (mais qui n’est pas une FDS) -> http://www.alfaliquid.fr/content/11-fiches-produits

    Le pack Halo acheté sur le petit vapoteur est étiqueté conformément (avec logo, importateur et maison mère). J’ai demandé à avoir les FDS et suis en attente de celles ci.

    Vincent Dans Les Vapes m’a fourni sur demande la Fiche Technique (mais pas la FDS) dans la demi heure! Celui ci travaille avec un Institut de Chimie et Biologie ce qui lui permet d’analyser lui même la qualité des composants de ses produits de façon TRÈS sure.

    Smokelec n’a jamais répondu à aucune mes demandes.

    Le plus simple reste donc de demander au revendeur et en premier lieu de faire attention aux logos (tête de mort et poisson mort) qui doivent être impérativement sur l’emballage avec le nom du distributeur et du fabricant. Si ceux ci ne sont pas présent, le produit est déjà ”non conforme” et potentiellement plus dangereux que celui de quelqu’un ayant pris soin de se conformer aux règles.
    Pour information et comparaison (hors nicotine) ci après la FDS d’un désodorisant d’intérieur que vous respirez à longueur de journée au bureau (et ne faisant pas débats dans aucun forum….) -> http://www.epc.shell.com/Docs/GSAP_msds_00093959.PDF

    Didier B.

  • yotraxx

    Je plussoie GRAVE !

  • Starlight

    C’est marrant mais surtout inquiétant de voir à quel point les e-clopeux ont l’air de banaliser et ignorer les dangers pour la santé. Inhaler ces produits chimiques ne peut être sans danger pour la santé.
    Beaucoup trop de commentaires élogieux voire miraculeux sur les forums sur le net. Eh oui, il y a du fric à se faire, un gros bizness pour les années futures ces e-clopes.
    Remplacer un produit toxique par un autre produit toxique, c’est ça la solution? Ouais bof, ça a commencé comme une mode bobo, et maintenant le marché se développe et les requins aux dents longues nous vantent les mérites de ces e-clopes.
    Un peu trop facile tout ça. Vivement que de nouvelles études arrivent…

    • TonioParis

      La toxicité des liquides devra etre évaluée pour chaque mélange de parfum et à différents voltages. Pour info: http://www.mdpi.com/1660-4601/10/10/5146 . Cette étude montre à mon avis que la non toxicité d’un liquide ne démontre pas l’absence de toxicité de la vapeur générée.