Asthme et cigarette électronique

Riccardo Polosa vient de publier avec son équipe une petite étude rétrospective qui vise à mieux comprendre les conséquences de la cigarette électronique sur les fumeurs asthmatiques. Les résultats permettent de poser l’hypothèse d’un effet bénéfique pour ce type de fumeurs. Voici la traduction du résumé.

Les effets de l’abstinence et de la réduction de la consommation de tabac chez les fumeurs asthmatiques qui passent aux cigarettes électroniques : les preuves d’une inversion des risques.

Une étude publiée le 8 mai 2014 dans le journal international de la recherche environnementale et de santé publique.

Une étude publiée le 8 mai 2014 dans le journal international de la recherche environnementale et de santé publique.

Les cigarettes électroniques (e-cigarettes) sont commercialisées comme étant une alternative plus sûre aux cigarettes traditionnelles et ont montré qu’elles contribuaient à la réduction de la consommation de tabac.

Dans cet article, nous rapportons pour la première fois les effets des e-cigarettes sur des paramètres objectifs et subjectifs liés à l’asthme ainsi que le seuil de tolérance des fumeurs asthmatiques qui ont arrêté ou ont réduit leur consommation de tabac en passant à ces produits.

Nous avons rétrospectivement examiné les changements des données de la spirométrie, de l’hyper-réactivité bronchique (HRB), de l’aggravation des symptômes asthmatiques et du contrôle subjectif de l’asthme des fumeurs atteint de cette maladie qui sont passés à une consommation régulière d’e-cigarettes. Les données furent prisent avant le passage aux e-cigarettes et lors de deux visites consécutives (6 et 12 mois). Dix-huit fumeurs souffrant d’asthme (10 fumeurs d’un seul type de cigarettes et 8 fumeurs des deux types) furent identifiés.

Dans l’ensemble, de nettes améliorations ont été signalées dans les données de la spirométrie, du contrôle de l’asthme et de l’HRB. Ces résultats positifs furent observés parmi les deux types de fumeurs. Une baisse du taux d’aggravation fut signalée sans toutefois être significative. Aucun événement négatif ne fut reporté.

Cette étude rétrospective montre qu’une consommation régulière de cigarettes électroniques pour substituer le tabac est associée à une amélioration objective et subjective des problèmes asthmatiques. Etant donné que la consommation de cigarettes électroniques serait moins nocive que le tabac et pourrait conduire à une baisse de la consommation de cigarettes traditionnelles avec une amélioration ultérieure du problème de l’asthme, cette étude montre que les cigarettes électroniques peuvent être une option valide pour les patients souffrant d’asthme qui ne peuvent pas arrêter le tabac autrement.


Fin de la traduction


Le sujet de la cigarette électronique chez les asthmatiques sera abordé plus en détail dans des articles ultérieurs avec notamment l’éclairage d’un pneumologue et de témoignages de consommateurs. Restez connecté à ma-cigarette.fr


Source : http://www.mdpi.com/1660-4601/11/5/4965

Review Author:Review Date: