Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Kits » Test : Atopack Penguin – Joyetech

Test : Atopack Penguin – Joyetech

L’Atopack Penguin de Joyetech est un kit tout-en-un qui possède un look original, une batterie de 2000 mAh et réservoir d’une contenance de 8,8 ml.

Look étonnant, superbe ergonomie et grande capacité d’e-liquide

Vue générale de l'Atopack Penguin de JoyetechGrâce à son look unique et à ses nombreuses nouveautés bien teasées par Joyetech, le kit Atopack Penguin était très attendu. Le voilà donc, et en noir et blanc pour coller à son look de pingouin.

La boite contient deux résistances JVIC en 0,6 et 0,25 ohm, un cache en silicone pour le réservoir, un autre pour le drip tip, un manuel multilingue dont une partie en français et une carte d’avertissement.

L'Atopack Penguin de Joyetech tenu en main.Avec 102,5 mm de haut, 52 de long et 26,5  de large, le Penguin est compact et léger (140 g tout compris). La prise en main est très naturelle, sa forme tout en rondeur lui confère une des meilleures ergonomies  du marché.

Sur la tranche noire arrondie du kit, on trouve le trou d’airflow non réglable, assez large, le bouton fire et la prise micro USB pour la recharge de la batterie, qui dispose d’une autonomie de 2000 mAh. Bon point, la recharge est rapide puisqu’elle se fait en 2A.

Le drip tip est propriétaire, d’une forme ovale. En bouche, je l’ai trouvé très agréable. Sous l’Atopack, on trouve six trous de dégazage. 

Le niveau de la batterie est symbolisé par cinq LED situées entre le bouton fire et la port micro USB.

  • Cinq LED : la batterie est chargée entre 90 et 99 %.
  • Quatre LED : la batterie est chargée entre 70 et 89 %
  • Trois LED : la batterie est chargée entre 30 et 69 %
  • Deux LED : la batterie est chargée entre 20 et 29 %
  • Une LED : la batterie est chargée entre 1 et 9 %

Revue technique

Caractéristiques essentielles de l’Atopack Penguin de Joyetech :

  • Hauteur : 102,5 mm
  • Longueur : 52 mm
  • Largeur : 26,5 mm
  • Poids : 140 g
  • Puissance : 50 W
  • Autonomie de la batterie : 2000 mAh
  • Contrôle de température : non
  • Remplissage par le bas
  • Airflow non réglable
  • Réservoir : 8,8 ml
  • Drip tip : propriétaire
  • Recharge par le port micro USB en 2A
  • Matière du réservoir : PCTG
  • Origine : Chine
  • Coloris : noir, noir et argent, noir et bleu, noir et blanc

Le pack comprend :

  • Un Atopack Penguin
  • Une résistance JVIC 0,6 ohm
  • Une résistance JVIC 0,25 ohm
  • Un câble micro USB
  • Un manuel d’utilisation

Système de cartouche innovant

Pour remplir le réservoir de l’Atopack, il faut tirer sur le drip tip qui est scellé avec la cartouche qui peut contenir 8,8 ml de e-liquide. Il y a une fenêtre graduée de 1  à 8,8 ml sur les deux faces du réservoir. On peut également inscrire la marque, l’arôme, le taux de nicotine et le taux de PG/VG, ce qui est une bonne idée.

La résistance s’insère par le bas de la cartouche, c’est assez simple. Pour remplir le réservoir, il faut donc retirer cette résistance puis remplir le tank par la fente située au milieu. Elle est large aucun souci. Récapitulons, pour remplir la cartouche, il faut donc la retirer du Penguin, puis retirer la résistance. La plupart du temps en se mettant du liquide sur les doigts. Puis réinsérer la résistance, puis la cartouche. Heureusement, qu’elle contient 8,8 ml pour limiter la répétition de l’opération, qui est fastidieuse. On regrette aussi de devoir retirer la cartouche d’e-liquide pour visualiser le niveau d’e-liquide, puisqu’il n’est pas visible de l’extérieur.

Pour cet kit tout-en-un, Joyetech propose deux nouvelles résistances les JVIC (Juice Vertical Injection Coil) en 0,6 et 0,25 ohm. Elles sont scellées dans un système en céramique. Comme leur nom l’indique, ce sont des résistances à injection de liquide verticale. Le liquide arrive par le haut et le flux d’air est, lui, horizontal.

Son utilisation

Le kit Atopack Penguin est excellent au niveau de l’ergonomie. On le tient bien en main, le bouton fire arrive bien sur le pouce ou sur l’index, selon la façon dont on le tient. Par contre, le cliquetis de ce bouton est vraiment désagréable et ne respire pas la qualité. Sa légèreté et son format le rendent facilement nomade.

Son autonomie de 2000 mAh est très moyenne. Avec la résistance en 0,6 ohm, j’ai dû la recharger quotidiennement. Avec la résistance en 0,25 ohm, elle ne tient pas la journée.

La qualité de vape

Je suis très mitigé à ce niveau. Annoncé comme un kit pour débutant, pourquoi avoir opté pour un trou d’airflow aussi large et non réglable ? Il est quasiment impossible de inhaler indirectement (bouche puis poumon), comme sur une cigarette de tabac. De plus, Joyetech propose des résistances basses en 0,6 et 0,25 ohm , qui confirment une utilisation en directe peu propice à une utilisation par des nouveaux vapoteurs. On peut toujours bricoler en réduisant l’airflow en bouchant une partie du trou d’airflow, mais ce n’est pas optimal.

Avec la résistance JVIC  en 0,6 ohm, on a une belle production de vapeur, mais les saveurs sont loin d’être exceptionnelles, étant diluées par un airflow trop important. Dommage que ce dernier ne soit pas réglable. Alors bien sûr, il est possible de vapoter en inhalation indirecte, mais sa configuration n’est pas adaptée, les débutants le trouveront sans doute trop aérien.

Avec la résistance JVIC en 0,25 ohm, la volume du flux d’air est plus cohérent. Le volume de vapeur est évidemment supérieur et les saveurs sont plus présentes. La vape est vraiment agréable, un peu tiède, mais le drip tip ne chauffe absolument pas. La consommation augmente également.

Au niveau de la consommation, avec un airflow assez important et des résistances aussi basses, on est logiquement sur quelque chose d’assez important.

En résumé

Points positifs :

  • Superbe ergonomie
  • Design original
  • Grande contenance
  • Belle production de vapeur
  • Bonne restitution des saveurs avec la résistance en 0,25 ohm
  • Pas de fuite
  • Léger
  • Prix attractif

Points négatifs :

  • Airflow non réglable
  • Trop aérien pour de l’inhalation indirecte
  • Cliquetis désagréable du bouton fire
  • Ensemble très plastique
  • Remplissage du réservoir peu pratique
  • Obligation de retirer la cartouche pour voir le niveau de e-liquide

Conclusion

Notre note 4/5. Avec ses résistances en 0,6 et 0,25 ohm et son airflow large, l’Atopack Penguin n’est pas destiné aux vapoteurs débutants. C’est un produit original avec un clearomiseur intégré à grand réservoir (8,8 ml !). Totalement antifuite, il est assez simple d’usage, mis à part le remplissage d’e-liquide, il procure une vape d’assez bonne qualité, avec une mention spéciale pour la résistance en 0,25 ohm. On regrette l’airflow non réglable. Compact, très ergonomique et léger, il a beaucoup de qualités pour faire un bon setup nomade.

L’Atopack Penguin de Joyetech en images :

Name of Reviewed Item: Atopack Penguin Joyetech Rating Value: 4 Image: http://fr.vapingpost.com/wp-content/uploads/2017/05/Atopack-Penguin-Joyetech-Une1.jpg Review Author:Review Date:
  • Micky Willis

    Bonjour, merci pour l’article, ne serait ce pas l’injection de liquide qui est verticale et non la résistance ?

    • Julien Sellier

      Et oui bien vu, cafouillage dans la verticalité, pourtant c’est bien indiqué dans le nom de la résistance 🙂
      Merci pour votre vigilance et à bientôt sur Vaping Post !