Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Clearomiseurs » Aspire Vivi Nova-S Pyrex

Aspire Vivi Nova-S Pyrex

Il manquait aux tests de la gamme Aspire ce Vivi Nova-S Pyrex, un clearomiseur grand format qui utilise les mêmes résistances que son cousin ET-S. Plutôt destiné à un usage Mod, Denis l’a vissé sur l’une de ses nombreuses machines de vape. Voici son verdict après plusieurs jours d’utilisation.

Retour vers le futur – Aspire respire

Le clearomiseur Vivi Nova-S BDC de la marque chinoise Aspire

Le clearomiseur Vivi Nova-S BDC de la marque chinoise Aspire

Comme pour le clearomiseur ET-S BDC de la même marque Aspire, je vais m’attacher aujourd’hui à vous présenter ce clearomiseur Aspire Vivi Nova-S Pyrex qui n’est plus si nouveau mais qui méritait un test sur Ma-cigarette.fr tant il complète bien la gamme Aspire, et comme Kangertech il utilise lui aussi les mêmes résistances que l’ET-S bdc.

La méthode est donc la même que son conçurent direct mais s’avère tout de même plus restreinte et par là plus logique. Ce Vivi Nova utilise cette ancienne appellation qui est devenue au fil du temps une classe générique à part entière de clearomiseurs. N’y voyez pas une marque mais plutôt une classe de clearomiseurs dont le diamètre s’adapte mieux au monde des Mod plus larges mais aussi qui embraque une contenance plus significative que la classe Ego, elle aussi devenue un classe générique de Vaporisateur.

Le produit testé ici est disponible au prix de 8,40 EUR chez Le Petit Vapoteur

Vous avez donc le classique CE5 et l’excellent ET-S BDC pour la classe Ego et les batteries classiques, le test du jour (ce Vivi Nova pyrex) pour les Mods et enfin le parfait étendard de la marque, le Nautilus pour les plus exigeants d’entre nous et toujours pour un Mod. La Gamme Aspire est claire, précise et suffisante.

Revue technique

Sa taille le destine plutôt à un usage sur Mods

Sa taille le destine plutôt à un usage sur Mods

La revue technique ci-dessous vous montrera que cet Aspire Vivi Nova-S Pyrex est de taille quasi identique aux Protank ou autres Vivi Nova de Vision, et est donc destiné à l’utilisation sur un Mod. Mais je tiens à vous préciser directement ici en introduction que ce dernier embarque 3.5 ml de liquide soit 1 ml de plus qu’un Protank de Kangertech… ce qui est déjà en soit une première réussite et seulement 0.5 ml de plus qu’un ET-S de la même marque.

Caractéristiques :

  • Contenance : 3.5 ml
  • Diamètre : 19 mm
  • Longueur : 67 mm
  • Pas de vis : 510
  • Poids : 35.9 g
  • Drip-tip : plastique noir amovible et donc remplaçable
  • Bottom-dual-coil : système de 2 résistances et mèches (ultra courte) en bas
  • Résistances : 1.8 ohms (pour une plage de 3 à 5 v)
  • Réservoir : en verre (pyrex) recouvert d’une coque métallique
  • Couleur : métal et noir

Aspect général : Classique et bien fabriqué

Démontage traditionnel du clearomiseur : bague de connexion, résistance, réservoir (tank), colonne d'air (cheminée) et embout (drip tip)

Démontage traditionnel du clearomiseur : bague de connexion, résistance, réservoir (tank), colonne d’air (cheminée) et embout (drip tip)

Au premier regard il ne se distingue que peu de la concurrence en ressemblant à beaucoup de ses confrères Vivi Nova à coque métallique avec ces fenêtres et ces petites bagues crantées qui nous indiquent très vite les parties à serrer pour démonter l’engin.

Une remarque tout de même sur la coque métallique qui pour mon cas s’est très vite rayée, mais sans pour autant altérer l’impression de qualité générale de sa fabrication.

Pour le reste, et particulièrement pour le design, nul besoin d’en faire des caisses, cet Aspire Vivi Nova-S Pyrex est de fabrication classique mais disons-le aussi très qualitative au regard de son prix (8.40€).

Le tank (réservoir) dispose de fenêtres un peu trop étroites pour voir clairement le niveau remplissage.

Le tank (réservoir) dispose de fenêtres un peu trop étroites pour voir clairement le niveau remplissage.

En revanche, je vais encore réitérer mes critiques sur la petitesse des lucarnes qui ne sont pas pratiques pour s’apercevoir du niveau de remplissage quand on verse le liquide. Mieux vaut être en pleine lumière pour ne pas dépasser la fameuse colonne d’air centrale. Cette remarque est désormais classique et j’aimerais bien qu’Aspire innove de ce côté-là car à l’usage je trouve ça pénible.

Je ferais une mention spéciale pour la fabrication et la protection du réservoir en pyrex qui sont franchement de grande qualité et qui supportent bien les chutes. En effet le mien étant tombé une fois sur du carrelage et ne s’est pas brisé. En revanche, c’est très personnel mais je n’aime pas les embouts (drip tip) en plastique, heureusement il est interchangeable, ce que je me suis empressé de faire, et bien évidemment tout va dessus.

Assemblage et remplissage : ultra simple

Zoom sur le tank du Vivi Nova-S Pyrex

Zoom sur le tank du Vivi Nova-S Pyrex

L’assemblage des pièces est simple et sans aucune surprise. Comme sur beaucoup d’autres clearomiseurs, il vous faudra assembler les parties entres elles. Rassurez-vous c’est facile même pour un débutant sous l’unique conseil du parfait vissage de la résistance sur sa base même si l’opération n’est pas des plus simple au vue de la taille réduite de cette dernière.

La résistance en elle-même est pourtant plus facile à appréhender que celle de Kangertech : moins fragile que les résistances des Stardust et plus compacte que les résistances de Protank et ce du fait de l’absence de cheminée.

Vous le savez désormais, le remplissage de ces clearomiseurs à résistance dans le fond se fait par le bas en dévissant la résistance, ce qui est pratique car on peut changer de résistance sans devoir jeter tout le liquide. Ce remplissage est facilité par la grande surface offerte par le diamètre de 19mm du réservoir (tank) mais toujours à faire avec prudence pour ne pas faire couler de e-liquide dans la cheminée centrale. C’est sans doute le prix à payer pour une plus grande résistance et une protection du pyrex.

Enfin pour les plus avertis vous pourrez vous apercevoir que cette résistance est très difficilement démontable. Les bricolages ou autres « dry burning » semblent sévèrement compromis.

Utilisation / rendu des saveurs / Hit : Légèrement moins performant que la version ET-S

Le Vivi Nova utilise les même résistances que l'ET-S de la même marque (Aspire).

Le Vivi Nova utilise les même résistances que l’ET-S de la même marque (Aspire).

La résistance, identique à celle de l’Aspire ET-S BDC testée précédemment, apporte une bonne restitution des saveurs tout en étant légèrement moins bonne que celle des Kangertech mais produisant un meilleur volume de vapeur à mon sens. Pour avoir comparé les deux pendant deux semaines côte à côte, car pour ma part j’utilise l’ET-S BDC en journée depuis 5 mois, j’aimerais attirer votre attention sur deux choses.

Dans un premier temps la résistivité à l’aspiration est plus restreinte sur ce Vivi Nova que sur l’ET-S et pour ma part j’apprécie plus cette dernière, en partie car ma façon de vaper a définitivement évolué lors de mon passage des Stardust au premiers Protank il y a des siècles.

Dans un second temps la vapeur est plus chaude sur ce Vivi Nova Aspire que sur l’ET-S et encore plus chaude que sur les Protank et AeroTank de Kangertech. Cela va plaire aux adeptes de la vapeur tiède/chaude et en tous cas sera parfait à ceux qui veulent quitter leur Stardust ou autres contenants de moindre qualité comme j’en croise si souvent dans les boutiques physiques.

Dans le sens des aiguilles d'une montre : en haut l'Aspire Vivi Nova-S, le Kanger Protank 3, l'Aspire ET-S et le Kanger Aerotank

Dans le sens des aiguilles d’une montre : en haut l’Aspire Vivi Nova-S, le Kanger Protank 3, l’Aspire ET-S et le Kanger AeroTank

En comparaison à l’ET-S, cette chaleur plus importante que l’on remarque avec la version Vivi Nova peut être expliquée par un chemin plus court de 6 mm entre la résistance et votre bouche. Cela peut expliquer également la différence de température entre un AeroTank et un Protank de diamètre quasi identique ; et ce sans parler du diamètre de cheminée plus réduit sur les Aspire.

Pour finir la comparaison maison de ces deux clearomiseurs Aspire, la différence de liquide embarqué n’est que de 0,5 ml. Ainsi le choix entre les deux pourra être fait selon l’utilisation d’un Mod ou d’une batterie ego, ou bien selon des considérations purement esthétiques.

Le Vivi Nova monté ici sur un Cool Fire d'Innokin

Le Vivi Nova monté ici sur un Cool Fire d’Innokin

Je ne reviendrai pas sur l’excellent système des résistances Aspire que vous trouverez dans mon test de l’ET-S mais je peux juste vous dire qu’avec un rinçage fréquent elles me durent plus longtemps que les Kangertech. Cela pourra peut être un peu compenser le fait de ne pas pouvoir les reconstruire.

En résumé si vous utilisez exclusivement votre Aspire, la résistance vous fera en gros une semaine. Selon mon usage, car je tourne sur pas mal de clearomiseurs, elles me font largement trois semaines.

Pour terminer mon retour d’utilisation, j’ai par moment pu avoir des agglutinations désagréables (glouglous) en fin de réservoir mais sans jamais constater de fuite ou de remontée de liquide. C’est certainement dû à une histoire de pression à l’intérieur du tank qui de fait est plus large que sur l’ET-S avec lequel je n’ai que très rarement constaté ce phénomène sporadique.

Mon conseil : A ce prix il s’intégrera parfaitement dans votre collection de clearomiseurs à monter sur votre Mod. Il est particulièrement esthétique avec un Cool Fire de chez Innokin et largement mieux fini que les Vivi Nova de chez Vision.

En résumé

Points positifs

  • Qualité de Fabrication
  • Facilement démontable et lavable
  • Vapeur plus chaude que ses concurrents directs
  • Excellent rendu et bonne densité de vapeur (double résistance)
  • Design Vivi Nova classique métal, meurtrière et pyrex
  • Contenance de 3.5 ml
  • Solidité pour un pyrex
  • Prix compétitif

Points négatifs

  • Embout plastique
  • Fenêtres trop petites
  • Coque métal rayable
  • Gourmand du fait de sa double résistance
  • Prix des résistances de rechange (environ 2€)
  • Tirage légèrement trop serré

Conclusion

Renouvellement d’un classique réussi. En ce début 2014, c’est Aspire qui mène désormais le jeu.

Name of Reviewed Item: Aspire Vivi Nova-S BDC Rating Value: 3.5 Image: http://www.ma-cigarette.fr/wp-content/uploads/2014/05/33.jpg Review Author:Review Date:
  • C’est pas cher et ça fonctionne bien ☺

  • TECHNOCODES

    C est vrai que niveau prix c’est canon mais je viens d’acheter le Nautilus… Il y a une semaine… Vraiment top.

  • Denis COUGNAUD

    vous avez bien raison mais cet ato complète bien le Nautilus car pour ma part je ne m’en sert pas en journée…

  • Frédéric F.

    Ils ne me quittent plus…! A voir dans le temps, mais deux robustes glasso dual coil pour le prix d’un Protank II (dont on aura récupéré les bagues cache pas-de-vis et les drip tips avant de les mettre au rencard), ça ne se refuse pas. Si la vapeur un peu plus chaude vous gêne, essayez un drip tip girafe acier. Le tirage assez serré correspond en gros au 2éme trou du Nautilus, mais comme le dit Denis, le Nautilus c’est pour le soir…
    signé : un converti Aspire.