2 millions de vapoteurs américains ont arrêté de fumer

Pour la première fois en 2014, l’enquête nationale de santé américaine (NHIS) incluait des questions sur l’utilisation de la cigarette électronique. Deux millions d’américains vapotent et ne fument plus.

42 millions de fumeurs aux Etats Unis, 8,9% utilisent la cigarette électronique

usa-enquete-cdc-ecigAux États-Unis l’enquête nationale de santé (NHIS) réalisée chaque année par le Centre de contrôle et de prévention des maladies (CDC) incluait pour la première fois en 2014 des questions sur l’utilisation de la cigarette électronique. Au total trente sept mille personnes ont été interrogées. A partir des données récoltées, le CDC estime que 30 millions d’américains ont essayé la cigarette électronique au moins un fois et que 8,9 millions d’entre eux l’utilisent régulièrement.

Une prévalence tabagique en baisse

La proportion de fumeurs adultes aux Etats Unis estimée à 17,8% de la population, soit 42,1 millions de personnes en 2013, serait descendue à 16,7% en 2014.

Les participants ont été interrogé sur leur utilisation détaillée du dispositif. Avaient-ils déjà essayé la cigarette électronique électronique auparavant ? L’utilisent-ils aujourd’hui quotidiennement ? Occasionnellement ou plus du tout (expérimentateurs) ?

Le professeur de médecine Brad Rodu de l’université de Louisville, spécialiste de la réduction des risques, a produit des estimations nationales sur cette utilisation de l’e-cigarette dans la population.

Les vapoteurs américains sont pour la plupart fumeurs

71% environ des utilisateurs de e-cigarettes étaient fumeurs quotidiens ou occasionnels.

22% étaient d’anciens fumeurs.

7% n’avaient jamais fumé de cigarettes, mais près de 70% d’entre eux fumaient quotidiennement, régulièrement ou rarement d’autres produits tels que cigares, pipes, pipes à eau, narguilés, très petits cigares qui ressemblent à des cigarettes, bidis ou cigarillos.

Parmi les 6,3 millions de vapofumeurs, 22% utilisaient quotidiennement l’e-cigarette.

En revanche, sur les 2 millions de vapoteurs qui ne fumaient plus, 63% utilisaient quotidiennement de vaporisateur.

Les fumeurs quotidiens consommaient 14-15 cigarettes par jour en moyenne, avec très peu de différence selon qu’ils vapotaient ou non.

La consommation de cigarettes était plus variable chez les fumeurs occasionnels : elle s’établissait à 3,5 cigarettes pour les utilisateurs quotidiens du dispositif, à 5,2 pour ceux qui l’utilisent occasionnellement. Ceux qui ne l’utilisaient pas fumaient 5,6 cigarettes par jour, ce qui pourrait confirmer que les vapofumeurs réduisent leur consommation de tabac.

Il est impossible de prouver que les 2 millions de vapoteurs qui ont arreté de fumer ont utilisé l’e-cigarettes dans cet objectif. Cependant pour 85% d’entre eux l’arrêt remontait à moins de cinq ans, ce qui rend plausible la théorie selon laquelle les cigarettes électroniques ont joué un rôle dans leur arrêt du tabac.

chiffres-cdc-rodu-tabac-vape

En France l’INPES a évalué à 400.000 le nombre de vapoteurs qui ont arrêté de fumer et ASH au Royaume-Uni estime que 1,1 million de britanniques se sont sevrés grâce à l’e-ecigarette.

 

 

 

 

 

Review Author:Review Date: